Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 46 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • boîte à hosties n°2
    boîte à hosties n°2 Réchicourt-la-Petite - Grande Rue - en village
    Inscriptions & marques :
    transcription : RECHICOURT ; inscription au feutre sur le couvercle
    Description :
    Boîte à hosties en aluminium en deux éléments. La boite cylindrique ferme par emboîtement. Le couvercle est légèrement bombé. A l'intérieur, un doublage en métal doré occupe le corps.
    Localisation :
    Réchicourt-la-Petite - Grande Rue - en village
  • Fontaine
    Fontaine Frizon - Le Château - 230 allée des Marronniers - en village - Cadastre : 2016 D 609
    Historique :
    La fontaine privée du château de Frizon a probablement été établie vers 1890, au moment où le propriétaire du château a cédé à la commune une source pour alimenter les fontaines de la Basse de Frizon (source orale). La colonne d'alimentation et le bassin portent la signature de la forge de Varigney (Haute
    Représentations :
    lion pour le jet. Au dessus, la colonne porte deux caducées (où les ailes sont remplacés par une fleur
    Description :
    La fontaine privée du château de Frizon est composée d'un bassin circulaire en fonte, avec au
    Localisation :
    Frizon - Le Château - 230 allée des Marronniers - en village - Cadastre : 2016 D 609
    Illustration :
    Fontaine du chateau de Frizon, vue d'ensemble depuis le sud. IVR41_20168834358NUC2A Fontaine du chateau de Frizon, vue de détail de la signature du le bassin. IVR41_20168834364NUC2A Cour du chateau de Frizon, carte postale du début du 20e siècle. IVR41_20168834357NUC2Y Fontaine du chateau de Frizon, vue d'ensemble depuis l'est. IVR41_20168834359NUC2A Fontaine du chateau de Frizon, vue de la colonne d'alimentation. IVR41_20168834360NUC2A Fontaine du chateau de Frizon, vue de détail de la colonne d'alimentation. IVR41_20168834361NUC2A Fontaine du chateau de Frizon, vue de détail de la base de la colonne d'alimentation Fontaine du chateau de Frizon, vue de détail de la signature sur la colonne d'alimentation
  • fontaine - abreuvoir
    fontaine - abreuvoir Fontenoy-le-Château - Grande Rue - en village - Cadastre : accolé à la halle-mairie-école.
    Historique :
    La fontaine-abreuvoir est installée en 1900 (date portée), dans le cadre d'un projet de création de
    Description :
    placées sous le jet pour porter le seau à remplir. Le vase provient de la fonderie Durenne. Il est du même
    Localisation :
    Fontenoy-le-Château - Grande Rue - en village - Cadastre : accolé à la halle-mairie-école.
    Illustration :
    Hotel de ville de Fontenoy-le-Château, vue du centre, carte postale du 1er quart 20e siècle Grande rue de Fontenoy-le-Château, vue de la fontaine au premier plan, carte postale du 1er quart Fontaine de l'Hotel de ville à Fontenoy-le-Château, vue d'ensemble de trois quarts droit Fontaine de l'Hotel de ville à Fontenoy-le-Château, vue d'ensemble de face. IVR41_20168834215NUC2A Fontaine de l'Hotel de ville à Fontenoy-le-Château, vue d'ensemble de profil IVR41_20168834216NUC2A Fontaine de l'Hotel de ville à Fontenoy-le-Château, vue de détail de la date portée et de l'urne en
  • puits
    puits Attigny - Château (Le) - route de Darney - en village - Cadastre : 2017 A 307
    Historique :
    Le puits situé dans la cour du château d'Attigny porte la date 1734. C'est la date la plus ancienne demeure bourgeoise, sur un site antérieur dont il reste le mur de clôture. Attigny est en effet, érigé en , Charles. Le département des Vosges : statistique historique et administrative. 1845)
    Description :
    Le puits du château d'Attigny est situé dans la cour d'honneur. Il s'agit d'un puits à margelle circulaire monolithique avec quatre reposoirs pour les sceaux sculptés en chapelet. Le puits porte la date de la margelle. Une superstructure en fer surmontait le puits, mais il n'en reste que des vestiges.
    Localisation :
    Attigny - Château (Le) - route de Darney - en village - Cadastre : 2017 A 307
    Illustration :
    Puits du chateau d'Attigny, vue d'ensemble IVR41_20178835222NUC2A Puits du chateau d'Attigny, vue de détail de la date portée et d'un repose sceau
  • abreuvoir
    abreuvoir Frizon - Le Château - 230 allée des Marronniers - en village - Cadastre : 2016 D 609
    Historique :
    L'abreuvoir du château de Frizon porte la date gravée "1877". Il était à l'origine situé dans les
    Description :
    L'abreuvoir daté du château de Frizon est un bassin rectangulaire en grès, dont l'un des côtés
    Localisation :
    Frizon - Le Château - 230 allée des Marronniers - en village - Cadastre : 2016 D 609
    Illustration :
    Abreuvoir daté du chateau de Frizon, vue d'ensemble. IVR41_20168834365NUC2A
  • château d'eau
    château d'eau Ruppes - rue de Nancy - en village - Cadastre : 2017 YC 50
    Historique :
    Le château d'eau situé à Ruppes est construit dans les années 1960. Il est bâti selon le type
    Dénominations :
    château d'eau
    Description :
    Le château d'eau est situé en bordure nord-est de Ruppes, dans la partie haute du village à environ 290 m d'altitude. Il est construit selon le procédé Monnoyer selon une forme en bouchon de champagne
    Typologies :
    château d'eau en bouchon de champagne château d'eau de type Monnoyer
    Titre courant :
    château d'eau
    Illustration :
    Château d'eau de Ruppes, vue d'ensemble depuis le sud-est IVR41_20178835337NUC2A Château d'eau de Ruppes, vue d'ensemble depuis le sud-ouest IVR41_20178835338NUC2A Château d'eau de Ruppes, vue de détail du réservoir depuis le nord IVR41_20178835339NUC2A Château d'eau de Ruppes, vue de détail du réservoir depuis le sud IVR41_20178835340NUC2A Château d'eau de Ruppes, vue de détail du fut IVR41_20178835341NUC2A Château d'eau de Ruppes, vue de détail du fut IVR41_20178835342NUC2A
  • château d'eau
    château d'eau Puzieux - rue de Sainte Menne - en village - Cadastre : 2017 ZD 44
    Historique :
    Le château d'eau situé à Puzieux a été établi dans la première moitié des années 1950. Il est construit selon le type Hennebique. Ce système de construction est breveté en 1892-1893 par François
    Dénominations :
    château d'eau
    Description :
    Le château d'eau est situé à l'entrée sud-est de Puzieux, en bordure de la rue principale. Il est construit selon le procédé Hennebique, avec une forme en bouchon de champagne avec un réservoir cylindrique , placée le long des 4 tuyaux permettant la circulation de l'eau. Ceux-ci étaient reliés aux sources et au réseau d'alimentation des habitations dans un petit bâtiment qui a été détruit. Hors d'état de marche, le
    Typologies :
    château d'eau en bouchon de champagne château d'eau de type Hennebique
    Titre courant :
    château d'eau
    Illustration :
    Château d'eau de Puzieux, vue d'ensemble depuis le sud-est IVR41_20178835359NUC2A Château d'eau de Puzieux, vue d'ensemble depuis le sud-est IVR41_20178835361NUC2A Château d'eau de Puzieux, vue d'ensemble depuis l'ouest IVR41_20178835360NUC2A Château d'eau de Puzieux, vue de détail du reservoir IVR41_20178835362NUC2A Château d'eau de Puzieux, vue de détail de la plateforme IVR41_20178835363NUC2A Château d'eau de Puzieux, vue de détail de la base du fut IVR41_20178835364NUC2A Château d'eau de Puzieux, vue de détail de la sous-face de la plateforme IVR41_20178835365NUC2A Château d'eau de Puzieux, vue de détail de la sous-face de la plateforme IVR41_20178835366NUC2A Château d'eau de Puzieux, vue de détail des tuyaux à la base du fut IVR41_20178835367NUC2A
  • château d'eau
    château d'eau Chermisey - rue du Forage chemin d'Exploitation n°11 de la VIve Haie - en village - Cadastre : 2017 ZD 7 Château d'eau 2017 ZE 59 station de pompage
    Historique :
    Le château d'eau situé au sud-est de Chermisey porte la date 1938, peinte en façade antérieure. Il subvention de 103 100 francs attribuée par le ministère de l’Agriculture, qui souhaitait favoriser les
    Dénominations :
    château d'eau
    Description :
    Le château d'eau est situé à la limite sud-est de Chermisey, dans la partie haute du village, à
    Typologies :
    château d'eau en bouchon de champagne
    Localisation :
    : 2017 ZD 7 Château d'eau 2017 ZE 59 station de pompage
    Titre courant :
    château d'eau
    Illustration :
    Château d'eau de Chermisey, vue d'ensemble depuis le sud-ouest IVR41_20178835343NUC2A Château d'eau de Chermisey, vue d'ensemble depuis le sud-est IVR41_20178835344NUC2A Château d'eau de Chermisey, vue de détail de la date portée IVR41_20178835346NUC2A Château d'eau de Chermisey, vue de détail du bardage du reservoir IVR41_20178835345NUC2A
  • architecture rurale du canton de Bulgnéville
    architecture rurale du canton de Bulgnéville
    Historique :
    Si les premiers hommes parcourent l'ouest vosgien dès le Paléolithique inférieur, toutefois les noblesse locale. Le territoire dépendait au spirituel du diocèse de Toul. Les abbayes vosgiennes et les ). Le territoire a fortement souffert de la période de la guerre de Trente Ans et des épidémies au 17e siècle. Dans le cadre des sièges de la Mothe, les châteaux et nombre de villages avoisinants sont grande Foret de Saint-Ouen à La Vacheresse était le quartier général des partisans lorrains qui ). La région est aussi touchée par le choléra (1854), qui a fait de nombreuses victimes à Gendreville population sur place en bénéficiant des axes de communication entre Neufchâteau, Châtenois et Vittel, et le champs y sont cultivés selon le principe de l'assolement triennal, alternant sur trois années la production de blé, d'avoine, puis le repos en jachère. On sème des trèfles et des minettes dans les avoines pour augmenter le fourrage. Dans ces jachères (ou versaines), on cultive plutôt des pommes de terre
    Référence documentaire :
    historique lorrain, décembre 1890, p. 290-291. Article paru dans le Bulletin archéologique du comité des A Dombrot sur Vair DEMANGE, Michel. A Dombrot sur Vair. Le charri, 2004, n°35 Le marquisat de Bulgnéville et la famille des Salles (1708-1789) MASSON, Pierre. Le marquisat de Description du Château de Saulxures-lès-Bulgnéville Général R. TRUTTMANN, Description du Château de Saulxures-lès-Bulgnéville, décembre 1970/janvier 1971. (note conservée dans le pré-inventaire de la commune) Medonis villa Medonis villa. Le charri, 1993, n°5, p. 5-7 cinquième centenaire de la bataille de Bulgnéville. Le pays lorrain, janvier 1933, n°1. Le département des Vosges : statistique historique et administrative (Lepage et Charton) Lepage , Henri et Charton, Charles. Le département des Vosges : statistique historique et administrative. Nancy Le charbon dans les Vosges (1776-1948) Doyen, Jean-Pierre. Le charbon dans les Vosges (1776-1948
    Annexe :
    , 52891 - Dombrot-sur- Vair. - Vue d'ensemble du château que fit construire, pour l'habiter, le seigneur -Vair. (1931) 4 Fi 430/3, 8398 - Saint-Ouen-lès-Parey. Le château. (13 avril 1910) 4 Fi 430/12, 53002 siècle, « le cultivateur n'a pour machines agricoles qu'une lourde charrue en bois, sauf coutre, soc , semelle qui sont en fer forgé avec pointe en acier, le tout faconné au marteau par le ou les forgerons du ce, il est debout dès deux heures du matin et ne se repose qu'un peu le soir, à la veillée. Les suffisent plus pour le travail de la terre, on y joint les scarificateurs, les extirpateurs, les houes à cheval, les rouleaux en fonte ou fer à disques mobiles, ondulées, etc. qui parachèvent et complètent le avantageusement la faux. [celle-ci peut se transformé en moissonneuse][...]. Aujourd'hui tout le monde a des grand van qui marche à bras ; plusieurs ont même un trieur pour compléter le travail du précédent communaux. Hagnéville 2 O 414/13 Château de Roncourt. Roncourt 2 O 295/10 Bâtiments communaux. Malaincourt 2
    Texte libre :
    Cette étude porte sur le territoire de l'ancien canton de Bulgnéville (en vigueur jusqu'en 2014), à possèdent des maisons ont regroupées autour de l'Eglise et ou du château. Ces village-tas représentent la façade antérieure et la rue. Il est utilisé pour entreposer le fumier, le bois et le matériel agricole l’arrière de la grange, et pour le transit des bêtes et récoltes. Généralement en Lorraine, les usoirs sont par les riverains. Dans le canton de Bulgnéville, les deux modèles se côtoient, parfois même au sein (rarement d'un seul tenant le long d'une rue). De plus, les destructions récentes de fermes forment des au 18e siècle Puis, au 19e siècle, les fermes de plus grande taille s'installent le long de la rue manière isolée. 1.2 L'organisation interne des fermes en travées Le canton de Bulgnéville dans le %). Ce type abrite sous un même toit l'ensemble des activités agricoles (grange, remise et étables) et le des espaces internes des fermes évolue dans le temps (mis en place systématique après le 17e siècle
    Illustration :
    Carte de répartition des villages-rue et des villages-tas dans le canton de Bulgnéville Dénombrement des principaux types de plan observés sur le canton de Bulgnéville Carte de répartition des fermes selon le nombre de travées dans le canton de Bulgnéville Répartition des matériaux utilisés pour les linteaux des portes charretières dans le canton de Graphique représentant la part des fermes portant une date dans le canton de Bulgnéville Carte de répartition des fermes à double logis dans le canton de Bulgnéville IVR41_20188810008NUDA Carte de répartition des fermes à plan en forme de L dans le canton de Bulgnéville Carte de répartition des fermes à pavillon dans le canton de Bulgnéville IVR41_20188810006NUDA carte de l'exploitation des sols dans le canton de Bulgnéville IVR41_20188810004NUDA vue intérieure de la ferme n°31 à Gendreville, vue du placard-chauffant dans le poêle (17e siècle
  • Ensemble de trois puits - abreuvoirs
    Ensemble de trois puits - abreuvoirs Sandaucourt - rue Laurine Durand - en village
    Historique :
    époque : Le puits de la rue L. Durand est identique à celui de la rue château, qui a été creusé en 1870 Les trois puits situés à proximité de Château de Sandaucourt ont probablement été établis à la même
    Description :
    Les trois puits sont situés aux abords du Château de Sandaucourt. Ils sont tous les trois composés du château et L. Durand sont identiques et bénéficient de deux reposes sceaux sculptés en saillis ciment sur un plan carré à pans coupés. Les deux pompes à noria de la rue du Château et de celle du
    Localisation :
    Sandaucourt - rue du Chateau - en village
    Illustration :
    Puits - abreuvoir de la rue du Château à Sandaucourt, vue d'ensemble depuis le sud Puits - abreuvoir de la rue du Château à Sandaucourt, vue d'ensemble depuis le nord Puits - abreuvoir de la rue du Château à Sandaucourt, vue d'ensemble depuis l'est Puits - abreuvoir de la rue du Château à Sandaucourt, vue de détail de la pompe à eau et de la Puits - abreuvoir de la rue du Château à Sandaucourt, vue de détail de la signature sur la pompe à Puits - abreuvoir près de la Mairie à Sandaucourt, vue d'ensemble depuis le nord Puits - abreuvoir de la rue L. Durand à Sandaucourt, vue d'ensemble depuis le nord Puits - abreuvoir de la rue L. Durand à Sandaucourt, vue d'ensemble depuis le sud
  • réservoirs - châteaux d'eau des Vosges
    réservoirs - châteaux d'eau des Vosges
    Référence documentaire :
    Le financement de l'agriculture. Économie rurale n°39-40 Breton Pierre. Le financement de
    Dénominations :
    château d'eau
    Typologies :
    château d'eau
    Texte libre :
    suite. Ainsi le château d'eau de Provenchères-sur-Fave relève du modèle de construction Monnoyer (1923 permettent ainsi de réguler le débit des fontaines communales, afin qu'elles puissent être fonctionnelles toute l'année. Le réservoir constitue aussi une retenue d'eau disponible en cas d'incendie, dans la partie haute du village. La plupart des communes de la plaine possèdent déjà avant le 19e siècle un une fontaine publique et à un lavoir. Le réservoir de Chermisey qui est encore en place aujourd'hui, a été établi sur le même principe en 1840, à l'emplacement d'une fontaine-lavoir préexistante. A l'image particulier, sont installées près des cours d'eau. Toutefois, la plupart vont s'équiper d'un château d'eau sur le site pour bénéficier d'une adduction d'eau et surtout d'un réservoir en cas d'incendie. Sous forme employés le long des voies ferrées. A partir de la mise en service de la ligne de chemin de fer Blainville - Epinal ouverte le 24 juin 1857, toutes les lignes ferroviaires étaient munies de châteaux d'eau
    Illustration :
    Château d'eau de type Monnoyer à Ruppes, vue d'ensemble depuis le sud-est IVR41_20178835337NUC2A Le Grand Citerneau à Chermisey, vue d'ensemble de la façade antérieure, de trois quarts droit Le Grand Citerneau à Chermisey, vue intérieure IVR41_20178835352NUC2A Chateau d'eau de la gare de Nomexy, vue d'ensemble de face IVR41_20178835322NUC2A Chateau d'eau de la gare de Gerardmer, coupe et élévation réalisées par les Chemin de Fer de l'Est Chateau d'eau d'Haillainville (daté 1936), vue d'ensemble de face. IVR41_20178835526NUC2A Carte de répartition des communes ayant bénéficié du Fonds National pour le Développement des Chateau d'eau de type pigeonnier à Darney, vue d'ensemble de profil IVR41_20178835529NUC2A Chateau d'eau néo-médiéval à Chatenois, vue d'ensemble de face IVR41_20178835336NUC2A Château d'eau de type Hennebique à Puzieux, vue d'ensemble depuis l'ouest IVR41_20178835360NUC2A
  • château d'eau
    château d'eau Châtenois - Haut Bourg (Le) - rue du haut bourg - en ville - Cadastre : 2017 AD 374
    Historique :
    Le château d'eau situé à Châtenois a été établi dans les années 1960-1970. Il a depuis été complété
    Dénominations :
    château d'eau
    Description :
    Le château d'eau de Châtenois a été établi dans le Haut Bourg, l'un des points les plus élevés de mâchicoulis sont placées à la jonction entre le socle et le réservoir, le sommet est couronné de créneaux.
    Typologies :
    château d'eau néo-médiéval
    Localisation :
    Châtenois - Haut Bourg (Le) - rue du haut bourg - en ville - Cadastre : 2017 AD 374
    Titre courant :
    château d'eau
    Illustration :
    Château de d'eau de Châtenois, vue d'ensemble IVR41_20178835336NUC2A
  • pompe à eau
    pompe à eau Sandaucourt - rue du Chateau - en village
    Inscriptions & marques :
    Le capot et la manivelle portent la signature " MORIN-GACON A DIJON".
    Historique :
    La pompe à eau est située sur le puits communal creusé devant le Château de Sandaucourt en 1870
    Description :
    La pompe à eau est placé sur le puits devant le chateau de Sandaurcourt. Cette pompe à noria en
    Localisation :
    Sandaucourt - rue du Chateau - en village
    Illustration :
    Pompe à eau du puits de la rue du Château à Sandaucourt, vue d'ensemble coté manivelle Pompe à eau du puits de la rue du Château à Sandaucourt, vue d'ensemble. IVR41_20178835287NUC2A
  • Ensemble de deux pompes à eau
    Ensemble de deux pompes à eau Sandaucourt - rue Laurine Durand - en village
    Inscriptions & marques :
    Le capot et la manivelle portent la signature " MORIN-GACON A DIJON".
    Description :
    La pompe à eau est placé sur le puits devant le chateau de Sandaurcourt. Cette pompe à noria en
  • château d'eau
    château d'eau Nomexy - rue de l'abbé Mathis - en ville - Cadastre : 2017 AH 272
    Historique :
    Le château d'eau situé à coté de l'ancienne gare de Nomexy était destiné à l'alimentation en eau des locomotives à vapeur. La ligne de chemin de fer Blainville - Epinal a été ouverte le 24 juin 1857
    Dénominations :
    château d'eau
    Description :
    Le château d'eau de la gare de Nomexy est situé le long de la voie ferrée. En forme de silo, il
    Typologies :
    château d'eau en silo château d'eau à cuve cylindrique métallique
    Titre courant :
    château d'eau
    Appellations :
    château d'eau de la gare
    Illustration :
    Chateau d'eau de la gare de Nomexy, carte postale du début du 20e siècle IVR41_20178835334NUC1Y Chateau d'eau de la gare de Nomexy, vue d'ensemble de face IVR41_20178835322NUC2A Chateau d'eau de la gare de Nomexy, vue d'ensemble de trois quarts droit IVR41_20178835323NUC2A Chateau d'eau de la gare de Nomexy, vue de détail du sommet IVR41_20178835324NUC2A Chateau d'eau de la gare de Nomexy, vue de détail du jour en dem-lune IVR41_20178835325NUC2A Chateau d'eau de la gare de Nomexy, vue de détail du linteau de la porte IVR41_20178835326NUC2A
  • Production de fontaines-abreuvoirs par la fonderie de Varigney dans les Vosges
    Production de fontaines-abreuvoirs par la fonderie de Varigney dans les Vosges
    Texte libre :
    production (environ 13% du corpus relevé). La plupart est implantée dans le centre des Vosges, autour de grâce au canal des Vosges et surtout aux voies de chemin de fer qui le bordent. Ceci constitue un %) et dans le Nord-Est (15%) dans des zones où les communes ont massivement fait le choix d'utiliser la d'affirmer leur prospérité et leur modernité. A Girmont par exemple, le procès verbal d’adjudication des ) et recentre l'activité sur la fonderie de seconde fusion. Le haut fourneau est progressivement surmontée d'un toit conique formant des vagues, couronné d'une pomme de pin. Le jet d'eau est agrémenté d'un fonction des besoins : de 1.70 mètre de haut pour le modèle n°1, à 2.30 mètres pour le n°3. Le même principe est mis en œuvre pour les bassins. Quelques formes différentes sont disponibles sur le catalogue mais leur taille est réalisée sur mesure : - L'abreuvoir rectangulaire le plus communément employé plus ancien. - Le bassin d'abreuvoir circulaire est employé lorsque la fontaine est mise en valeur au
    Illustration :
    Fontaine-abreuvoir de la rue Lauroux à Domptail, vue d'ensemble depuis le sud Puits abreuvoir à Ménil-en-Xaintois, vue d'ensemble depuis le nord-est IVR41_20178835251NUC2A Fontaine du chateau de Frizon, vue de détail de la colonne d'alimentation. IVR41_20168834361NUC2A Graphique représentant le nombre de fontaines et bassins datés produits par la fonderie de Varigney
  • fontaines-abreuvoirs des Vosges
    fontaines-abreuvoirs des Vosges
    Texte libre :
    sont répartis sur l'ensemble du département avec une concentration un peu plus importante dans le municipalités de manière à irriguer le maximum d'habitations. Des ensembles de plus d'une dizaine de fontaines -abreuvoirs sont alors fréquents, comme à Ban-de-Laveline, Allarmont, Celles-sur-Plaine, Le Vermont… On années 1860 et 1870. A partir de 1900, les communes sont bien équipées et commencent à réfléchir dans le isolés. Seuls 24% sont adossées à un mur. Similaires sur tout le département, ils sont de forme ancienne relevée sur un bassin dans les Vosges. La pierre est de provenance locale : Le calcaire est employé dans la plaine, le grès dans le piémont avec une teinte claire (rose, ocre) dans les Vosges méridionales, et plus soutenue (rose, rouge) en allant vers le nord. Dans la zone des Vosges granitiques, la permit d'acheminer des bassins en grès depuis le piémont, et le développement de machines capables de travailler le granit, à partir de la fin du 19e siècle. L'utilisation du bois ne se cantonne pas à la
    Illustration :
    Fontaine-abreuvoir en bois située au 4 Le Talet, Le Valtin, vue d'ensemble (1983
  • Édifices des eaux des Vosges gréseuses
    Édifices des eaux des Vosges gréseuses
    Texte libre :
    Bains-les-Bains, Bruyères, Fontenoy-le-Château, Moyenmoutier, Raon-l'Etape, Saint-Dié et Senones. Issues Le piémont gréseux des Vosges est une zone de transition entre les pratiques de la Montagne et (rose, rouge) en allant vers le nord. Ceux des environs de Senones possèdent de plus la particularité géométriques. Si les plus anciennes sont en grès, elles allient généralement la fonte. Le bassin en pierre altitude peuvent creuser un puits, dans la maison ou le jardin. Mais la plupart des anciennes fermes maison, le corps et les vêtements. A cet effet, une planche de bois ou une pierre à laver est placée sur le bassin. Si les planches à laver sont communes au Piémont et aux Hautes-Vosges, les pierres à laver -Bains, Epinal et le sud de celui de Bruyères. On peut également en trouver à l'ouest de Remiremont d'être munie d'une cavité sur le coté droit, dans l'épaisseur de la pierre pour y placer le savon fontaines des parcs de maisons de maître (manufacture de Bains-les-Bains, Château de Failloux à Jeuxey
    Illustration :
    Fontaine des Quatre Lions à Raon l'Etape, vue d'ensemble depuis le nord-ouest
  • Les décors faisant références à l'antiquité et à la mythologie sur les édicules liés à l'eau dans les Vosges.
    Les décors faisant références à l'antiquité et à la mythologie sur les édicules liés à l'eau dans les Vosges.
    Référence documentaire :
    Les lavoirs meusiens, entre éclectisme et architecture savante. Le pays lorrain : L'eau en Lorraine WIECZOREK, Jean-Pierre. Les lavoirs meusiens, entre éclectisme et architecture savante. Le pays lorrain
    Texte libre :
    Essegney, Fontenoy-le-Château, Sartes, Bazoilles-sur-Meuse, Vrécourt). Enfin, en plus des nombreuses toiture. La seule exception relevée est le bassin situé à Bazoilles-sur-Meuse, produit par la fonderie de dans la plaine et le piémont, (rarement dans la montagne), 80% (483/600) des fontaines et lavoirs représentent le fleuron technique des civilisations. Ce type de grand projet entre une source et le centre du l'abondance. Dans le centre des Vosges par exemple, il est fréquent que les sources captées soient rassemblées fontaine et le lavoir sont placés à l'autre extrémité de la conduite souterraine et sont au minimum garnis d'ordre toscan, soutenant généralement une corniche moulurée. C'est le cas aussi pour les puits couverts coupe (6/483) souvent en fonte, parfois en pierre, qui est aussi le support de décors d'inspiration l'ornement qui est le plus employé. 119/483 ont été identifiées, mais un grand nombre à disparu au fil du rivières et les sources. Les rôles protecteur et symbolique des anciens dieux semblent le prétexte à un
    Illustration :
    Fontaine du château de Frizon, vue de détail de la base de la colonne d'alimentation
  • château d'eau
    château d'eau Raon-l'Étape - Papetrie - rue Emile Zola - isolé - Cadastre : 2017 D 733
    Historique :
    Le château d'eau situé à coté de la papeterie de Raon l'Etape a été établi probablement au cours du cas d'incendie. Il est construit selon le type Hennebique. Ce système de construction est breveté en
    Dénominations :
    château d'eau
    Description :
    Le château d'eau est situé à l'entrée l'ouest de Raon l'Etape, en bordure de la route, à proximité de la papeterie dont il dépend. Il est construit selon le procédé Hennebique, en forme en bouchon de reliés entre eux par des entretoises et un socle. On accède au réservoir par le dessus, par une échelle
    Typologies :
    château d'eau en bouchon de champagne château d'eau de type Hennebique
    Titre courant :
    château d'eau
    Illustration :
    Château d'eau de la papeterie de Raon l'Etape, vue d'ensemble du reservoir IVR41_20178835372NUC2A Château d'eau de la papeterie de Raon l'Etape, vue d'ensemble. IVR41_20178835373NUC2A Château d'eau de la papeterie de Raon l'Etape, vue de détail d'un raccord de tuyaux en fonte
1 2 3 Suivant