Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 144 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • fontaine - lavoir - abreuvoir
    fontaine - lavoir - abreuvoir Frizon - rue du lavoir - en village - Cadastre : 2016 D 399
    Copyrights :
    (c) Région Lorraine - Inventaire général (c) Conseil départemental des Vosges
    Historique :
    Nicolas Claudin, et Victor Pragrol (?) entrepreneurs associés à Moyemont pour 4958,65 frcs. Les quatre Le lavoir a été bâti en 1846 selon les plans de François Grillot (architecte du département) par (Haute-Saône), selon les plans établis en 1875 par Lucien Mangin, architecte à Epinal. Ces travaux sont réalisés par Isidor Grancolar, entrepreneur à Frizon. (sources : AD88 - série 2O196/11)
    Description :
    ouvert sur un côté par deux colonnes en pierre, et couvert d'un toit à longs pans avec coupes. A incliné constituant la pierre à laver d'origine a été rénové par un recouvrement de ciment ménageant une
    Auteur :
    [entrepreneur] Pragrol (?) Victor
    Localisation :
    Frizon - rue du lavoir - en village - Cadastre : 2016 D 399
    Couvertures :
    toit à deux pans croupe
  • Groupe scolaire
    Groupe scolaire Corcieux - 1 rue rue des Ecoles - en village - Cadastre : 2015 AB 2
    Copyrights :
    (c) Région Lorraine - Inventaire général (c) Commune de Corcieux
    Historique :
    La municipalité choisit l'architecte F-B de Jankowski pour reconstruire le nouveau groupe scolaire appartements sont proposés dès 1956, puis face à l’augmentation des effectifs, l’architecte Roger Ringwald soumet à partir de 1964 un projet de surélévation, puis de constructions annexes. Finalement, c'est un
    Description :
    cours complémentaire. Le corps central à 3 niveaux, symétrique, abrite dans sa partie gauche l'école des ailes à un seul niveau abritent à gauche l'école maternelle accessible par une rotonde et à droite le filles et à droite les garçons, avec préau en rez-de-chaussée et salles de classes à l'étage. Le bâtiment d'entrée qui abrite les garages et les sanitaires et d'équipements sportifs à l'arrière (terrains
    Localisation :
    Corcieux - 1 rue rue des Ecoles - en village - Cadastre : 2015 AB 2
    Appellations :
    Paul-Emile Victor
    Couvertures :
    toit à longs pans
  • Temple de calvinistes n°2 de Verdun
    Temple de calvinistes n°2 de Verdun Verdun - - 19 rue Victor Schleiter
    Copyrights :
    (c) Région Lorraine - Inventaire général
    Historique :
    des travaux avait coûté 16 000 francs dont 6 000 furent payés grâce à la subvention de la ville de -revêtement en sapin furent posés en 1921 (AD 55 146 J 23). Une nouvelle verrière représentant une Croix à Avant 1888,est prise la décision de construire un nouvel édifice confié à l’architecte verdunois 1883 et des bâtiments du collège Buvignier à Verdun). En novembre 1888, furent ajoutés quelques éléments sont ajoutés à la commande « simples et caractéristique du culte réformé : croix de pierre en haut présence des pasteurs de Sedan, Châlons-en-Champagne, et Charleville-Mézières (AD 55 146 J 23). L’ensemble Verdun (AD 55 146 J 23). Un vitrail provenant de l’ancien oratoire est réintégré au-dessus de la former la paroisse du plateau lorrain. Le temple est vendu en 2012 à un particulier qui le revent assez rapidement. Depuis 2016, il a été transformé en gîte. La chaire est déplacée au temple Saint-Jean à Nancy et les bancs vendus à la paroisse catholique voisine du temple.
    Observation :
    fait partie d’un ensemble dû à l’architecte parisien Félix Paumier auteur des temples de La Bourboule en 1895, Dijon en1896 et Les Batignolles en 1895-1898 à Paris), Contrexéville (1893, Clasquin)…
    Représentations :
    ), à Mézières (08, 2 fois sur la façade), à Epernay (51), à Verdun (55), à Reims (51,temple détruit en : parfois mis en scène pour souligner son importance. À Étaules(Charente-Maritime, 1859-1864) et à Marennes soleil rayonnant connaît un vrai succès en Poitou-Charentes entre 1820 et 1875, ainsi à Saint-Martin-de -Ré (Charente-Maritime, 1836) ou à Gémozac (Charente-Maritime,1841). On le rencontre également plus au sud à Lunel (Hérault, 1857), Bourran (Lot-et-Garonne,1889) et plus tard dans le Nord (Calais, 1934 ). La nuée peut remplacer les rayons comme à Castelmoronsur- Lot (Lot-et-Garonne, 1855), où une croix latine complète l’ensemble. Dans l’Est de la France la Bible est fréquente : à Chalons-en-Champagne (51 1914). Il s’agit généralement de bâtiment de la seconde moitié du XIXe siècle. A Verdun, une branche de
    Escaliers :
    escalier de distribution escalier tournant à retours avec jour suspendu en charpente
    Description :
    zénithal supportée la charpente en bois portée par des colonnes engagées à mi-hauteur des murs de la nef est couvert d'un parquet à point de Hongrie sauf au niveau du tambour en bois où le granito, plus métal. Elle a été démontée dès la vente du temple. Le presbytère situé à gauche est une demeure à long pans brisés est simulé par la présence de corbeaux sous la corniche moulurée. A l'intérieur , le rez-de-chaussée abritait des salles à usage paroissiale desservies par un couloir dont le sol en granité est orné d'une croix. A l'étage, desservi par un escalier supendu à jour, en charpente, se situait l'appartement du pasteur. A droite du temple, un garage était surmonté du logement du gardien. En fonds de
    Étages :
    1 vaisseau
    Auteur :
    [entrepreneur] Valade L. et Meyer
    Localisation :
    Verdun - - 19 rue Victor Schleiter
    Titre courant :
    Temple de calvinistes n°2 de Verdun
    Illustration :
    Temple et presbytère : ensemble 3/4 gauche depuis la rue IVR41_20185530051NUC4A
    Couvertures :
    toit à longs pans verrière toit à longs pans brisés
  • temple de calvinistes n°1 de Verdun
    temple de calvinistes n°1 de Verdun Verdun - - 19 rue Victor Schleiter
    Copyrights :
    (c) Région Lorraine - Inventaire général
    Historique :
    Le culte protestant fut publiquement ouvert à Verdun en 1844. En 1850, le consistoire de l’Eglise protestante de Nancy signalait une « maison de prières » et précisait : « Le département de la Meuse n’a pas provisoirement par les soins des pasteurs de la consistoriale à Bar-le-Duc et à Verdun ».91 protestants étaient alors dénombrés à Verdun et 600 pour l’ensemble du département (AD 54 fonds du consistoire de Nancy 25 J 16). Le consistoire demande un poste de pasteur en 1854. Un premier oratoire fut érigé sur un suivante la communauté bénéficie de la donation d’Edouard Worth Newenham (AD 55 146 J 23) et lança une collecte pour financer les travaux qui commencèrent par la pose de la première pierre le 23 mai 1861 (on y inséra 3 pièces de Napoléon III de 1860). Les travaux furent réalisés par l’architecte Alexandre Guiot et la Loi, balustrade) et à la ville de Verdun pour absorber le surcoût des travaux estimés alors à 15 000 francs. Mais en 1873, la dette due à la construction n'était pas encore éteinte. La cérémonie de
    Observation :
    fait partie d’un ensemble dû à l’architecte parisien Félix Paumier auteur des temples de La Bourboule en 1895, Dijon en1896 et Les Batignolles en 1895-1898 à Paris), Contrexéville (1893, Clasquin)…
    Référence documentaire :
    siècle). Nancy, 2-4 novembre 2015. Lille, ed. Septentrion, 2018, 718 p.
    Localisation :
    Verdun - - 19 rue Victor Schleiter
    Titre courant :
    temple de calvinistes n°1 de Verdun
  • presbytère de calvinistes de Verdun
    presbytère de calvinistes de Verdun Verdun - - 19 rue Victor Schleiter
    Copyrights :
    (c) Région Lorraine - Inventaire général
    Historique :
    En 1921, L. Berthemy architecte DLSA et L. Valade et Meyer entrepreneurs reconstruisirent le presbytère situé à droite du temple (attribution par signatures).
    Observation :
    fait partie d’un ensemble dû à l’architecte parisien Félix Paumier auteur des temples de La Bourboule en 1895, Dijon en1896 et Les Batignolles en 1895-1898 à Paris), Contrexéville (1893, Clasquin)…
    Escaliers :
    escalier dans-oeuvre escalier tournant à retours avec jour en charpente
    Description :
    Le presbytère situé à gauche est une demeure également construite en pierre de taille sur deux fonction ecclésiale de l'édifice. Le débord de la toiture à long pans brisés est simulé par la présence de corbeaux sous la corniche moulurée. A l'intérieur, le rez-de-chaussée abritait des salles à usage paroissiale desservies par un couloir dont le sol en granité est orné d'une croix. A l'étage, desservi par un escalier supendu à jour, en charpente, se situait l'appartement du pasteur. A droite du temple, un garage
    Étages :
    1 étage carré
    Auteur :
    [entrepreneur] Valade L. et Meyer
    Localisation :
    Verdun - - 19 rue Victor Schleiter
    Illustration :
    Temple et presbytère : ensemble 3/4 gauche depuis la rue IVR41_20185530051NUC4A Signature de L. Valade et M. Meyer sur la façade du presbytère IVR41_20185530053NUC4A Signature de L. Berthemy sur la façade du presbytère IVR41_20185530052NUC4A
    Couvertures :
    toit à longs pans brisés
  • monument à l'abbé Collot
    monument à l'abbé Collot Nancy - 243 avenue de la Libération - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Lorraine - Inventaire général
    Inscriptions & marques :
    signature : V. HUEL ; inscription donnant l'identité du modèle : MR L'ABBE COLLOT / 1ER CURE DE ST
    Historique :
    Le monument à l'abbé Collot, réalisé par le sculpteur Victor Huel, est érigé en 1934 (date portée).
    Auteur :
    [sculpteur] Huel Victor
    Titre courant :
    monument à l'abbé Collot
    Dimension :
    dimensions approximatives : h = 300
  • Ferme n°2
    Ferme n°2 Aulnois - route Neufchâteau (de) 2 rue Atre (de l') - en village - Cadastre : 2017 A 553 2017 A 554
    Historique :
    La ferme n°2 d'Aulnois date probablement au 18e siècle, avec des éléments qui pourraient être
    Étages :
    1 étage carré
    Élévations extérieures :
    élévation à travées
    Couvertures :
    toit à deux pans
    Copyrights :
    (c) Région Lorraine - Inventaire général (c) Conseil départemental des Vosges
    dc_52cd4446-d2fb-44eb-9947-7e9d7c624059_7 :
    4
    Typologies :
    ferme à double logis
    Auteur :
    [fabricant] Petit Victor
    Description :
    . Une ferme avec un plan en forme de U est située au sud, rue de Neufchâteau (2 logis). Une seconde La ferme est située à l'entrée sud d'Aulnois, mitoyenne mais sans alignement sur la rue. Elle est la grange qui traversent des deux fermes. Un balancier couvre l'avant-grange. Modifiées à plusieurs
    dc_52cd4446-d2fb-44eb-9947-7e9d7c624059_8 :
    EGLL/L
    Localisation :
    Aulnois - route Neufchâteau (de) 2 rue Atre (de l') - en village - Cadastre : 2017 A 553 2017 A
    Titre courant :
    Ferme n°2
    Plans :
    plan régulier en L
    Illustration :
    Ferme, Extrait du plan cadastral de 1840 (sources : AD88-3P4957/2) IVR41_20178836422NUC1A
  • Lavoir, bassin - pédiluve à chevaux, source de la Saône
    Lavoir, bassin - pédiluve à chevaux, source de la Saône Vioménil - rue Source de la Saône (de la) - en village
    Copyrights :
    (c) Région Lorraine - Inventaire général (c) Conseil départemental des Vosges
    Historique :
    Si un monolithe levé placé à coté de la source de la Saône évoque une occupation proto-historique construction d'un lavoir est réalisé en 1869 par Victor Adam (architecte) (source AD88 - 2O546/10). Tombant en
    Auteur :
    [architecte] Adam Victor
    Titre courant :
    Lavoir, bassin - pédiluve à chevaux, source de la Saône
    Dimension :
    h 3.0 m la 4.0 m entrée la 6.0 m centre du bassin
    Appellations :
    pédiluve à chevaux
    Illustration :
    Vue de la source de la Saône et du lavoir à Vioménil. carte postale ancienne IVR41_19828805942NUC1Y Lavoir de la source de la Saône à Vioménil, carte postale du 1er quart du 20e siècle Lavoir de la source de la Saône à VIoméil, vue de la partie nord du lavoir avant sa démolition Lavoir de la source de la Saône à VIoméil, vue d'ensemble (en 1982) IVR41_19828804506XY Lavoir et pédiluve de la source de la Saône à Vioménil, vue d'ensemble de la façade antérieure de Pédiluve de la source de la Saône à Vioménil, vue d'ensemble de la façade antérieure de trois Lavoir de la source de la Saône à Vioménil, vue intérieure des bassins et colonne d'alimentation Source de la Saône à Vioménil, vue d'ensemble de l'aménagement. IVR41_20168833366NUC2A Source de la Saône à Vioménil, vue de la stèle au-dessus de la source. IVR41_20168833367NUC2A
    Couvertures :
    toit à deux pans croupe
  • Ensemble de 3 fontaines-abreuvoirs
    Ensemble de 3 fontaines-abreuvoirs Domptail - 8 rue de Lauroux - en village
    Copyrights :
    (c) Région Lorraine - Inventaire général (c) Conseil départemental des Vosges
    Historique :
    , architecte à Epinal, par Victor Rol entrepreneur à Damas, et par Henry Gigogne entrepreneur à Charmes, pour fontaine à l’extrémité du jardin de la cure : moine et 3 bassins en fonte - un abreuvoir devant la maison conduite provenant de la source de Valverde mise en œuvre en 1961 selon les plans de Victor Adam 47766 francs. Elles font partiesd'un projet d'établissement de 3 nouvelles fontaines et d'un abreuvoir nécessaires en cas d’incendie : - une fontaine devant la maison Louis (place de la mairie) : un moine et 3 bassins en fonte - une fontaine devant la maison Mathieu (rue Lauroux) : moine et 2 bassins en fonte - une Demange : 2 bassins en fonte alimentés par le trop plein des fontaines. (sources : AD88 - 2O158/11)
    Description :
    de fer placées sous le jet d'eau permet de poser un seau à remplir. La fontaine du jardin de la cure
    Auteur :
    [architecte] Adam Victor [] Rol(le) Paulin Victor
    Localisation :
    Domptail - 8 rue de Lauroux - en village
    Titre courant :
    Ensemble de 3 fontaines-abreuvoirs
    Appellations :
    fontaine à l’extrémité du jardin de la cure
    Illustration :
    Fontaines-abreuvoirs de Domptail, plans, élévations et coupes dressés par V. Adam, architecte en Fontaine-abreuvoir de la rue Lauroux à Domptail, vue d'ensemble depuis le nord Fontaine-abreuvoir de la rue Lauroux à Domptail, vue d'ensemble depuis le sud Fontaine-abreuvoir de la rue Lauroux à Domptail, vue de détail de la signature et de la date sur le Fontaine-abreuvoir de la place de la Mairie à Domptail, vue d'ensemble depuis le sud Fontaine-abreuvoir de la place de la Mairie à Domptail, vue de détail de la colonne d'alimentation Fontaine-abreuvoir de la place de l'Eglise à Domptail, vue d'ensemble depuis l'ouest
  • monument à Joseph Antoine
    monument à Joseph Antoine Nancy - avenue du Rhin rue du Capitaine Jean Guynemer - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Lorraine - Inventaire général
    Inscriptions & marques :
    ENFANTS / DES ECOLES / SES AMIS / SES / CONCITOYENS ; signature (sur le buste) : L. LEONARD ; signature (sur le muret) : MRS SCHREINER / ARCHITECTE / VICTOR CHAIZE / ENTREPRENEUR / / LEONARD ET GRANDCOLAS
    Historique :
    Monument élevé en 1933 par l'architecte Schreiner, l'entrepreneur Victor Chaize et le sculpteur Grandcolas à la mémoire de Joseph Antoine, conseiller municipal, fondateur de la colonie scolaire de Gentilly
    Observation :
    NancyObj0208-2 à verser
    Description :
    proprement dit, adossé à un muret, est au centre d'un massif de fleurs de forme semi-octogonale, avec
    Auteur :
    [sculpteur] Leonard L. [entrepreneur] Chaize Victor
    Titre courant :
    monument à Joseph Antoine
    Appellations :
    à Joseph Antoine
  • bassin - pédiluve à chevaux
    bassin - pédiluve à chevaux Badménil-aux-Bois - Grande Rue - en village - Cadastre : 2015 ZB 56
    Copyrights :
    (c) Région Lorraine - Inventaire général (c) Conseil départemental des Vosges
    Historique :
    dressé par Toussaint, agent voyer cantonal à Châtel-sur-Moselle. (sources : AD88 - 2O27/9). Le bassin pédiluve à chevaux est construit en complément de la fontaine établie en 1852 selon les plans de Louis Gahon (architecte), par Nicolas Voirin, entrepreneur à Nomexy pour 5837 francs. L'égayoir est construit en 1864 par Victor Adam (architecte) et Jean-Baptiste Jeanvaine, entrepreneur de travaux publics à Domèvres-sur-Durbion, pour 2059,27 francs. Le devis prévoit l'utilisation de chaux de Nomexy ou
    Description :
    Le bassin pédiluve à chevaux de Badménil-aux-Bois est située dans la Grande Rue au bordure du village, près du ruisseau de Bonvillers. Il est formé d'un bassin en fer à cheval, construit en pierre de -plein de la fontaine située à coté et par une source jaillissant dans son angle nord-est. L'eau était
    Auteur :
    [architecte] Adam Victor
    Typologies :
    égayoir en fer à cheval
    Titre courant :
    bassin - pédiluve à chevaux
    Appellations :
    pédiluve à chevaux
    Illustration :
    Egayoir de Badménil-aux-Bois, coupes dressées par Victor Adam en 1864 (AD88 - 2O27/9 Egayoir de Badménil-aux-Bois, plan dressé par Victor Adam en 1864 (AD88 - 2O27/9 Fontaine de Badménil-aux-Bois, plans de la fontaine et du guéoir dressés par Victor Adam en 1864 (AD88 - 2O27/9) IVR41_20178835411NUC2A
  • statue : figure colossale de Saint Antoine de Padoue
    statue : figure colossale de Saint Antoine de Padoue Nancy - Haut-de-Chèvre - 64 rue Marquette
    Copyrights :
    (c) Région Lorraine - Inventaire général
    Historique :
    Statue colossale réalisée par le sculpteur nancéien Victor Huel (père et/ou fils) en 1901 pour la
    Auteur :
    [sculpteur] Huel Victor
    Illustration :
    La statue dans l'atelier de Victor Huel avant son transport à la Cure d'Air. IVR41_20085410970NUC2A
  • Fontaine La chèvre
    Fontaine La chèvre Raon-l'Étape - rue Jules Ferry rue Victor Brajon - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Lorraine - Inventaire général (c) Conseil départemental des Vosges
    Historique :
    siècle (11 à Raon l'Etape et 1 à La Neuveville). Ce projet vise à multiplier les points d’eau dans la modèles de « J. J. Ducel et fils ». Les 11 fontaines de Raon-l'Etape sont inscrites à l'inventaire ). La Fontaine à La chèvre correspond au modèle n°11376, Planche 306, Folio 243, du catalogue de Ducel des ravages les décennies précédentes, et à embellir cette commune à l'économie florissante. Les 12 Val d'Osne. Elle est à son emplacement d'origine. Le socle du bassin porte la mention "JJ. DUCEL / Me de Forges. PARIS". Le modèle de la statue de la chèvre renversant une ruche peut-être attribué à Christophe Fratin (1801-1863) sculpteur, ou à Pierre Louis Rouillard (1820-1881), sculpteur. Plusieurs cartes postales du début du 20e siècle montrent que des bassins de bois étaient placés à côté pour faire la
    Référence documentaire :
    Une petite ville vosgienne – Raon l'Etape de ses origines à 1918 Louis Sadoul annonce dans « Une petite ville vosgienne – Raon l'Etape de ses origines à 1918 » Édition du syndicat d'initiative de Raon Fontes n°80 Fontes n°80. Association pour la sauvegarde et la promotion du patrimoine métalurgique
    Représentations :
    Le bassin est décoré de frises à motifs géométriques (perles) et végétaux (roseaux, feuilles fond de la ruche ouvert a libéré un rayon de miel qui est tombé sur le sol. Des abeilles sont figurées à plusieurs endroits sur la chèvre qui porte également un collier.
    Description :
    La Fontaine à La chèvre est située au centre de Raon L'étape, le long de la rue principale, à un carrefour, à proximité du ruisseau de la Plaine. Elle est composée d'un bassin d'abreuvoir de forme ovale fonte repose sur un bord du bassin et possède un jet d'eau orné d'un mascaron à tête de lion. Un second
    Localisation :
    Raon-l'Étape - rue Jules Ferry rue Victor Brajon - en ville
    Dimension :
    h 235.0 cm fontaine h 126.0 cm colonne d'alimentation h 100.0 cm statue
    Illustration :
    Fontaine de la Chèvre à Raon l'Etape, carte postale du début du 20e siècle. IVR41_20168834826NUC1Y Fontaine de la Chèvre à Raon l'Etape, carte postale du début du 20e siècle. IVR41_20168834827NUC1Y Fontaine de la Chèvre à Raon l'Etape, carte postale du début du 20e siècle. IVR41_20168834828NUC1Y Fontaine de la Chèvre à Raon l'Etape, vue d'ensemble de face IVR41_20168834825NUC2A Fontaine de la Chèvre à Raon l'Etape, vue d'ensemble de trois quarts droit IVR41_20168834829NUC2A Fontaine de la Chèvre à Raon l'Etape, vue d'ensemble de profil droit IVR41_20168834830NUC2A Fontaine de la Chèvre à Raon l'Etape, vue d'ensemble de l'arrière IVR41_20168834832NUC2A Fontaine de la Chèvre à Raon l'Etape, vue d'ensemble de profil gauche IVR41_20168834831NUC2A Fontaine de la Chèvre à Raon l'Etape, vue d'ensemble de trois quarts gauche IVR41_20168834833NUC2A Fontaine de la Chèvre à Raon l'Etape, vue de détail de l'avant du bassin. IVR41_20168834834NUC2A
  • statue de la Chèvre
    statue de la Chèvre Raon-l'Étape - rue Jules Ferry rue Victor Brajon - en ville
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental des Vosges (c) Région Lorraine - Inventaire général
    Historique :
    entre 1863 et le début du 20e siècle : 11 à Raon l'Etape et 1 à La Neuveville. Ce projet vise à , issue de ses forêts et commerces. La fontaine de la Chèvre correspond au modèle n°11376, Planche 306 , Folio 243, du catalogue de Ducel Val d'Osne. Elle est à son emplacement d'origine. Le modèle de la statue de la chèvre renversant une ruche peut-être attribué à Christophe Fratin (1801-1863) sculpteur, ou à Pierre Louis Rouillard (1820-1881), sculpteur.
    Description :
    d'osier tressé sur deux pierres plates et des branchages de chêne. Le fond de la ruche ouvert a libéré un rayon de miel qui est tombé sur le sol. Des abeilles sont figurées à plusieurs endroits sur la chèvre
    Localisation :
    Raon-l'Étape - rue Jules Ferry rue Victor Brajon - en ville
    Dimension :
    h 100.0 cm statue
    Illustration :
    Statue de la fontaine de la Chèvre à Raon l'Etape, vue d'ensemble de face. IVR41_20168834837NUC2A Statue de la fontaine de la Chèvre à Raon l'Etape, vue d'ensemble de dos IVR41_20168834838NUC2A Statue de la fontaine de la Chèvre à Raon l'Etape, vue de détail de la tête et de la ruche
  • groupe sculpté de la Force et la Paix ou de la France et la Russie
    groupe sculpté de la Force et la Paix ou de la France et la Russie Nancy - Léopold Obélisque - en ville
    Copyrights :
    (c) Région Lorraine - Inventaire général
    Historique :
    Carnot le 5 et 6 juin 1892 et celle du Grand-duc Constantin, prélude à l'alliance franco-russe. Prouvé été confiée à Victor Prouvé (1856-1943) et fit l'objet d'un reportage photographique conservé l'occasion de l'inauguration de ce monument, Victor Prouvé reçut de ses amis un vase "canthare à deux anses La réalisation du groupe en bronze destiné à orner le monument commémoratif au président Carnot a aujourd'hui dans le fonds Prouvé (Musée de l'Ecole de Nancy). La ville de Nancy mit à disposition de l'artiste un grand atelier rue Vieille-Ville à côté de l'Ecole des Beaux-Arts. Le modelage fut réalisé en ) aurait également participé à l'ornementation du monument (agrafe tenant la ramure de chêne à la partie supérieure du monument). Situé à quatre mètres de haut, le groupe sculpté évoque la visite du président avait collaboré en 1893 à la reliure du Livre d'Or qui fut offert par la Lorraine à la Russie. A médaillon ont été déposés en 1943 par l'occupant allemand et envoyé à la fonte.
    Matériaux :
    bronze fondu à la cire perdue doré
    Observation :
    HINZELIN (Emile), Monument Carnot à Nancy dans La Lorraine artiste, 14 année, n°27, 1896, 28 juin, p.234 -237 DUROC (Pierre), L'immeuble et la Construction dans l'Est, 11e année, n°8, 1896, 28 juin, p. 57-59 GALLE(Eugène), Le Vase Prouvé dans La Lorraine artiste, 14e année, n°28, 1896, 5 juillet, p. 242-243 NancyObj0208-2 à verser PROUVE (Madeleine), Victor Prouvé 1858-1943, éd. Berger-Levrault, p. 87-88 DESCOUTURELLE Frédéric, Le >Conseil municipal de Nancy, procès-verbaux des délibérations du Conseil, Nancy, 1894, p. 405-407 Conseil municipal de Nancy, procès-verbaux des délibérations du Conseil , 1895, p. 13-22, 70-71, 97-100 Monument Carnot dans Le Pays Lorrain, oct.-décembre 1999, p. 269-274
    Représentations :
    ornement à forme végétale chêne
    Auteur :
    [sculpteur] Prouvé Victor
    Dimension :
    H 295
  • Ensemble de 2 fontaines - abreuvoirs
    Ensemble de 2 fontaines - abreuvoirs Vincey - 7 rue du Chef Houot 5 rue de l'Hayotte - en village
    Copyrights :
    (c) Région Lorraine - Inventaire général (c) Conseil départemental des Vosges
    Historique :
    Paulin Victor Rol, entrepreneur à Damas-aux-Bois. Elles sont alimentées par des sources situées aux lieux Suite à un premier projet dressé en 1846 par Grandidier, architecte à Mirecourt, les deux fontaines -abreuvoirs de Vincey ont été construites en 1862-1863 selon les plans de Sartory, architecte à Mirecourt, par ) a été détruite entre 2011 et 2013.
    Description :
    deux bassins rectangulaires d'abreuvoir en pierre. Des barres de fer sont placées sous les jets pour y poser un seau à remplir. La fontaine du Pâquis (détruite) comportait deux bassins supplémentaires.
    Auteur :
    [entrepreneur] Rol(le) Paulin Victor
    Localisation :
    Vincey - 7 rue du Chef Houot 5 rue de l'Hayotte - en village
    Titre courant :
    Ensemble de 2 fontaines - abreuvoirs
    Illustration :
    Fontaine du Paquis (rue Houot) à Vincey, vue d'ensemble en 2003 (détruit). IVR41_20168834341NUC2A Fontaine de la rue de l'Hayotte à Vincey, vue d'ensemble en 2003. IVR41_20168834342NUC2A Fontaine de la rue de l'Hayotte à Vincey, vue d'ensemble. IVR41_20168834345NUC2A Fontaine de la rue de l'Hayotte à Vincey, vue d'ensemble de profil droit IVR41_20168834343NUC2A Fontaine de la rue de l'Hayotte à Vincey, vue de détail de la pomme de pin. IVR41_20168834344NUC2A
  • lavoir
    lavoir Aingeville - rue génoise - Cadastre :
    Copyrights :
    (c) Région Lorraine - Inventaire général (c) Conseil départemental des Vosges
    Historique :
    Un lavoir semi-ouvert est dessiné en 1847 par Louis Victor Fourquin, architecte. Le bassin de lavoir est similaire au plan, mais le bâtiment a été modifié ou reconstruit par la suite. (sources : AD88 - série 2O3/9 ; Archives communales) Une marque peinte dans le lavoir témoigne du passage de FFI dans le
    Représentations :
    Le symbole des FFI composé d'un V de la victoire et de la croix de la lorraine est peint sur le mur à l'intérieur du lavoir.
    Description :
    actuel est clos avec portes et fenêtres, de plan rectangulaire et couvert d'un toit à longs pans à croupe bassin ou bac à fleurs est aménagé avec réemploi des pierres du lavoir à impluvium de la commune. A
    Auteur :
    [architecte] Fourquin Louis-Victor
    Couvertures :
    toit à longs pans croupe
  • bâtiment conventuel dit l'Ermitage ; école d'éducateurs
    bâtiment conventuel dit l'Ermitage ; école d'éducateurs Nancy - 53 rue Joseph Mougin 201 avenue Raymond Pinchard - en ville - Cadastre : 2007 AB 353, 354, 355 2007 AE 336
    Copyrights :
    (c) Région Lorraine - Inventaire général
    Historique :
    Bâtiment conventuel construit en 1912 à l'instigation du père jésuite Victor Loiselet, inauguré le cédé à la Congrégation des Petites Servantes du Coeur de Jésus qui y installe l'école d'éducateurs Valton qui dirige alors l'établissement, elle est ornée d'un vitrail (IM54009702) et de 4 peintures qu'elle a fondée dans sa maison-mère, rue des Glacis à Nancy. Afin d'accueillir les élèves éducateurs dans
    Escaliers :
    escalier dans-oeuvre escalier tournant à retours sans jour
    Description :
    rectangulaires à linteau droit et 5 niveaux d'élévation et un corps secondaire à 1 niveau, qui est accolé sur la façade ouest et qui sert de vestibule d'entrée à l'école. Entre les 2 bâtiments, se développe un parc rectangulaire à 2 niveaux, couvert d'un toit en pavillon à faîtage court ; de part et d'autre du sentier qui Ensemble de 2 bâtiments élevés sur une parcelle en pente entre le plateau dit du Haut-du-Lièvre dénommé l'Ermitage, il compte 11 travées et 4 niveaux d'élévation élevés sur un soubassement dont le dénivelé suit la pente du terrain, il est couvert d'un toit à longs pans et tuiles mécaniques. Le bâtiment irrégulier et arboré dans lequel est élevé un pavillon de jardin (à proximité du bâtiment du bas) de plan
    Étages :
    3 étages carrés 4 étages carrés
    Auteur :
    [commanditaire] Loiselet Victor
    Illustration :
    Bâtiment 1 : bâtiment conventuel dit l'Ermitage, vue depuis la rue Joseph Mougin Bâtiment 1 : bâtiment conventuel dit l'Ermitage, façade antérieure. IVR41_20095410639NUC2A Bâtiment 1 : bâtiment conventuel dit l'Ermitage, détail du sol de l'entrée. IVR41_20095410637NUC2A Bâtiment 2 : école d'éducateurs, façade antérieure. IVR41_20095410642NUC2A Bâtiment 2 : école d'éducateurs, façade postérieure depuis le jardin. IVR41_20095410629NUC2A
    Couvertures :
    toit à longs pans
  • L'acheminement de l'eau de la source à la fontaine dans la plaine des Vosges
    L'acheminement de l'eau de la source à la fontaine dans la plaine des Vosges
    Typologie du support :
    A
    Dossier :
    d'Attigny, dressés par Victor Adam, architecte en 1870 (sources : AD88-2O16/10) L'acheminement de l'eau de la source à la fontaine dans la plaine des Vosges
    Diffusion :
    communication libre, reproduction soumise à autorisation
    Auteur :
    AuteurIllustration Adam Victor
  • Les scieries hydrauliques à cadre du canton de Raon-l'Etape
    Les scieries hydrauliques à cadre du canton de Raon-l'Etape
    Typologie du support :
    A
    Dossier :
    scieries hydrauliques à cadre du canton de Raon-l'Etape
    Diffusion :
    Communication libre, reproduction soumise à autorisation
    Auteur :
    AuteurDocumentReproduit Riston Victor (photographe)
1 2 3 4 8 Suivant