Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 2 sur 2 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Présentation du mobilier de l'église paroissiale
    Présentation du mobilier de l'église paroissiale Vexaincourt
    Inscriptions & marques :
    L'ensemble du mobilier et du décor intérieur est de style Art-déco très simple. Seule l’orfèvrerie a une origine antérieure à la reconstruction de l'édifice. Le mobilier non étudié se compose des bancs de fidèles, des bancs de célébrant, des autels latéraux, du confessionnal (réalisés en chêne), de la chaire de lecture, de la clôture de chœur, des fonts baptismaux (en pierre blanche), des peintures murales (filets étrusques pour la nef et ciel pour le chœur) et du pavement de sol en carreaux formant un
    Historique :
    L'ensemble du mobilier et du décor intérieur, de style Art-déco, a été conçu ou choisi par les architectes Jacques Ogé et Henri Gilbert, architectes nancéiens chargés de la reconstruction de l'édifice reconstruction de l'édifice.
    Titre courant :
    Présentation du mobilier de l'église paroissiale
    Aires d'études :
    Raon-l'Etape
  • église Saint-Michel
    église Saint-Michel Vexaincourt - Le Village - rue de l'église - en village - Cadastre : 2014 A 330
    Historique :
    , gérée par la coopérative de reconstruction de Raon-l'Etape et réalisée par l'entreprise Goumy de Saint La première église de Vexaincourt (annexe de la paroisse de Luvigny) a été construite vers 1850 , elle a été détruite par les allemands en mesure de représailles le 23 août 1914. En 1920, l'architecte plan incluant le mobilier qui sera adopté à la seule réserve de la modification du remplage des baies latérales que l'architecte en chef des Régions Libérées découpera en 3 lancettes. Seul le premier niveau de la tour du bâtiment détruit est conservé. Il comporte, de part et d'autre du porche, deux pierres portant des mentions des constructeurs et commanditaires de l'ancien édifice : "église érigée par le zèle et les souscriptions des habitants de la commune de Vexaincourt, Vauthier [...] souscrit le cinq juin , cette tour a été construite par les soins de V(alen)tin Vigneron Maire de la commune". La reconstruction
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    -porche dans oeuvre. La base de la tour-porche, seule partie conservée de l'ancien édifice, est construite en grès rose local, elle est surmontée d'une flèche en grès veiné de Champenay (67). Le porche est surmonté d'un fronton triangulaire et encadré par deux ensembles de baies étroites. Les bas-côtés et les deux pans obliques du chœur sont percés de baies trilobées, le mur du fond de l'abside étant éclairé d'un large oculus au réseau disposé en croix. L'ensemble est voûté de berceaux de briques sur armature de béton, longitudinal pour la nef et transversaux pour les bas-côtés. Ils sont portés par des
    Localisation :
    Vexaincourt - Le Village - rue de l'église - en village - Cadastre : 2014 A 330
    Aires d'études :
    Raon-l'Etape
    Illustration :
    Projet de l'architecte Paul Drouin pour l'église, élévation de la façade antérieure Projet de l'architecte Paul Drouin pour l'église, élévation latérale IVR41_20148803005NUC2A Vue du chevet et de la sacristie. IVR41_20148810105NUC4A Vue de l'ancienne église. IVR41_20148830224NUC1A
1