Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 443 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • puits - abreuvoir
    puits - abreuvoir Gruey-lès-Surance - ruelle derrière l'Eglise - en village - Cadastre : 2017 AB 209
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental des Vosges
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale édifices des eaux des Vosges
    Historique :
    balancier de la fin du 19e siècle, par l'Association Maisons Paysannes des Vosges. Le pilier vertical est composé à partir d'un chêne fourchu qui provient des bois communaux de Gruey. Une pompe à eau en fonte, en
    Description :
    , planté en terre. L'une des extrémités est munie d'un contrepoids et l'autre d'un seau. Celui-ci est
    Auteur :
    [maître d'oeuvre] Maisons Paysannes des Vosges
    Annexe :
    par l'association Maisons Paysannes des Vosges, à Gruey-lès-Surance. Les puits à balancier des Vosges Le principe du puits à balancier est attesté depuis l'antiquité et longue pièce de bois oscillant sur un axe maintenu par un pied vertical planté en terre. L'une des l'intermédiaire d'une corde, d'une chaîne ou d'une perche en bois articulée par des anneaux de fer. Une auge est sources captées vont se développer et apporter l'eau au centre du village dans des fontaines qui coulent en permanence. Appelé localement la "Coperche", ce type a aujourd'hui disparu dans les Vosges. Les
    Aires d'études :
    Vosges
  • Puits des Vosges
    Puits des Vosges
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental des Vosges
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale édifices des eaux des Vosges
    Titre courant :
    Puits des Vosges
    Aires d'études :
    Vosges
    Texte libre :
    du nombre de puits réels existant dans le département des Vosges. En effet, la grande majorité des exemplaire visible aujourd'hui est une reconstitution réalisée en 1992 par l'association Maisons Paysannes des Vosges, à Gruey-les-Surance. Puits à rouleau Le principe le plus simple de puisage de l'eau Le repérage des édicules des eaux a permis de dénombrer 314 puits qui constituent une infime partie puits n'est plus utilisée et se trouve sur des propriétés privées voire à l'intérieur des habitations . Toutefois cet échantillon permet de déterminer les caractéristiques principales. Géographiquement, des puits ont été établis uniquement dans la plaine et la Vôge. En effet, l'abondance des sources dans la situés dans les zones de faible altitude, proches des nappes phréatiques, dans les vallées de la Saône attestés dès l'antiquité dans le cadre de cités organisées comme à Grand où plusieurs centaines de puits dans l'enceinte des établissements monastiques (Puits de l'abbaye de Poussay) ou des châteaux (puits de
    Illustration :
    Tableau de recensement des puits des Vosges IVR41_20178835504NUC4Y Carte présentant la densité par communes des puits relevés dans les Vosges. IVR41_20178810417NUDA Puits à balancier à Auzainvilliers, vue d'ensemble (reproduction en 1982 d'une prise de vue des Carte présentant la répartition par commune des différentes typologies de puits relevés dans les Vosges. IVR41_20178810418NUDA
  • pompe à eau
    pompe à eau Gruey-lès-Surance - ruelle derrière l'Eglise - en village - Cadastre : 2017 AB 209
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental des Vosges
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale édifices des eaux des Vosges
    Historique :
    -Surance, a été réimplanté en juillet 1992 par l'Association Maisons Paysannes des Vosges. Il s'agit du
    Auteur :
    [maître d'oeuvre] Maisons Paysannes des Vosges
    Aires d'études :
    Vosges
  • Édifices des eaux de la plaine des Vosges
    Édifices des eaux de la plaine des Vosges
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental des Vosges
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale édifices des eaux des Vosges
    Titre courant :
    Édifices des eaux de la plaine des Vosges
    Texte libre :
    1992 par l'association Maisons Paysannes des Vosges, à Gruey-lès-Surance. - les puits à rouleau sont La plaine des Vosges se caractérise par un habitat en villages ou hameaux denses, où les pratiques répartition de formes particulières. Les édicules liés à l'eau dans la plaine des Vosges actuellement visibles la plaine des Vosges La forme et les matériaux employés pour établir les édicules liés à l'eau dans la plaine des Vosges sont avant tout fonctionnels. Le choix se porte sur un matériau en fonction de grès dans les Vosges méridionales (rose, ocre). Les façades antérieures des lavoirs les plus imposants hémicirculaire, pour des bassins plus imposants (environ 9% des édicules relevés dans la Plaine des Vosges Robécourt). Les bassins d'abreuvoirs et de lavoirs de la plaine des Vosges ne supportent par de décor de la Plaine des Vosges portent des ornements. Les surfaces de la colonne d'alimentation en pierre relevés dans la plaine des Vosges sont similaires à ceux visibles en Lorraine centrale. Toutefois, la
    Illustration :
    Répartition des dates de construction relevées des édicules de la plaine des Vosges Graphique de répartition des typologies des édicules liés à l'eau relevés dans la plaine des Vosges Répartition des formes de lavoirs identifiées dans la plaine des Vosges IVR41_20178835699NUC2A Tableau de recensement des édicules liés à l'eau relevés dans la plaine des Vosges : les lavoirs Tableau de recensement des édicules liés à l'eau relevés dans la plaine des Vosges : les fontaines Tableau de recensement des édicules liés à l'eau relevés dans la plaine des Vosges : les réservoirs Carte figurant les lavoirs à bassins excavés relevés dans les Vosges. IVR41_20178810415NUDA Carte de répartition de fontaines circulaires et hémicirculaires relevées dans les Vosges et de
  • Lavoirs des Vosges
    Lavoirs des Vosges
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental des Vosges
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale édifices des eaux des Vosges
    Référence documentaire :
    Une approche anthropologique des « maisons de l'eau » : La France des lavoirs Lefébure, Christophe . Une approche anthropologique des « maisons de l'eau » : La France des lavoirs, Toulouse, Éditions
    Titre courant :
    Lavoirs des Vosges
    Aires d'études :
    Vosges
    Texte libre :
    dans ou devant la maison. - Le piémont comporte des fermes isolées, mais qui se rassemblent en villages -Lavoir des Vosges) Aussi, les lavoirs s'inscrivent dans l'organisation spatiale des villes et villages % des lavoirs relevés dans les Vosges, mais un grand nombre a disparu. La plupart sont à ciel ouvert torrentueux de la plupart des cours d'eaux (1.5% du corpus des lavoirs des Vosges). Habituellement, les en pavillon ou à longs pans (1,6% du corpus des lavoirs des Vosges). Ces lavoirs-halles se situent un coté : Les lavoirs ouverts sur un côté représentent 30% des lavoirs relevés dans les Vosges, ce -Vosges et Epinal, pour répondre aux besoins des ouvriers. Certaines entreprises industrielles ont d’impression des Vosges et de Normandie en 1922 à Epinal. Les Établissements Willig mettent même à profit la Les 742 lavoirs qui ont été relevés dans les Vosges, se répartissent de manières différentes dans des pompes, de l'égayoir… L'évolution de l'organisation des lavoirs pendant l'époque contemporaine
    Illustration :
    Répartition des dates de construction des lavoirs datés relevés dans les Vosges Répartition des dates de construction des lavoirs datés relevés dans les Vosges en fonction de leur Répartition des typologies de lavoirs relevés dans les Vosges IVR41_20178835684NUC1A Liste des lavoirs à ciel ouvert relevés dans les Vosges (extrait 1/3) IVR41_20178835693NUC4Y Liste des lavoirs clos relevés dans les Vosges (extrait 2/3) IVR41_20178835694NUC4Y Carte de répartition et de densité par commune des lavoirs relevés dans les Vosges Carte de répartition des lavoirs à pierres et planches à laver relevés dans les Vosges Lessive sur les berges de la Moselle à Thaon-les-Vosges, carte postale du début du 20e siècle Lavoir sur la Mortagne, ruelle des Vannes à Rambervillers, carte postale du premier quart du 20e fontaine lavoir de Langley, vue intérieure des bassins (1976) IVR41_19768803733ZY
  • Mairies-lavoirs des Vosges
    Mairies-lavoirs des Vosges
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental des Vosges
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale édifices des eaux des Vosges
    Titre courant :
    Mairies-lavoirs des Vosges
    Aires d'études :
    Vosges
    Texte libre :
    , selon une lettre du rapport du conseil des bâtiments civils du département des Vosges, du 18 octobre Les 20 mairies-lavoirs recensées dans les Vosges sont toutes situées dans la partie ouest du apercevoir la place et les rôles des hommes et des femmes au 19e siècle. Ces mairies-lavoirs ont été tiers, à défaut de budget suffisant, supprimant une partie des services complémentaires qu'elle celle de lavoir et de la salle communale. On y ajoute des équipements liés à l'eau (dépôt de pompe à en un même lieu l'ensemble des activités communautaires, dans une sorte de temple républicain où tout hommes, l'hygiène dont se charge les femmes, et l'éducation des enfants. Mairie-lavoir-école Des salles école/lavoir a révélé des inconvénients qui ont conduit à l'abandon de ce type d'organisation dans la 1860 : « La commune de Laneuveville-sous-Montfort a fait l’acquisition d’une maison sur l’emplacement combinaison serait tout au plus acceptable si des voûtes en briques séparaient les deux étages.» (source AD88
    Illustration :
    Cartes de répartition des mairies-lavoirs dans le département des Vosges IVR41_20178835493NUC1A tableau de recensement des mairies-lavoirs-école des Vosges IVR41_20178835494NUC4Y Répartition des dates de construction des mairies-lavoirs datées relevées dans les Vosges au 19e
  • Bains-douches des Vosges
    Bains-douches des Vosges
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental des Vosges
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale édifices des eaux des Vosges
    Titre courant :
    Bains-douches des Vosges
    Aires d'études :
    Vosges
    Texte libre :
    Près d'une trentaine de bains-douches ont été identifiés dans le département des Vosges (non thermes antiques qui ont une importance particulière dans le département des Vosges, de par le nombre de social.. Dès la mise en place de cette loi, deux villes des Vosges, pionnières dans leur organisation de doivent être interrompus (Saint-Dié-des-Vosges, Gérardmer, Fraize). La plupart des bains-douches des Vosges est donc établie entre 1920 et 1936 (70% des établissements relevés), avec une concentration plus les communes les plus peuplées des Vosges, mais surtout les plus industrielles. Toutefois, lorsque prennent le relais. Quelques bains-douches des Vosges ont été établis à l'initiative de sociétés , ou la B.T.T. de Thaon-les-Vosges. Ces établissements proposaient des bains et des douches aux établissements des Vosges prennent des apparences différentes. Si certains bains-douches sont des constructions destination des classes populaires, comme la Maison du Peuple à Rambervillers ou la Rotonde de Thaon-les
    Illustration :
    Bains-douches de Saint-Dié-des-Vosges, carte postale vers 1920 IVR41_20178835521NUC1Y Tableau de recensement des bains-douches des Vosges IVR41_20178835523NUC4Y Carte de répartition des piscines existantes dans les Vosges IVR41_20178835524NUC2A Carte de répartition des établissements de bains-douches relevés dans les Vosges
  • fontaines-abreuvoirs des Vosges
    fontaines-abreuvoirs des Vosges
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental des Vosges
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale édifices des eaux des Vosges
    Titre courant :
    fontaines-abreuvoirs des Vosges
    Aires d'études :
    Vosges
    Texte libre :
    Sur les 1145 fontaines et abreuvoirs relevés dans les Vosges, 65% sont des édicules simples fermes isolées, comme dans la partie montagnarde des Vosges, - des fontaines mitoyennes privées et méridionales, et plus soutenue (rose, rouge) en allant vers le nord. Dans la zone des Vosges granitiques, la -abreuvoirs en fonte provient de la forge de Varigney en Haute-Saône, qui irrigue tout le centre des Vosges de qu'une infime partie des sources existantes dans les Vosges, mais elles ont la particularité d'avoir été d'accès à l'eau particuliers et collectifs, qui sont soit : - des fontaines privées, attachées à des partagées entre plusieurs logements voisins, - des fontaines publiques qui sont implantées par les municipalités de manière à irriguer le maximum d'habitations. Des ensembles de plus d'une dizaine de fontaines multiplicité des hameaux et fermes isolées. Les fontaines-abreuvoirs actuellement visibles ont principalement restaurées. Un certain nombre correspond aussi à des créations du milieu du 19e siècle, qui répondent à un
    Illustration :
    Tableau de recensement des fontaines-abreuvoirs des Vosges IVR41_20178835688NUC4Y Fontaine-lavoir-abreuvoir de Coinchimont (Ban-de-Laveline), vue intérieure des bassins, dont l'un fontaine et amas d'eau au-dessus de la route des Sauniers à Trémonzey, vue d'ensemble de trois Graphique de répartition des matériaux relevés pour la construction de fontaines-abreuvoirs dans les Vosges IVR41_20178835686NUC2A Répartition des dates de construction des fontaines et fontaines-abreuvoirs relevées dans les Vosges au 19e siècle IVR41_20178835687NUC2A Carte de répartition de fontaines-abreuvoirs relevées dans les Vosges IVR41_20178810398NUDA Carte de répartition par commune des fontaines simples et en file de bassins relevées dans les Vosges IVR41_20178810410NUDA
  • Éoliennes des Vosges
    Éoliennes des Vosges
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental des Vosges
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale édifices des eaux des Vosges
    Titre courant :
    Éoliennes des Vosges
    Texte libre :
    , sont peu utilisés dans les Vosges où l'énergie hydraulique est préférée. Des éoliennes sont toutefois Ecolab Energie (Bogny-sur-Meuse - 08). Les éoliennes des Vosges sont à vocation agricole financées par département des Vosges, est celle placée sur la source de la Rouille à Blevaincourt, en 1935. Elle est munie dans la montagne vosgienne, les nombreuses sources sont affleurantes et la puissance des éoliennes installées dans un terrain dégagé pour ne pas être perturbées par des turbulences de l'air provoquées par des bâtiments ou des arbres, les éoliennes sont utilisées dans les champs pour alimenter les abreuvoirs. Elles plupart du temps garni d'un parement en pierre ou de ciment. Principalement installées dans les Vosges au cours du 20e siècle, les éoliennes représentent la modernisation des outils et des conditions de . Elles ont souvent été détruites lors des remembrements, remplacées par des pompes électriques (éventuellement alimentées par des panneaux solaires) ou des citernes déposées en plein champ et approvisionnées
    Illustration :
    Tableau de relevés des éoliennes dans les Vosges IVR41_20178835394NUC1Y
  • Ferme des Évêques
    Ferme des Évêques Suriauville - Ferme des Evêques - route Départementale n°14 - isolé - Cadastre : 2015 ZB 8 2015 ZB 9
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental des Vosges
    Historique :
    La Ferme des Évêques est située sur un domaine ayant appartenu aux Dames de saint-Glossainte , congrégation religieuse crée au 7e siècle et dépendante des évêques de Metz. La ferme fut vendue comme Bien , probablement pour en faire une auberge à destination des curistes de Contrexéville. En 1881, la Société des 1905 à 1943, la ferme appartient à la Société anonyme des Eaux Minérales de Contrexeville, qui promeut . (cf. Salvini, Gilou. Entre légende et réalité : la ferme des évêques. Cercle d'étude locales de
    Référence documentaire :
    ferme des évêques Entre légende et réalité : la ferme des évêques Salvini, Gilou. Entre légende et réalité : la ferme des éveques. Cercle d'études locales de Contrexeville. Décembre 1988.
    Dénominations :
    maison
    Représentations :
    accolade avec un écusson et deux fleurettes repose sur des coussinets et deux montants moulurés. Une partie fresque murale dans la salle à manger représente des évêques, et la taque de la cheminée est aux armes de
    Description :
    La Ferme des Évêques est implantée en écart à près de 2 km au nord du village. Isolée, elle est accès depuis la cour, et une chambre au-dessus. Les combles et greniers sont éclairés par des jours rectangulaires sous la toiture. Les encadrements des ouvertures sont en pierre de taille, à linteau droit. La modernité de l'emploi du fer forgé et de la brique de terre cuite, avec des caractères néo-médiévaux (tour automobile lors de l’accueil des curistes de la Belle-Epoque. Un pigeonnier se trouvait au centre sous la
    Localisation :
    Suriauville - Ferme des Evêques - route Départementale n°14 - isolé - Cadastre : 2015 ZB 8 2015
    Titre courant :
    Ferme des Évêques
    Appellations :
    Ferme des Evêques
    dc_52cd4446-d2fb-44eb-9947-7e9d7c624059_12 :
    agricole, aujourd'hui habitation. Ferme des Évêques a deux corps, une ferme à pavillon avec deux logis et
    Illustration :
    reposant sur des coussinets. IVR41_20158832338NUC2A Vue aérienne de la ferme des éveques depuis l'est. IVR41_20158810812NUC4A Vue aérienne de la ferme des éveques depuis le sud IVR41_20158810813NUC4A Vue aérienne de la ferme des éveques depuis le sud-ouest IVR41_20158810814NUC4A Vue aérienne de la ferme des éveques depuis l'ouest. IVR41_20158810815NUC4A Vue aérienne de la ferme des éveques depuis le nord IVR41_20158810816NUC4A Ferme des Eveques, vue de l'étang et de la facade sud (1er quart 20e siècle) IVR41_20158833285NUC1Y Ferme des Eveques, vue de l'auberge dans la cour (1er quart 20e siècle) IVR41_20158833286NUC1Y Ferme des Eveques, vue du pavillon dans la cour (1er quart 20e siècle) IVR41_20158833287NUC1Y Ferme des Eveques, vue du parc et de la facade sud (1er quart 20e siècle) IVR41_20158833288NUC1Y
  • Édifices des eaux des Vosges gréseuses
    Édifices des eaux des Vosges gréseuses
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental des Vosges
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale édifices des eaux des Vosges
    Titre courant :
    Édifices des eaux des Vosges gréseuses
    Texte libre :
    Le piémont gréseux des Vosges est une zone de transition entre les pratiques de la Montagne et modestes et utilitaires, 27% des édicules des eaux des Vosges gréseuses, portent des ornements, ce qui . Fontaines privées Les Vosges gréseuses ont une gestion de l'eau proche de celle des Vosges granitiques, ce altitude peuvent creuser un puits, dans la maison ou le jardin. Mais la plupart des anciennes fermes en grès sont particulières au sud des Vosges gréseuses dans les cantons de Xertigny, Plombières-les visibles dans la Plaine des Vosges. Utilitaire, elle est sert avant tout à protéger la conduite d'eau fontaines des parcs de maisons de maître (manufacture de Bains-les-Bains, Château de Failloux à Jeuxey principe de fonctionnement mis en œuvre dans la Plaine des Vosges et plus largement dans le centre de la Bruyères (1788) et à Saint-Dié-des-Vosges (1807) qui sont parmi les plus anciennes conservées dans les . Ils représentent 2.8% des édicules relevés dans les Vosges gréseuses, ce qui est plus important que
    Illustration :
    Répartition des formes de lavoirs publics identifiées dans les Vosges Gréseuses Répartition des formes de lavoirs publics identifiées dans la plaine des Vosges Répartition des dates de construction relevées des édicules des eaux des Vosges gréseuses Répartition des typologies des 569 édicules des eaux relevés dans les Vosges gréseuses Liste des édicules des eaux relevés dans les Vosges gréseuses. IVR41_20178835702NUC4Y Carte de répartition des lavoirs à pierres et planches à laver relevés dans les Vosges Fontaine-abreuvoir des Gaulois à Vexaincourt, vue d'ensemble de face IVR41_20168834938NUC2A Fontaine des Quatre Lions à Raon l'Etape, vue d'ensemble depuis le nord-ouest
  • réservoirs - châteaux d'eau des Vosges
    réservoirs - châteaux d'eau des Vosges
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental des Vosges
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale édifices des eaux des Vosges
    Référence documentaire :
    Les pathologies des châteaux d'eau en béton armé Charpentier-Tity, Haïmadou. Les pathologies des châteaux d'eau en béton armé. Mémoire de diplôme d'ingénieur. Conservatoire National des Arts et Métiers Carnet de Marches-Types pour trains-spéciaux Société Nationale des Chemins de Fer Français, Chemins
    Titre courant :
    réservoirs - châteaux d'eau des Vosges
    Aires d'études :
    Vosges
    Texte libre :
    thermales antiques, les premiers réservoirs publics des Vosges remontent au 2e quart du 19e siècle, symboles grande partie des réservoirs des Vosges est construite (93 % des réservoirs destinés à l'alimentation n'apparaît dans le cadre de l'approvisionnement en eau des villes des Vosges que dans les années 1930. Le , principalement suite aux destructions de la seconde guerre mondiale. En effet, de nombreuses villes des Vosges 1960 des subventions. 27 communes en bénéficient dans les Vosges entre 1955 et 1966 (sources : AD88 siècle, sont également construits dans les Vosges, des châteaux d'eau dits "Hennebique" dont celui de Les réservoirs publics du 19e siècle en pierre Après les systèmes d'adduction d'eau des villes des avancées techniques mais aussi organisationnelle des territoires. Ces bassins couverts alimentés par des sources sont destinés à stocker de l'eau claire pour palier les manques pendant les périodes de sécheresse. En effet, même si les sources sont abondantes dans les Vosges, elles ne sont pas
    Illustration :
    chemin de fer des Vosges (sources : Société Nationale des Chemins de Fer Français,1935 Tableau de relevés des réservoirs et châteaux d'eau des Vosges IVR41_20178835531NUC4Y Carte présentant la densité par commune des réservoirs d'eau relevés dans les Vosges , vers 1878 (Archives de la Compagnie des chemins de fer de l’Est, 214LM) IVR41_20178835525NUC1Y Carte de répartition des communes ayant bénéficié du Fonds National pour le Développement des Liste des chateaux d'eau accessibles pour l'alimentation en eau des locomotives sur chaque ligne de Carte présentant la réparition par commune des différentes typologies de réservoirs d'eau relevés dans les Vosges. IVR41_20178810420NUDA Carte présentant la répartition des chateaux d'eau et des réservoirs d'eau issus de la BD TOPO ® dans les Vosges. IVR41_20178810430NUDA
  • fontaines de dévotion des Vosges
    fontaines de dévotion des Vosges
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental des Vosges
    Cadre de l'étude :
    enquête thématique départementale édifices des eaux des Vosges
    Référence documentaire :
    Sources, Fontaines et saints guérisseurs des Vosges. Les pouvoirs curatifs de l'eau Saint-Dizier , Marie-Helène. Sources, Fontaines et saints guérisseurs des Vosges. Les pouvoirs curatifs de l'eau . Mémoires des Vosges n°5. Société philomatique Vosgienne 2002 . Place Stanislas, 2010. - 284 p. : ill., plans, cartes ; 22 cm. Dictionnaire des saints lorrains p. 232 Guide des fontaines & chapelles guérisseuses Blondel, Jean-Francois. Guide des fontaines Le Culte des Fontaines. Mathieu, Bernard. Le Culte des Fontaines.Nouvelle Revue Lorraine n°22. 2013 Le culte des sources et le témoignage éventuel de la tradition dans la cité des Leuques Poncin , Marie-Dominique. Le culte des sources et le témoignage éventuel de la tradition dans la cité des Leuques
    Titre courant :
    fontaines de dévotion des Vosges
    Aires d'études :
    Vosges
    Texte libre :
    %. (cf : Tableau de recensement des sources et fontaines de dévotion dans les Vosges). Toutefois leur demander de l'aide à la Vierge dans les Vosges, sont des lieux où elle serait apparue, où elle aurait plupart des autres sources miraculeuses des Vosges. A savoir, une apparition sainte, une source inconnue l'Assomption. - Saint-Dié-des-Vosges - Saint-Etienne-lès-Remiremont : derrière l’église de l’Invention-de-Saint associés à des sources dans les Vosges correspond à la période de structuration spirituelle du territoire La centaine de fontaines et sources miraculeuses ou de dévotion recensée dans les Vosges, ne représente qu'une petite partie du corps des édicules des eaux répertoriés dans le département, environ 4 l'aire d'étude, leur création s'étend de l'antiquité au 20e siècle, et témoigne des besoins et usages des habitants à proximité. 1. Christianisation des sources païennes et le culte des saints Les eaux sont d'attester la présence de certains lieux où l'on pratiquait des cultes rendus à des sources dès l'Antiquité
    Illustration :
    Tableau de recensement des sources et fontaines de dévotion dans les Vosges Carte de répartition de fontaines de dévotion et commémoratives relevées dans les Vosges
  • Maison d'ouvrier n°24
    Maison d'ouvrier n°24 Médonville - 14 rue Urville (d') - en village - Cadastre : 2015 D 493 gauche
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental des Vosges
    Historique :
    La maison de manouvriers n°24 possède une structure qui remonte probablement au 19e siècle.
    Dénominations :
    maison
    Description :
    La maison de manouvrier n°24 est implantée parallèlement à la rue allant vers Urville, à
    Typologies :
    Maison de manouvriers
    Titre courant :
    Maison d'ouvrier n°24
    Appellations :
    maison de manouviers
    dc_52cd4446-d2fb-44eb-9947-7e9d7c624059_12 :
    Maison de manouvrier avec porte piétonne à imposte. bucher accolé. Linteau de la baie de cuisine en
    Illustration :
    Maison de manouvrier, vue de la facade antérieure, vue de détail des ouvertures du logis Maison de manouvrier, vue de la facade antérieure, vue d'ensemble de trois quarts gauche Maison de manouvrier, vue de la facade antérieure, vue de détail du logis. IVR41_20158831735NUC2A
  • Maison de manouvriers n°10
    Maison de manouvriers n°10 Racécourt - 341 rue des Fontaines - en village - Cadastre : 2018 A 581
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental des Vosges
    Historique :
    La maison de manouvriers n°10 de Regney possède une structure qui remonte à la seconde moitié du
    Dénominations :
    maison
    Description :
    La maison de manouvriers n°10 de Regney est située au centre du village, en bordure de la rue principale. Mitoyenne, la modeste maison est composée de deux travées avec une grange et un logis en la rue, la cuisine est derrière. L’étable est à l’arrière et des greniers couvrent le tout. Deux structure est construite en moellons de grès enduits, et les encadrements des baies sont en pierre de taille
    Typologies :
    maison de manouvriers
    Localisation :
    Racécourt - 341 rue des Fontaines - en village - Cadastre : 2018 A 581
    Titre courant :
    Maison de manouvriers n°10
    Appellations :
    Maison de manouvriers
    Illustration :
    maison de manouvriers n°10 à Regney, vue d'ensemble de la facade antérieure de trois quarts droit maison de manouvriers n°10 à Regney, vue d'ensemble de la facade antérieure de face
  • Maison de manouvrier n°54
    Maison de manouvrier n°54 Bulgnéville - 431 rue Sainte-Anne - en village - Cadastre : 2017 D 396
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental des Vosges
    Historique :
    La maison de manouvriers semble avoir été construite dans la seconde moitié du 18e siècle, avec
    Dénominations :
    maison
    Description :
    La maison de manouvrier est situé à l'entrée Est de la ville, le long de la rue Sainte-Anne. Cette rue se développe dans la seconde moitié du 18e siècle et comptait surtout des fermes modestes et des maisons de manouvriers. Celle-ci composée d'un logis. La partie droite a probablement initialement servi
    Typologies :
    Maison de manouvrier
    Titre courant :
    Maison de manouvrier n°54
    Appellations :
    Maison de manouvrier
    dc_52cd4446-d2fb-44eb-9947-7e9d7c624059_12 :
    maison de manouvriers. fausses chaines d'angle peintes
    Illustration :
    Maison de manouvriers, vue de la façade antérieure, vue d'ensemble de face IVR41_20178837104NUC2A Maison de manouvriers, vue de la façade antérieure, vue de détail de la porte piétonne Maison de manouvriers, vue de la façade antérieure, vue de détail de la baie de droite à l'étage Maison de manouvriers, vue de la rue Sainte-Anne, vue d'ensemble de trois quarts droit
  • Maison de manouvriers n°4
    Maison de manouvriers n°4 Racécourt - 18 rue Principale - en village - Cadastre : 2018 ZB 92 1842 B 1150 1842 B 1151
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental des Vosges
    Historique :
    La maison de manouvriers n°4 de Racécourt dite du berger communal a été établie dans la seconde 382/9), elle a été acquise par la commune à la suite d’un échange, vers 1896. L’ancienne maison de berger située Petite Rue (parcelle cadastral 1842 A 575) a été transférée dans la maison appartenant à 1931 et 1936. La maison est ensuite mise en location. En 1948, elle est par exemple louée par Maurice
    Dénominations :
    maison
    Description :
    La maison n°4 de Racecourt dite du berger communal est composée d'un logis en largeur et d’une grès enduits, et les encadrements des baies sont en pierre de taille à linteau droit. L’ensemble est
    Typologies :
    maison de manouvriers
    Titre courant :
    Maison de manouvriers n°4
    Appellations :
    Maison de manouvriers dite du berger communal
    Annexe :
    garder le troupeau de cette commune aux clauses et conditions suivantes, savoir : - Garde des porcs - 50 centimes - Garde des brebis - 20 centimes - Gardes des chèvres - 50 centimes - Graissage et bélier - 25
    Illustration :
    Maison de manouvriers n°4 de Racécourt, vue d'ensemble de la facade antérieure de trois quarts Maison de manouvriers n°4 de Racécourt, vue de détail du cadran solaire en facade antérieure
  • Maison de manouvriers n°14
    Maison de manouvriers n°14 Saint-Ouen-lès-Parey - Parey-Saint-Ouen - 43 rue Corvée (de la) - en village - Cadastre : 2015 AB 61
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental des Vosges
    Historique :
    La maison de manouvriers n°14 de Saint-Ouen-lès-Parey possède une structure qui remonte au 18e siècle, avec des modifications postérieures.
    Dénominations :
    maison
    Description :
    La maison de manouvriers n°14 est implantée, parallèlement et au bord de la rue principale de Parey corniche moulurée. Au-dessus, le grenier est éclairé par deux petites baies. Les encadrements des
    Typologies :
    Maison de manouvriers
    Titre courant :
    Maison de manouvriers n°14
    Appellations :
    Maison de manouvriers
    dc_52cd4446-d2fb-44eb-9947-7e9d7c624059_12 :
    Maison de manouvriers avec porte piétonne surmontée d'une corniche.
    Illustration :
    Maison de manouvriers, vue de la façade antérieure, vue d'ensemble de trois quarts droit Maison de manouvriers, vue de la façade antérieure, vue de détail de la porte piétonne
  • Maison de manouvriers n°57
    Maison de manouvriers n°57 Saint-Ouen-lès-Parey - Parey - 10 rue Général Leclerc (du) - en village - Cadastre : 2015 AB 124
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental des Vosges
    Historique :
    La maison de manouvriers n°57 de Saint-Ouen-lès-Parey possède une structure qui remonte probablement au 18e siècle, avec des modifications postérieures. Les huisseries ont été rénovées au milieu du
    Dénominations :
    maison
    Description :
    La maison de manouvriers est implantée parallèlement et en bordure de la rue principale de Parey éclairés par deux petites baies carrées. L'ensemble des ouvertures est en pierre de taille à linteau
    Typologies :
    Maison de manouvriers
    Titre courant :
    Maison de manouvriers n°57
    Appellations :
    Maison de manouvriers
    dc_52cd4446-d2fb-44eb-9947-7e9d7c624059_12 :
    Maison de manouvriers avec probablement 2 logis superposés. accès du rez-de-chaussée sur la rue
    Illustration :
    Maison de manouvriers, vue de la façade antérieure, vue d'ensemble de trois quarts droit
  • Maison de manouvriers n°32
    Maison de manouvriers n°32 Saulxures-lès-Bulgnéville - - rue Canelle - en village - Cadastre : 2015 AA 153
    Copyrights :
    (c) Conseil départemental des Vosges
    Historique :
    la maison de manouvriers n°32 de Saulxures-lès-Bulgnéville possède une structure qui remonte au 18e siècle, avec des modifications postérieures.
    Dénominations :
    maison
    Description :
    La maison de manouvriers n°32 est implantée parallèlement à la ruelle longeant l’église, en
    Typologies :
    Maison de manouvriers
    Titre courant :
    Maison de manouvriers n°32
    Appellations :
    Maison de manouvriers
    dc_52cd4446-d2fb-44eb-9947-7e9d7c624059_12 :
    Maison de manouvriers à double logis.
    Illustration :
    Maison de manouvriers, vue de la façade antérieure, vue d'ensemble de face. IVR41_20158832413NUC2A
1 2 3 4 23 Suivant