Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 681 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Production de fontaines par la fonderie de Tusey dans les Vosges
    Production de fontaines par la fonderie de Tusey dans les Vosges
    Référence documentaire :
    Tusey, voir Grand. Fontes n°94 ASPM. Tusey, voir grand. Fontes n°94. septembre 2017 L'age de la fonte. Un art, une industrie. 1800-1914. Suivi d'un dictionnaire des artistes. Renard , Jean-Claude. L'age de la fonte. Un art, une industrie. 1800-1914. Suivi d'un dictionnaire des artistes . Les Éditions de l'Amateur, 1985. 319p.
    Titre courant :
    Production de fontaines par la fonderie de Tusey dans les Vosges
    Texte libre :
    ) ; soit deux ans avant que Pierre Adolphe Muel établisse la fonderie de Tusey. Les archives conservent , la fontaine est finalement commandée à la fonderie de Tusey (AD88 - 2O408/10). Vers 1890, la fonderie de Tusey jouit d'une période faste de développement. Louis Gasne, propriétaire de la fonderie de les Vosges, produites par la fonderie de Tusey sont principalement situées dans l'ouest de la plaine personnalisées La plupart des fontaines produites par la fonderie de Tusey possèdent un caractère ostentatoire supplémentaires. Comme toutes les fonderies de l'époque, Tusey propose plusieurs types de mascaron pour les jets Chapelle à Midrevaux, vers 1847). Pour les cas particuliers, la fonderie de Tusey a aussi la capacité de productions courantes En parallèle des fontaines ostentatoires, la fonderie de Tusey propose aussi une gamme Dans le département des Vosges, 23 fontaines ont été identifiées comme produites par la fonderie de Tusey, située à coté de Vaucouleurs (Meuse), et crée en 1832 par Pierre Adolphe Muel qui est issu d’une
    Illustration :
    Tableau de recensement des productions de fontaine par la fonderie de Tusey dans les Vosges de Tusey de 1892. IVR41_20168834523NUC2A la planche 346 du catalogue de Tusey de 1892, surmontée d'une statue d'Apollon planche 347 du catalogue de Tusey de 1892. IVR41_20178835562NUC2A du catalogue de Tusey. IVR41_20178835565NUC2A catalogue de Tusey. IVR41_20178835566NUC2A de Tusey. IVR41_20178835567NUC2A catalogue de Tusey. IVR41_20178835568NUC2A du catalogue de Tusey. IVR41_20178835569NUC2A de Tusey. IVR41_20178835570NUC2A
  • Production de fontaines-abreuvoirs par la fonderie de Varigney dans les Vosges
    Production de fontaines-abreuvoirs par la fonderie de Varigney dans les Vosges
    Référence documentaire :
    Fourneaux & fonderies de Haute-Saône, Tome 2 Joël Rieser, Jean Bauquerey Fourneaux & fonderies de Patrimoine industriel de la Haute-Saône. Images du patrimoine n°261 Patrimoine industriel de la
    Titre courant :
    Production de fontaines-abreuvoirs par la fonderie de Varigney dans les Vosges
    Texte libre :
    servant de base à la statue de Jeanne d'Arc au sommet (produite par la fonderie Tusey). Cet entablement Les 132 fontaines relevées dans les Vosges qui proviennent de la fonderie de Varigney sont avantage important pour Varigney par rapport aux fonderies de Meuse et de Haute-Marne, plus lointaines. On moment où Albert Ricot, ingénieur des Ponts et Chaussées, dirige la fonderie de Varigney (de 1862 à 1902 ) et recentre l'activité sur la fonderie de seconde fusion. Le haut fourneau est progressivement mais adaptable. L'ensemble des fontaines-abreuvoirs produit par la fonderie de Varigney s'appuie sur un Haute-Marne : statues de Jeanne d'Arc à Bazoilles-sur-Meuse, Maxey-sur-Meuse et Médonville (fonderie de Tusey) ; groupe avec une femme, un cygne et des enfants à Bazoilles-sur-Meuse (fonderie Brousseval / MAIRE ; DOUCHE/ ADJOINT". La fonderie de Varigney a également fourni à un grand nombre de communes des standardisées mais adaptables présentées dans le catalogue, la fonderie de Varigney est également capable de
    Illustration :
    Feuille N°4a extraite du catalogue de la fonderie de Varigney en Haute-Saône, concernant les Graphique représentant le nombre de fontaines et bassins datés produits par la fonderie de Varigney Tableau de recensement des fontaines-abreuvoirs produits par la fonderie de Varigney dans les Carte de répartition des productions d'édifices liés à l'eau réalisées par des fonderies, relevés Fontaines-abreuvoirs de Domptail, plans, élévations et coupes dressés par V. Adam, architecte en Lavoir de Frizon, plans, coupe et élévations des bassins établis par Lucien Mangin, architecte, en Lavoir de la Rue Neuve à Midrevaux, vue de détail de la fontaine-abreuvoir IVR41_20178835445NUC2A Fontaine-abreuvoir de la rue Lauroux à Domptail, vue d'ensemble depuis le sud Borne fontaine - abreuvoir de Châtel-sur-Moselle, vue d'ensemble. IVR41_20168834353NUC2A Fontaine de Sercoeur, vue d'ensemble. IVR41_20168834410NUC2A
  • fontaine - lavoir - abreuvoir
    fontaine - lavoir - abreuvoir Midrevaux - rue de la Chapelle - en village - Cadastre :
    Historique :
    colonne d'alimentation n°2, planche 347, du catalogue de 1896 de la fonderie de Tusey, repris du catalogue , réalisé par la fonderie de Tusey. L'ensemble a été rénové en 2010. porte les mentions "F de TUSEY" et "Apollon". La colonne d'alimentation en fonte correspond au modèle de En 1847, le conseil municipal mentionnant sa volonté de "remplacer la pyramide de la fontaine de la chapelle, qui menace de s’écrouler, par une autre en fonte", et en 1850, le projet d'aménager un lavoir de 1887 de Thiriot. La statue d'Apollon est le modèle n°290 du catalogue de 1887 de L. Thiriot
    Représentations :
    La colonne d'alimentation - modèle n°2 du catalogue de 1896 de la fonderie de Tusey, est ornée de ornement architectural dieux lyre couronne de laurier ornement végétal grecque frises à motifs végétaux (palmes et papyrus) et de grecques. Au-dessus, une statue d'Apollon drapé porte une lyre et une couronne de laurier.
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Description :
    La fontaine-lavoir-abreuvoir est située dans le centre de Midrevaux. Le lavoir est installé dans rectangulaire de lavage est excavé pour laver à genoux. A coté de la porte d'entrée donnant sur la rue, se rectangulaires en pierre et un bassin en fonte en façade de l'ancienne chapelle.
    Étages :
    rez-de-chaussée
    Auteur :
    [fondeur] Fonderies de Tusey
    Localisation :
    Midrevaux - rue de la Chapelle - en village - Cadastre :
    Techniques :
    fonderie
    Dimension :
    l 72.0 base de la colonne d'alimentation la 72.0 base de la colonne d'alimentation h 65.0 base de la colonne d'alimentation
    Illustration :
    Fontaine-lavoir d'Apollon à Midrevaux, vue d'ensemble de trois quarts gauche de la facade sur la Fontaine-lavoir d'Apollon à Midrevaux, vue d'ensemble de trois quarts droit de la facade sur la rue Fontaine-lavoir d'Apollon à Midrevaux, vue d'ensemble de trois quarts gauche de la fontaine Fontaine-lavoir d'Apollon à Midrevaux, vue d'ensemble de la colonne d'alimentation et de la statue Fontaine-lavoir d'Apollon à Midrevaux, vue d'ensemble de la colonne d'alimentation
  • statue d'Apollon
    statue d'Apollon Midrevaux - rue de la Chapelle - en village
    Inscriptions & marques :
    "APOLLON" ; "F de TUSEY"
    Historique :
    que la statue d'Apollon est installée. Elle porte la signature de la fonderie de Tusey. Il s'agit du modèle n°290 du catalogue de 1887 de L. Thiriot, réalisé par la fonderie de Tusey. C'est probablement postérieurement au réaménagement de 1850 de la fontaine-lavoir de la Chapelle
    Matériaux :
    fonte de fer peint
    Représentations :
    couronne de laurier
    Description :
    La statue d'Apollon est placée sur la colonne d'alimentation de la fontaine. Elle figure le Dieu partiellement drapé, en sandales, avec une lyre dans le creux de la main gauche et une couronne de laurier dans sa main droite. Une autre couronne de laurier se trouve sur sa tête.
    Auteur :
    [fondeur] Fonderies de Tusey
    Localisation :
    Midrevaux - rue de la Chapelle - en village
    Catégories :
    fonderie
    Illustration :
    Fontaine d'Apollon, vue d'ensemble de trois quarts droit. IVR41_20168833808NUC2A Statue de la fontaine d'Apollon, vue d'ensemble de trois quarts droit. IVR41_20168833810NUC2A Statue de la fontaine d'Apollon, vue d'ensemble de trois quarts gauche. IVR41_20168833811NUC2A Statue de la fontaine d'Apollon, vue de détail de la tete. IVR41_20168833812NUC2A Statue de la fontaine d'Apollon, vue de détail de la signature IVR41_20168833813NUC2A
  • Statue de la Samaritaine
    Statue de la Samaritaine Bains-les-Bains - rue André Leroy rue Lamblon - en village
    Historique :
    , réalisée par la Fonderie de Tusey (modèle n°231, planche 30). Puis elle a été déplacée a son emplacement La fontaine de "La Samaritaine" à Bains-les-Bains, surnommée «La Pisseuse», était à l'origine placée à l'angle de l'avenue des Thermes, place de la Madeleine. Elle a été offerte à la fin du 19e siècle à la ville par la famille Rouff, la plaçant à l'entrée de ses ateliers de broderie qui employaient un grand nombre d'ouvrières. La statue de la Naïade, est présente de catalogue Thiriot dès 1887 actuel, vers 1990, au moment du réaménagement de la rue A. Leroy. (sources orales)
    Matériaux :
    fonte de fer
    Précision dénomination :
    de la Samaritaine
    Description :
    La statue de la "Samaritaine" à Bains-les-Bains est en fonte. Elle représente une femme debout, les
    Auteur :
    [fondeur] Fonderies de Tusey
    Titre courant :
    Statue de la Samaritaine
    États conservations :
    La fonte peinte, porte des marques de ruptures au niveau du cou, du buste et du coté droit. Réparée au moment de son installation rue A. Leroy, les fissures sont à nouveau ouvertes (en 2016).
    Catégories :
    fonderie
    Illustration :
    Fontaine de la Samaritaine à Bains-les-Bains, vue de la statue de profil (2006 Fontaine de la Samaritaine à Bains-les-Bains, vue de détail de la statue de face (2006 Fontaine de la Samaritaine à Bains-les-Bains, vue de la statue de face. IVR41_20168834223NUC2A Fontaine de la Samaritaine à Bains-les-Bains, vue de la statue de trois quarts gauche Fontaine de la Samaritaine à Bains-les-Bains, vue de la statue de profil. IVR41_20168834226NUC2A Fontaine de la Samaritaine à Bains-les-Bains, vue de la statue de dos IVR41_20168834227NUC2A Fontaine de la Samaritaine à Bains-les-Bains, vue de détail de la tête de la statue
  • statue de Jeanne d'arc
    statue de Jeanne d'arc Maxey-sur-Meuse - place de l'église - en village
    Inscriptions & marques :
    Le socle de la statue de Jeanne d'Arc porte la mention "TUSEY (MEUSE) / 1897 ?".
    Historique :
    °203 de la planche 92 du catalogue de la fonderie de Tusey (Meuse) en 1897. Le modèle de cette statue La statue de Jeanne d'Arc est installée sur la fontaine Jeanne d'Arc de Maxey-sur-Meuse, établie dans le cadre d'un projet de constructions de fontaines et de lavoirs dressé en 1895 par Beaumont (agent-voyer de l’arrondissement de Neufchâteau) pour 10500 frcs. (sources : AD88 - 2O305/9). Elle est inaugurée en 1898. Son socle porte la mention "TUSEY (MEUSE) / 1897 ?". La statue correspond à la figure n de fonte a été sculpté par Alexandre-Mathurin Pêche, sculpteur (1872-1955).
    Matériaux :
    fonte de fer peint
    Précision dénomination :
    de Jeanne d'arc
    Représentations :
    fleur de lys
    Description :
    La statue représente Jeanne d'Arc, debout en armure avec une jupe fleur de lysée. Elle tient par sa main gauche la hampe d'un drapeau à deux pointes avec des fleurs de lys, et dans sa main droite une
    Auteur :
    [fondeur] Fonderies de Tusey
    Localisation :
    Maxey-sur-Meuse - place de l'église - en village
    Titre courant :
    statue de Jeanne d'arc
    Catégories :
    fonderie
    Illustration :
    Statue de Jeanne d'Arc sur la fontaine de Maxey-sur-Meuse, vue d'ensemble de face Statue de Jeanne d'Arc sur la fontaine de Maxey-sur-Meuse, vue d'ensemble de profil gauche Statue de Jeanne d'Arc sur la fontaine de Maxey-sur-Meuse, vue d'ensemble de dos Statue de Jeanne d'Arc sur la fontaine de Maxey-sur-Meuse, vue de détail de la tête Statue de Jeanne d'Arc sur la fontaine de Maxey-sur-Meuse, vue de détail de la signature sur le Statue de Jeanne d'Arc sur la fontaine de Maxey-sur-Meuse, vue de détail de la main et du drapeau
  • statue de Jeanne d'arc
    statue de Jeanne d'arc Médonville - place Jeanne d'Arc - en village
    Inscriptions & marques :
    DE FORGES / A TUSEY (MEUSE)". Le socle de la statue porte les signatures "UNION ARTISTIQUE / DE VAUCOULEURS" et "L.GASNE / MAITRE
    Historique :
    produite par "UNION ARTISTIQUE / DE VAUCOULEURS" et "L.GASNE / MAITRE DE FORGES / A TUSEY (MEUSE)" selon La statue de Jeanne d'Arc est établie en 1887, d'après le dessin proposé par Martin Pierson , fondeur de l'Union internationale artistique de Vaucouleurs, qui fait suite à une première proposition faite en 1886 par Joseph Michaux, architecte à Sartes. Les travaux de mises en œuvre de la fontaine avec - E dpt 301/1O7 ; 2O308/10). La statue a été conçue d'après un modèle de Paul Aubert, sculpteur, et les signatures apposées sur le socle de la statue.
    Matériaux :
    fonte de fer peint
    Précision dénomination :
    de Jeanne d'arc
    Représentations :
    fleur de lys
    Description :
    , correspondant à la figure n°57 Jeanne d'Arc au sacre, dans le catalogue de la fonderie de Tusey de 1896. Elle La fontaine de Médonville est surmontée d'une statue en fonte représentant Jeanne d'Arc , un drapeau à fleurs de lys, et sa main droite est posée sur son cœur. Derrière sa jambe gauche, un
    Auteur :
    [fondeur] Fonderies de Tusey [fondeur] union internationale artistique de Vaucouleurs
    Titre courant :
    statue de Jeanne d'arc
    Catégories :
    fonderie
    Illustration :
    Statue de la fontaine Jeanne d'Arc à Médonville, vue d'ensemble de face. IVR41_20168834261NUC2A Statue Jeanne d'Arc à Médonville, vue de détail de la signature sur le socle Statue Jeanne d'Arc à Médonville, vue de détail de la signature sur le socle Statue de la fontaine Jeanne d'Arc à Médonville, vue d'ensemble de profil gauche Statue de la fontaine Jeanne d'Arc à Médonville, vue d'ensemble de trois quarts droit de la face Statue de la fontaine Jeanne d'Arc à Médonville, vue de détail du buste. IVR41_20168834266NUC2A Statue de la fontaine Jeanne d'Arc à Médonville, vue de détail du buste. IVR41_20168834267NUC2A Statue de la fontaine Jeanne d'Arc à Médonville, vue de détail de la tête. IVR41_20168834268NUC2A Statue de la fontaine Jeanne d'Arc à Médonville, vue de détail de la partie basse
  • Fontaine
    Fontaine Bains-les-Bains - rue André Leroy rue Lamblon - en village
    Historique :
    , réalisée par la Fonderie de Tusey (modèle n°231, planche 30). Puis elle a été déplacée à son emplacement La fontaine de "La Samaritaine" à Bains-les-Bains, surnommée «La Pisseuse», était à l'origine placée à l'angle de l'avenue des thermes, place de la Madeleine. Elle a été offerte à la fin du 19e siècle à la ville par la famille Rouff, la plaçant à l'entrée de ses ateliers de broderie qui employait un grand nombre d'ouvrières. La statue de la Naïade, est présente dans le catalogue Thiriot dès 1887 actuel, vers 1990, au moment du réaménagement de la rue A. Leroy. (sources orales)
    Murs :
    grès pierre de taille granite pierre de taille
    Description :
    La fontaine de la "Samaritaine" à Bains-les-Bains est composée d'un bassin circulaire en grès avec mèches s'échappant sur ces épaules. La fonte peinte, porte des marques de ruptures au niveau du cou, du buste et du coté droit ; un renfort de fer soutient la tête.
    Auteur :
    [fondeur] Fonderies de Tusey
    Techniques :
    fonderie
    Illustration :
    Fontaine de la Samaritaine à Bains-les-Bains, carte postale du début du 20e siècle, rue des thermes Fontaine de la Samaritaine à Bains-les-Bains, carte postale du début du 20e siècle, place de la Fontaine de la Samaritaine à Bains-les-Bains, carte postale du début du 20e siècle, place de la Fontaine de la Samaritaine à Bains-les-Bains, vue d'ensemble. IVR41_20168834220NUC2A Fontaine de la Samaritaine à Bains-les-Bains, vue d'ensemble. IVR41_20168834219NUC2A Fontaine de la Samaritaine à Bains-les-Bains, vue de la statue de profil. IVR41_20168834225NUC2A Fontaine de la Samaritaine à Bains-les-Bains, vue de détail de la statue de face Fontaine de la Samaritaine à Bains-les-Bains, vue de la statue de face. IVR41_20168834223NUC2A Fontaine de la Samaritaine à Bains-les-Bains, vue de la statue de trois quarts gauche Fontaine de la Samaritaine à Bains-les-Bains, vue de la statue de profil. IVR41_20168834226NUC2A
  • statue de Jeanne d'arc
    statue de Jeanne d'arc Mattaincourt - place Jeanne d'Arc - en village
    Historique :
    , conçue d'après un modèle de Paul Aubert, sculpteur, et a été produite par la fonderie de l'Union Artistique de Vaucouleurs, ou celle de Tusey (absence de signature). La statue de Jeanne d'Arc a été érigée en 1909 en remplacement d'un obélisque de pierre, sur la fontaine à Mattaincourt, sur la demande l'Abbé Lemoine, curé de Mattaincourt. Le piédestal formant une vasque date probablement de cette période. La statue correspond au modèle n°87 Jeanne d'Arc au sacre
    Matériaux :
    fonte de fer peint
    Précision dénomination :
    de Jeanne d'arc
    Représentations :
    fleur de lys
    Description :
    La statue en fonte représentant Jeanne d'Arc, est placée sur la fontaine circulaire de la place . Elle tient contre elle, par sa main gauche, un drapeau à fleurs de lys, et sa main droite est posée sur
    Auteur :
    [fondeur] Fonderies de Tusey [fondeur] union internationale artistique de Vaucouleurs
    Titre courant :
    statue de Jeanne d'arc
    Catégories :
    fonderie
    Illustration :
    Statue de Jeanne d'Arc à Mattaincourt, vue d'ensemble de droit quarts droit. IVR41_20168834618NUC2A Statue de Jeanne d'Arc à Mattaincourt, vue d'ensemble de profil gauche. IVR41_20168834620NUC2A Statue de Jeanne d'Arc à Mattaincourt, vue d'ensemble de dos IVR41_20168834621NUC2A
  • Statue du Cygne
    Statue du Cygne Remiremont - rue Charles de Gaulle place de la Libération rue des Pretres - en ville
    Historique :
    fonderies de Tusey en 1845, au moment de la reconstruction de la fontaine devant la poste aux chevaux, entre La statue du Cygne surmonte une fontaine qui fait partie d'un ensemble de mobilier urbain mis en place à Remiremont, dans les années 1828-1830, tant pour l'alimentation en eau que pour des raisons de sécurité face aux incendies. L'objectif de Stanislas Bresson, le maire, est aussi d'améliorer l'hygiène et plusieurs reprises, puis de nouveau cassée le 5 novembre 2000, la statue du cygne est reproduit à
    Matériaux :
    fonte de fer peint
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    La statue de fonte sur la fontaine représente un cygne émergeant des roseaux, debout, les ailes
    Auteur :
    [fondeur] Fonderies de Tusey
    Localisation :
    Remiremont - rue Charles de Gaulle place de la Libération rue des Pretres - en ville
    Catégories :
    fonderie
    Illustration :
    Statue de la fontaine du Cygne à Remiremont, vue d'ensemble de trois quarts droit Statue de la fontaine du Cygne à Remiremont, vue d'ensemble de trois quarts gauche Statue de la fontaine du Cygne à Remiremont, vue d'ensemble de dos IVR41_20168834955NUC2A Statue de la fontaine du Cygne à Remiremont, vue de détail de la tete IVR41_20168834956NUC2A
  • Production de fontaines par la fonderie de Montiers-sur-Saulx, situées à l'ouest des Vosges
    Production de fontaines par la fonderie de Montiers-sur-Saulx, situées à l'ouest des Vosges
    Référence documentaire :
    L' Abbaye et la fonderie d'Ecurey , Montiers-sur-Saulx. Itinéraires du patrimoine n° 247 L' Abbaye et la fonderie d'Ecurey , Montiers-sur-Saulx : Meuse / réd. Simone Collin-Roset, Catherine Durepaire Les usines à fer de Montiers sur Saulx en Meuse - 1188 - 1888 Paul Naegel. Les usines à fer de L'age de la fonte. Un art, une industrie. 1800-1914. Suivi d'un dictionnaire des artistes. Renard , Jean-Claude. L'age de la fonte. Un art, une industrie. 1800-1914. Suivi d'un dictionnaire des artistes . Les Éditions de l'Amateur, 1985. 319p.
    Titre courant :
    Production de fontaines par la fonderie de Montiers-sur-Saulx, situées à l'ouest des Vosges
    Texte libre :
    Il a été relevé 25 sites dans les Vosges où ont été implantées des productions de la fonderie de Salin, propriétaire de la fonderie voisine d'Ecurey, qui conserve les modèles. La plupart du temps (dauphins, nénuphars…) mais leur provenance n'est pas attestée comme provenance de la fonderie de Montiers Montiers-sur-Saulx. Ils se trouvent à la limite ouest du département, dans le canton de Lamarche principalement (60%), mais aussi ponctuellement dans les cantons de Bulgnéville (15%), Coussey (12%), Darney , Mirecourt et Rambervillers. Il s'agit principalement de bassins qui portent la signature " A TURQUET conçue au début des années 1880. Cette période correspond au moment où la fonderie est en difficulté. Les frères Colas puis Louis Turquet tentent de réorienter la production vers la fabrication de fonte d’art et d’ornement, qui produit davantage de valeur ajoutée. Mais l'usine est reprise et fermée en 1888 par Auguste , il s'agit d'un achat occasionnel de la part des communes qui souhaitent moderniser une fontaine
    Illustration :
    Graphique de nombrement des éléments de fontaines produits par la fonderie de Montiers-sur-Saulx Carte de répartition des productions d'édifices liés à l'eau réalisées par des fonderies, relevés Fontaine-lavoir des Sources à Lamarche, vue d'ensemble de face de la facade antérieure Fontaine-lavoir du Rupt-de-Mai à Lamarche, vue d'ensemble de face de la facade antérieure fontaine-lavoir de Girsfontaine à Lamarche, vue d'ensemble de trois quarts gauche de la facade Fontaine de Lerrain, vue d'ensemble depuis l'Est. IVR41_20168834550NUC2A Fontaine-lavoir de la rue Haute à Midrevaux, vue d'ensemble de trois quarts gauche Fontaine-lavoir du Paquis à Sérécourt (59 Grande Rue), vue de la fontaine circulaire Fontaine-lavoir du Paquis à Sérécourt (59 Grande Rue), vue de la signature sur le bassin Fontaine de Vrécourt, vue d'ensemble de trois quarts droit. IVR41_20168834315NUC2A
  • Production de fontaines par les fonderies de Ducel et du Val d'Osne dans les Vosges
    Production de fontaines par les fonderies de Ducel et du Val d'Osne dans les Vosges
    Référence documentaire :
    haut-Marnais (ASPM) - janvier 2011. contenant les articles : "Raon l'Etape, secret d'archives" de Guy Desrues, et "Raon l'Etape, ville de fontaines" de Berd Gölz. Les Fontaines de Raon l'Etape Janot, Bernard. Les Fontaines de Raon l'Etape, dans Journées d'études L'age de la fonte. Un art, une industrie. 1800-1914. Suivi d'un dictionnaire des artistes. Renard , Jean-Claude. L'age de la fonte. Un art, une industrie. 1800-1914. Suivi d'un dictionnaire des artistes . Les Éditions de l'Amateur, 1985. 319p.
    Titre courant :
    Production de fontaines par les fonderies de Ducel et du Val d'Osne dans les Vosges
    Texte libre :
    20 fontaines dans les Vosges ont été identifiées comme provenant des fonderies Ducel ou de la fonderie du Val d'Osne. 12 d'entre elles font parties du projet d'adduction d'eau et d'embellissement de (1879), Vexaincourt et Saint-Dié-des-Vosges (1885). Deux autres fontaines de la fonderie du Val d'Osne la fonderie Ducel, acquise en 1829 par Jean-Jacques Ducel (maître de forges de Paris) et Paulin Viry fonderie du Val d’Osne, en 1878. Les ateliers sont alors fermés mais l'entreprise du Val d’Osne continue de apposée sur des productions du Val d'Osne après 1878. L'entreprise de la fonderie du Val d’Osne est fonderies Ducel et du Val d'Osne témoignent de la volonté de ces communes situées au pied de la montagne sur une colonne d'alimentation et un bassin en fonte provenant de la même fonderie, choisis parmi les ont été installées sur la commune de Remiremont et sa voisine Saint-Amé (1908). De manière isolée , Saint-Ouen-lès-Parey a également acquis une statue en fonte. Hormis à Vexaincourt, il s'agit de
    Illustration :
    Tableau de recensement des fontaines produites par la Maison Ducel et la fonderie du Val d'Osne Carte de répartition des productions d'édifices liés à l'eau réalisées par des fonderies, relevés Fontaine de Senones, carte postale du début du 20e siècle IVR41_20178835532NUC1Y Grande fontaine de Saint-Ouen-lès-Parey, vue d'ensemble de trois quarts droit Fontaine des trois Coliches à Raon l'Etape, vue d'ensemble de trois quarts gauche fontaine de Minerve à Raon l'Etape, vue d'ensemble de face. IVR41_20168834926NUC2A Fontaine de Diane Chasseresse à La Neuveville-lès-Raon, vue d'ensemble de face Fontaine de la pomme de pin, vue d'ensemble depuis l'est IVR41_20168834872NUC2A Fontaine de la Concorde à Raon l'Etape, vue d'ensemble de trois quarts gauche Fontaine à l'Enfant à Raon l'Etape, vue d'ensemble de trois quarts gauche. IVR41_20168834853NUC2A
  • fontaine - abreuvoir de Jeanne d'Arc
    fontaine - abreuvoir de Jeanne d'Arc Médonville - place Jeanne d'Arc - en village
    Historique :
    TUSEY (MEUSE)" sur la colonne d'alimentation, "UNION ARTISTIQUE / DE VAUCOULEURS" et "L.GASNE / MAITRE DE FORGES / A TUSEY (MEUSE)" sur le socle de la statue. Celle-ci a été conçue d'après un modèle de Dès 1863, un projet de remplacement du lavoir existant sur la place principale de Médonville est abreuvoir et la reconstruction du lavoir qui est mal établi, insalubre, vétuste. Il est alors proposé de déplacer le lavoir pour agrandir la place, et profiter de l’occasion pour y placer une fontaine ornementée qui sera un motif d'embellissement et de salubrité. Le projet prévoit une fontaine en fonte de 3577 kg est ajourné en 1867, car les travaux de l'église mobilisent tous les fonds disponibles. Un plan de 1865, établi par Vautrin, architecte à Nancy, montre la présence de l'ancien lavoir de plan rectangulaire à la place de la fontaine actuelle. En 1886, le projet est relancé et de nouveaux plans sont pompes à incendie dans la rue de la Terrasse, et la construction d'une fontaine de fonte. Un dessin de
    Précision dénomination :
    de Jeanne d'Arc
    Représentations :
    épée fleur fleur de lys couronne laurier chêne ruban ornement végétal croix de Lorraine armoiries arc armure drapeau croix de Lorraine La colonne d'alimentation porte sur quatre faces d'écussons aux armes de Jeanne d'Arc (une épée couronnée, flanquée de deux fleurs de lys), encadrés de branches de laurier et de chêne. Les inscriptions sont encadrées de croix de Lorraine. Les angles et les mascarons sont ornés de feuillages. La statue main gauche, un drapeau à fleurs de lys, et sa main droite est posée sur son cœur. Derrière sa jambe
    Murs :
    grès pierre de taille
    Description :
    , dans le catalogue de la fonderie de Tusey (1896). La fontaine Jeanne d'Arc est située sur la place principale de Médonville. Elle est composée d'un bassin circulaire en fonte, avec au centre un socle de pierre sur lequel est posée une colonne d'alimentation en fonte à 4 jets. Celle-ci est ornée sur les quatre faces d'écussons aux armes de Jeanne d'arc , encadrés de branches de laurier et de chêne, surmontés des mentions "VIVE LABEVR" (face sud) ; "1412-1431 " (face ouest) ; "JHESVS MARIA" (face nord) ; "EN NOM DIEV" (face est). L'ensemble sort de piédestal à
    Auteur :
    [fondeur] Fonderies de Tusey [fondeur] Fonderie de Varigney [fondeur] union internationale artistique de Vaucouleurs
    Titre courant :
    fontaine - abreuvoir de Jeanne d'Arc
    Techniques :
    fonderie (étudié)
    Illustration :
    Lavoir de Médonville, extrait du plan de 1865, établi par Vautrin, architecte (AD88 - 308/10 Fontaine Jeanne d'Arc et lavoir de la rue de la Terrasse à Médonville, plans, coupes et élévations Fontaine Jeanne d'Arc à Médonville, vue d'ensemble de trois quarts droit. IVR41_20168834250NUC2A Fontaine Jeanne d'Arc à Médonville, vue d'ensemble de trois quarts gauche. IVR41_20168834252NUC2A Fontaine Jeanne d'Arc à Médonville, vue de détail de la face sud de la colonne d'alimentation Fontaine Jeanne d'Arc à Médonville, vue de détail de la face ouest de la colonne d'alimentation Fontaine Jeanne d'Arc à Médonville, vue de détail de la face nord de la colonne d'alimentation Fontaine Jeanne d'Arc à Médonville, vue de détail de la face est de la colonne d'alimentation Fontaine Jeanne d'Arc à Médonville, vue de détail de la signature sur la colonne d'alimentation Fontaine Jeanne d'Arc à Médonville, vue de détail de la signature sur la colonne d'alimentation
  • fontaine - lavoir - abreuvoir
    fontaine - lavoir - abreuvoir Robécourt - place de la Croix Blanche - en village
    Historique :
    , entrepreneur pour 4406 francs. La fonte provient de la fonderie de Tusey selon la signature sur la colonne d'alimentation "FONDERIE / DE TUSEY / 1846". La réception des travaux a lieu en 1847. Suite aux fortes gelées de représentée sur la planche n°51, modèle n°6, dans le catalogue de 1962 de la fonderie de Tusey. La colonne Le projet d'établissement d'une fontaine près de la Croix Blanche émerge en janvier 1846, car il n’y en a pas encore au sud du village. De plus, elle avait été promise aux habitants dès que les finances le permettraient, lors de la construction de la fontaine Saint-Jean (au nord du village), afin de à l'achat (pour 4925 francs), mais il sera plus résistant et entraînera moins de frais d’entretien . De plus, si le conseil municipal souhaite persister dans sa première décision, il ne sera donné aucune suite au projet par le préfet du département. En juillet 1846, la construction de la fontaine a d'alimentation correspond au modèle n°2 planche 27 du même catalogue, ou au n°3 de la planche 346 dans l’édition
    Représentations :
    fonderie de Tusey. (Borne-fontaine N°2 de la planche 347 du catalogue de 1892 de Tusey). Elle repose sur un socle lisse et est surmontée d'une urne (urne n°1 de la planche 347 du catalogue de 1892 de Tusey). A coté, un cygne La colonne d'alimentation circulaire est ornée de frises de palmettes et papyrus, de grecques aux ailes entrouvertes correspond au modèle "Cygne n°6" de la planche 343 du catalogue de 1896 de la
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Description :
    La fontaine-lavoir-abreuvoir dite du cygne, est située dans la partie sud du village de Robécourt , sur une place. Elle est composée d'un socle de pierre de taille sur lequel repose un bassin circulaire fois de lavoir et d’abreuvoir ; le bassin et la colonne d'alimentation utilisent 3839 kg de fonte ; la maçonnerie du socle est faite en pierre de Morizecourt ; les conduites sont de fonte avec deux regards. Le bassin est divisé en deux parties par un refend central, qui permet de délimiter deux bacs : l'un servant d'abreuvoir du côté du jet d'eau jaillissant du bec du cygne placé à côté de la colonne d'alimentation. Des barres de fer permettent de poser un seau à remplir sous l'arrivée d'eau. L'autre côté sert de lavoir , avec une margelle élargie et à pan incliné, recevant l'eau de l'abreuvoir. Les abords sont pavés.
    Étages :
    rez-de-chaussée
    Auteur :
    [fondeur] Fonderies de Tusey
    Localisation :
    Robécourt - place de la Croix Blanche - en village
    Techniques :
    fonderie
    Dimension :
    d 810.0 cm base de la colonne d'alimentation
    Illustration :
    Fontaine-lavoir du Cygne de Robécourt, vue d'ensemble depuis le nord. IVR41_20168833986NUC2A Fontaine-lavoir du Cygne de Robécourt, vue d'ensemble depuis l'ouest. IVR41_20168833987NUC2A Fontaine-lavoir du Cygne de Robécourt, vue d'ensemble de la colonne d'alimentation et du cygne Fontaine-lavoir du Cygne de Robécourt, vue d'ensemble de la colonne d'alimentation Fontaine-lavoir du Cygne de Robécourt, vue de détail de la colonne d'alimentation Fontaine-lavoir du Cygne de Robécourt, vue de détail de l'urne. IVR41_20168833991NUC2A Fontaine-lavoir du Cygne de Robécourt, vue de détail du cygne (coté droit) IVR41_20168833992NUC2A Fontaine-lavoir du Cygne de Robécourt, vue de détail du cygne (coté gauche) IVR41_20168833993NUC2A Fontaine-lavoir du Cygne de Robécourt, vue de détail de la signature sur la colonne d'alimentation
  • fontaine - abreuvoir
    fontaine - abreuvoir Sionne - Grande Rue rue La Belle - en village
    Historique :
    - 2O482/10) Selon la signature "ATTIGNEVILLE", le bassin provient de la fonderie d'Attignéville. La colonne d'alimentation correspond au modèle n°3 de la planche 346 du catalogue de 1892 de la fonderie de La fontaine en face de l’église de Sionne est établie en 1848 selon les plans de Abel Mathey fils Tusey (Meuse).
    Représentations :
    La colonne d'alimentation octogonale en fonte est ornée de motifs végétaux sur chaque panneau , soulignés de frises de rais de cœur de perle et piécettes. L'ensemble est surmonté d'une pomme de pin.
    Murs :
    calcaire pierre de taille (?)
    Description :
    La fontaine - abreuvoir est située dans la Grande Rue, en face de l’église. L'eau est distribuée par une colonne d'alimentation de section octogonale en fonte, dans deux bassins rectangulaires d'abreuvoir en fonte. Ceux-si sont placés en angle de rue et forment un plan en L. Ils reposent sur un socle en pierre de taille.
    Auteur :
    [fondeur] Fonderies de Tusey
    Techniques :
    fonderie
    Illustration :
    Fontaine de Sionne, vue d'ensemble IVR41_20168834521NUC2A Fontaine de Sionne, vue d'ensemble de trois quarts droit. IVR41_20168834522NUC2A Fontaine de Sionne, vue de la colonne d'alimentation. IVR41_20168834523NUC2A Fontaine de Sionne, vue de détail de la signature sur le bassin. IVR41_20168834524NUC2A
  • Fontaine
    Fontaine Longchamp-sous-Châtenois - rue du Han - en village
    Historique :
    - 2O286/9) Les éléments en fonte ont été réalisés par la fonderie de Tusey. La colonne d'alimentation La fontaine de Longchamp-sous-Châtenois est établie en 1837, selon les plans de Abel Mathey fils comprend la réparation de conduites en bois sur 135 mètres et la pose de tuyaux en fonte pour 1160,5 mètres . Le devis précise aussi que la pierre de taille du soubassement du bassin provient d’Euville (Meuse correspond au modèle de la Borne-Fontaine n°2 de la planche 347 du catalogue de 1892, surmontée de l'urne n°1 . La mention "A LOUIS PHILIPPE Ier ROI DES Français" y a été ajoutée. Elle témoigne de l'engagement politique des habitants du village en faveur de la Monarchie de Juillet (1830-1848).
    Représentations :
    ornement végétal palme fleur urne mufle de lion
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Description :
    La fontaine de Longchamp-sous-Châtenois est située sur la place publique dans la partie nord du village. En fonte, elle est composée d'un bassin circulaire reposant sur un socle de pierre. La colonne d'alimentation au centre est de plan dodécagonale, et porte 4 mascarons à mufle de lion dont l'un laisse passer un jet d'eau. Deux barres de fer sont placées en dessous pour y poser un seau à remplir. La colonne ornée de palmes et de fleurs de lotus, est surmontée d'un petit toit conique et d'une urne (dont une
    Auteur :
    [fondeur] Fonderies de Tusey
    Techniques :
    fonderie
    Illustration :
    Fontaine de Longchamp-sous-Châtenois, vue d'ensemble du nord IVR41_20168834425NUC2A Fontaine de Longchamp-sous-Châtenois, vue d'ensemble du sud IVR41_20168834426NUC2A Fontaine de Longchamp-sous-Châtenois, vue de détail de l'inscription du sud-ouest Fontaine de Longchamp-sous-Châtenois, vue de détail de l'inscription du sud-est Fontaine de Longchamp-sous-Châtenois, vue de détail de l'inscription du nord
  • pompe à eau
    pompe à eau Chermisey - place du monument aux morts - en village - Cadastre : 2017 AB 88
    Historique :
    fermeture portant la mention "TUSEY 1840", qui atteste de sa fabrication par la fonderie de Tusey (fondeur La pompe à eau est installée sur un puits bâti en parallèle du réservoir de Chermisey, qui est Guillery, entrepreneur de travaux publics à Villeroy (Meuse) pour 24 439 francs. La pierre de taille utilisée provient des carrières d’Euville (Meuse). Le puits est couvert d'une plaque de fonte servant de
    Matériaux :
    fonte de fer peint
    Description :
    La pompe à eau en fonte est placée sur un puits situé dans l'angle sur du Grand Citerneau de Chermisey. Elle est placée sur une dalle de ciment qui recouvre une partie de la plaque de fonte avec une trappe (signée et datée). Elle fonctionne par un système de noria actionné par une manivelle à roue (manquante) qui entraînait une chaîne munie de godets remontant l'eau. Le mécanisme est abrité par un capot
    Auteur :
    [fondeur] Fonderies de Tusey
    États conservations :
    hors état de marche
    Catégories :
    fonderie
    Illustration :
    Pompe à eau et puits sud du Grand Citerneau à Chermisey, vue d'ensemble de face Pompe à eau et puits sud du Grand Citerneau à Chermisey, vue de détail de la signature (fragmentaire) sur la plaque de fonte IVR41_20178835356NUC2A Pompe à eau et puits sud du Grand Citerneau à Chermisey, vue d'ensemble de trois quarts droit Pompe à eau du Grand Citerneau à Chermisey, vue d'ensemble de face IVR41_20178835358NUC2A
  • Fontaine - abreuvoir
    Fontaine - abreuvoir Pargny-sous-Mureau - rue du Jus route de Coussey - en village
    Historique :
    Demoisson (entrepreneur à Grand). Le bassin a été fondu par Louis Gasne (maître de forges à Tusey - Meuse ), selon les mentions portées sur le socle "L.GASNE /Maître de forges /à TUSEY (Meuse)" ; "1891" ; "FLEURET La fontaine circulaire de Pargny-sous-Mureau a été établie en 1891 sur la demande de Fleuret Auguste (Maire) et Lesmaraux Victor (adjoint), selon les plans de Joseph Morlot (architecte), par proximité, dont les derniers vestiges ont été détruits par le percement du canal de la Marne au Rhin en 1840.
    Représentations :
    ornement architectural postes mufle de lion fronton ornement végétal
    Description :
    La fontaine - abreuvoir située à l'entrée sud de Pargny-sous-Mureau est composée d'un bassin d'abreuvoir circulaire en fonte reposant sur un socle de fonte portant les signatures et la date. Au centre , la colonne d'alimentation en fonte, de plan carré porte 4 jets d'eau ornés de mascaron à mufle de lion. L'ensemble est surmonté de 4 frontons triangulaires soulignés d'une frise de postes. Hors d'eau , elle sert de bac à fleurs.
    Auteur :
    [fondeur] Fonderies de Tusey
    Localisation :
    Pargny-sous-Mureau - rue du Jus route de Coussey - en village
    Techniques :
    fonderie
    Illustration :
    Fontaine-abreuvoir circulaire à Pargny-sous-Mureau, vue de détail du sommet de la colonne Fontaine-abreuvoir circulaire à Pargny-sous-Mureau, vue de détail d'un mascaron sur la colonne Fontaine-abreuvoir circulaire à Pargny-sous-Mureau, vue de détail de l'inscription sur la colonne Fontaine-abreuvoir circulaire à Pargny-sous-Mureau, vue de détail de la date portée sur le socle du Fontaine-abreuvoir circulaire à Pargny-sous-Mureau, vue de détail de la signature sur le socle du Fontaine-abreuvoir circulaire à Pargny-sous-Mureau, vue de détail de la signature sur le socle du
  • fontaine
    fontaine Maxey-sur-Meuse - place Jeanne d'Arc - en village
    Historique :
    correspond à la figure n°203 de la planche 92 du catalogue de la fonderie de Tusey (Meuse) en 1897. Le modèle d'alimentation proviennent de la fonderie de Varigney, selon la signature sur le bassin "VARIGNEY / Hte Saone ". La statue sommitale de Jeanne d'Arc porte la mention "TUSEY (MEUSE) / 1897 ?" sur son socle. Elle La fontaine Jeanne d'Arc de Maxey-sur-Meuse a été établie dans le cadre d'un projet de construction de fontaines et de lavoirs dressé en 1895 par Beaumont (agent-voyer de l’arrondissement de de cette statue de fonte a été sculpté par Alexandre-Mathurin Pêche, sculpteur (1872-1955).
    Représentations :
    épée fleur de lys couronne armoiries armure drapeau casque heaume mufle de lion grecque trident La colonne d'alimentation porte deux écussons aux armes de Jeanne d'Arc (une épée couronnée , flanquée de deux fleurs de lys), et des fleurs de lys. La statue sommitale représente Jeanne d'Arc, debout pointes avec des fleurs de lys, et dans sa main droite une épée dirigée vers le sol. A ses pieds, gisent
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Description :
    catalogue de la fonderie de Tusey (Meuse) en 1897. La fontaine Jeanne d'Arc est située sur la place principale de Maxey-sur-Meuse, à côté de l'église . Elle est composée d'un bassin circulaire en fonte reposant sur un socle de pierre. Au centre, un de pierre supporte la colonne d'alimentation en fonte de section octogonale qui est ornée de tridents, et d'une frise de grecque et qui possède un jet orné d'un mascaron à mufle de lion. Au-dessus un entablement porte deux écussons aux armes de Jeanne d'Arc, des fleurs de lys et des corbeaux. L'ensemble est surmonté d'une statue en fonte représentant Jeanne d'Arc, correspondant au modèle n°203 de la planche 92 du
    Auteur :
    [fondeur] Fonderies de Tusey [fondeur] Fonderie de Varigney
    Techniques :
    fonderie (étudié)
    Illustration :
    Fontaine Jeanne d'Arc à Maxey-sur-Meuse, vue d'ensemble de trois quarts gauche Fontaine Jeanne d'Arc à Maxey-sur-Meuse, vue de détail de la signature sur le bassin Fontaine Jeanne d'Arc à Maxey-sur-Meuse, vue de détail de la colonne d'alimentation Fontaine Jeanne d'Arc à Maxey-sur-Meuse, vue de détail de la colonne d'alimentation Fontaine Jeanne d'Arc à Maxey-sur-Meuse, vue de détail du mascaron sur la colonne d'alimentation Fontaine Jeanne d'Arc à Maxey-sur-Meuse, vue de détail de la statue IVR41_20168834515NUC2A Fontaine Jeanne d'Arc à Maxey-sur-Meuse, vue de détail de la signature sur le socle de la statue
  • Fontaine du Cygne
    Fontaine du Cygne Remiremont - rue Charles de Gaulle place de la Libération rue des Prêtres - en ville
    Historique :
    -être été réalisée par les fonderies de Tusey à ce moment. Suite à la démolition d’une dizaine de La fontaine du Cygne fait partie d'un ensemble de mobilier urbain mis en place à Remiremont, dans , en 1829 selon les plans de Jean-Baptiste Perrin, architecte, par Jean Etienne Sauret et Pierre Sauret , entrepreneurs associés à Remiremont pour 1006 francs. Le procès verbal de réception définitif est établi le 1 décembre 1831. Elle est réparée en 1842, selon les indications de Danis, architecte à Remiremont. En 1845, le conseil municipal prend la décision de reconstruire cette fontaine, située entre les deux grandes arcades (devant le 43 rue Charles de Gaulle), qui est en mauvais état. La commission souhaite adopter un nouveau genre de construction, donnant sa préférence pour un bassin en forme de cuvette et fontaine des Dauphins, qui lui servait de réservoir. (sources : AD88 - 2O401/14). La statue du Cygne a peut reprises, puis de nouveau cassée le 5 novembre 2000, la statue du cygne est reproduite à l'identique par
    Précisions sur la protection :
    Ensemble de 8 fontaines
    Représentations :
    La statue de fonte représente un cygne émergeant des roseaux, debout, les ailes ouvertes, et le cou
    Statut :
    propriété de la commune
    Murs :
    granite pierre de taille
    Description :
    La fontaine du Cygne est située au centre de Remiremont, le long de la rue principale, sur une placette au carrefour de la rue des Prêtres. Elle est composée d'un bassin ovale en granite, monolithique forme de Cygne reposant sur deux barres de fer. Elle est ensuite évacuée du bassin par deux trous
    Auteur :
    [fondeur] Fonderies de Tusey
    Localisation :
    Remiremont - rue Charles de Gaulle place de la Libération rue des Prêtres - en ville
    Techniques :
    fonderie (étudié)
    Illustration :
    Fontaine du Cygne à Remiremont, carte postale de la fin du 19e siècle ou du début du 20e siècle Fontaine du Cygne à Remiremont, vue d'ensemble de trois quarts droit. IVR41_20168834948NUC2A Fontaine du Cygne à Remiremont, vue d'ensemble de trois quarts droit. IVR41_20168834950NUC2A Fontaine du Cygne à Remiremont, vue d'ensemble de l'arrière IVR41_20168834951NUC2A Fontaine du Cygne à Remiremont, vue d'ensemble de profil gauche IVR41_20168834952NUC2A Fontaine du Cygne à Remiremont, vue de détail de la statue IVR41_20168834953NUC2A
1 2 3 4 35 Suivant