Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 1 sur 1 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • architecture rurale du canton de Bulgnéville
    architecture rurale du canton de Bulgnéville
    Historique :
    ap. J.-C. L'organisation médiévale met en avant les places fortes de Belmont-sur-Vair, Bulgnéville Si les premiers hommes parcourent l'ouest vosgien dès le Paléolithique inférieur, toutefois les sites d'occupation les plus anciens de l'ex-canton de Bulgnéville remontent plutôt à la période du -Neuveville/Nijon, et voie allant de Damblain vers la Haute-Marne avec embranchement Houécourt/Lamarche). Les toponymes (notamment en -villa, -court) indiquent une structuration des villages entre les 7e et 9e siècles noblesse locale. Le territoire dépendait au spirituel du diocèse de Toul. Les abbayes vosgiennes et les siècle. Dans le cadre des sièges de la Mothe, les châteaux et nombre de villages avoisinants sont détruits vers 1634. Agéville, Malaincourt, Mandres-sur-Vair, Médonville, Saint-Ouen-lès-Parey, Roncourt harcelaient les armées française et écossaise. Entre les deux sièges, la peste fit de nombreuses victimes en d'habitants dans les années 1640. Les terres sont en friche, et il n'a plus un seul habitant à Roncourt et à
    Référence documentaire :
    Saint-Ouen-les-Parey (Vosges), une commune en pleine forme CHARLES, Lucien. Saint-Ouen-les-Parey La terre, la charrue, les écus, la société villageoise de la plaine thermale des Vosges de 1697 à 1789 JACQUET, Alain. La terre, la charrue, les écus, la société villageoise de la plaine thermale des Un exemple de la métallurgie pré-industrielle : les usines aux champs de Bulgnéville-Contrexéville pré-industrielle : les usines aux champs de Bulgnéville-Contrexéville (1693-1740) MASSON, Pierre. Un exemple de la métallurgie pré-industrielle : les usines aux champs de Bulgnéville-Contrexéville pré -industrielle : les usines aux champs de Bulgnéville-Contrexéville (1693-1740). In : Journées d'études Quand fumaient les forges et hauts-fourneaux de Bulgnéville et Contrexéville MASSON, Pierre. Quand fumaient les forges et hauts-fourneaux de Bulgnéville et Contrexéville. Les Vosges, 1988, n°4. Description du Château de Saulxures-lès-Bulgnéville Général R. TRUTTMANN, Description du Château de
    Annexe :
    travail des premiers. [...] [Les charrues]sortent des usines de Darney-aux-chênes ou de Vaudoncourt, ou de rurale, précis historique et géographique, histoire communale" (sources : AD88 : 11T14/14) les changements qu'il observe dans la seconde moitié du 19e siècle. Il constate notamment que les terres issus de à partir de 1825 par les cultivateurs et les manœuvres des villages. Dans la première moitié du 19e , semelle qui sont en fer forgé avec pointe en acier, le tout faconné au marteau par le ou les forgerons du village. Les herses sont de massifs chassis en bois avec pointes ou dents ou en bois ou en fer forgé. Il en est de même pour les outils à mains des ses charrettes et voitures, lourdes, peu roulantes .[...] Il bat ses grains en grange, au fléau, tout l'hiver et les nettoie au van ou au tamis d'osier. Pour ce, il est debout dès deux heures du matin et ne se repose qu'un peu le soir, à la veillée. Les outils de culture et les autres à mains, sont aussi imparfaits que ceux d’aujourd’hui sont légers
    Texte libre :
    savoir les communes de : Aingeville, Aulnois, Auzainvilliers, Belmont-Sur-Vair, Bulgnévillen , Morville, Norroy, Parey-sous-Montfort, Saint-Ouen-lès-Parey, Saint-Remimont, Saulxures-lès-Bulgnéville . L'organisation des fermes 1.1 L'organisation des fermes au sein du village Les villages les plus anciens aux 18e et 19e siècle. Les fermes isolées sont très rares puisque les terres gérées traditionnellement de manière collective interdisent de bâtir en dehors du village. Les écarts sont des anciens moulins pour l’essentiel. Dans les villages, la ferme bénéficie toujours d’un usoir se situant entre la . C’est aussi un espace pour manœuvrer devant les fermes qui ne possèdent pas d’issue charretière à l’arrière de la grange, et pour le transit des bêtes et récoltes. Généralement en Lorraine, les usoirs sont l'inverse, dans les Vosges méridionales, les usoirs sont en majorité cadastrés au 19e siècle et appropriés par les riverains. Dans le canton de Bulgnéville, les deux modèles se côtoient, parfois même au sein
    Illustration :
    Graphique de répartition de la mitoyenneté des fermes dans les cantons de Bulgnéville Graphique de répartition du nombre de travées de plan constituant les ferme du canton de Répartition des matériaux utilisés pour les linteaux des portes charretières dans le canton de Graphique représentant la répartition des dates portées sur les fermes du canton de Bulgnéville Saint-Ouen-lès-Parey, vue d'ensemble de la rue de la Corvée IVR41_20178838308NUC2A Ferme n° 15 à Saulxures-lès-Bulgnéville, vue intérieure dans la cuisine de la cheminée avec son système et les placards IVR41_20158833238NUC2A Ferme n°14 à Belmont-sur-Vair, vue en toiture du conduit de cheminée du logis de gauche avec pare Graphique montrant l'évolution de la démographie dans les communes du canton de Bulgnéville ayant Graphique montrant l'évolution de la démographie dans les communes du canton de Bulgnéville ayant
1