Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 86 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • maison de plaisance d'Antoine de Lenoncourt puis noviciat de jésuites puis orphelinat dit hospice Saint-Stanislas, actuellement maison de retraite Saint-Stanislas
    maison de plaisance d'Antoine de Lenoncourt puis noviciat de jésuites puis orphelinat dit hospice Saint-Stanislas, actuellement maison de retraite Saint-Stanislas Nancy - 163 rue Saint-Dizier rue des Fabriques - en ville - Cadastre : 1830 D 189, 190, 191 1865 D 214 à 225 1972 BW 207 2002 BW 207
    Historique :
    Maison de plaisance construite en 1599 pour Antoine de Lenoncourt par les maçons et tailleurs de pierre Mengenot Florentin, Nicolas et Lambert Charles, le charpentier Vincent Voirin sur une vaste ). Dès 1602, Antoine de Lenoncourt (1559-1636, primat de Lorraine en 1608) donne cette maison aux ducales, des armoiries d’'Antoine de Lenoncourt et, pour partie, de celles de Dominique Hatton, seigneur
    Référence documentaire :
    Le noviciat des Jésuites à Nancy GRILLIAT, Jean-Pierre. "Le noviciat des Jésuites à Nancy". Le pays
    Description :
    restructuré, conserve 2 escaliers en pierre avec rampe en fer forgé (corps B, corps F), des caves voûtées en d'escalier) se trouve un grand lavabo en pierre encastré dans le mur.
    Auteur :
    [tailleur de pierre] Florentin Mengenot [commanditaire] Lenoncourt de Antoine
    Titre courant :
    maison de plaisance d'Antoine de Lenoncourt puis noviciat de jésuites puis orphelinat dit hospice
  • Ferme-maison de notaire n°30
    Ferme-maison de notaire n°30 Saint-Ouen-lès-Parey - Parey - 3 rue Leclerc (Général) - en village - Cadastre : 2015 AC 21
    dc_52cd4446-d2fb-44eb-9947-7e9d7c624059_15 :
    cuisine de l'ancienne ferme : cheminée avec four à pain, placards, pierre à eau sous la baie . Cuisine du pavillon : cheminée, placards, pierre à eau sous la baie. Cheminée ou placards chauffants dans
    Représentations :
    pavillon est mouluré et surmonté d'une corniche et d'une plaque de pierre peinte en noir portant la mention
    Description :
    deux pièces en façade : La cuisine est équipée d'une cheminée avec four à pain, d'une pierre à eau sous une devanture en pierre de taille (dénaturée), puis en garage. Deux chambres à grain au-dessus sont pierre de taille moulurée et peinte à l'imitation de marbre gris et ocre. La taque en fonte est cachée par une cuisinière. Le sol est en dalle de pierre, les murs sont équipés de placards et la pierre à . Les jardins sont aménagés avec 3 gradins formés par des murets de soutènement en pierre de taille. Le
    Annexe :
    -Nicolas Antoine et Pierre Joseph Bassompierre (1855-1864) - Maître Joseph Bassompierre et Louis Alexandre Drouot et Jean-Nicolas Antoine (1833-1836) - Maître Jean-Nicolas Antoine (1836-1855) - Maître Jean Joseph Mucel (1906-1911) - Maître Germain Joseph Mucel et Pierre Honeste Remonnay (1911-1914) - Maître Pierre Honeste Remonnay (1914-1927)
    dc_52cd4446-d2fb-44eb-9947-7e9d7c624059_12 :
    Virgile. clôture de l'usoir par un muret de pierre de taille. aménagement des jardins visibles à l'arrière
  • maison de chanoine dite hôtel du Grand Doyen actuellement immeuble
    maison de chanoine dite hôtel du Grand Doyen actuellement immeuble Nancy - 9 rue Mably 21 rue des Tiercelins rue du Manège - en ville - Cadastre : 1830 A5 795 1865 A5 1036, 1036 bis, 1037, 1038, 1039, 1040 1972 BD 203 2008 BD 203
    Historique :
    , elle est commandée par le premier d'entre eux, Antoine de Lenoncourt (1559-1636, en charge de 1602 à primat de Lorraine, il transfert les marchés de construction à son successeur Pierre de Stainville (mort de fourniture de pierre de taille du 7 décembre 1617, passé par Pierre de Stainville pour DendroNet de Bohlingen en Alllemagne), suppression des croisées en pierre et abaissement des allèges des doyen, Jacques-Marc-Antoine Mahuet de Lupcourt est emprisonné quelque temps ; la maison fait alors
    Représentations :
    condamnée dans la cour d'entrée ; armoiries : armes d'Antoine de Lenoncourt dans un cartouche ornant la clef
    Description :
    Maison de chanoine de style pierre et brique (brique en remplissage) construite sur une parcelle Tiercelins (clef ornée d'un cartouche aux armes d'Antoine de Lenoncourt, probablement en remploi). Le portail de Pierre de Stainville, disparues probablement à la Révolution ; une autre aile plus récente (E Vierge, donne accès à l'escalier rampe-sur-rampe en pierre qui dessert le premier étage (IM54014860 remontant à la construction du bâtiment (IM54014425). Un inventaire réalisé à la mort de Pierre de
    Auteur :
    [commanditaire] Lenoncourt de Antoine [commanditaire] Stainville Pierre de
  • maison Grisot dit hôtel de Gormand puis maison des soeurs macarons actuellement immeuble
    maison Grisot dit hôtel de Gormand puis maison des soeurs macarons actuellement immeuble Nancy - 10 rue des Soeurs Macarons - en ville - Cadastre : 1830 A5 674 1865 A5 1184, 1185 1972 BC 240 2008 BC 240
    Historique :
    Maison élevée en 1725 par l'architecte nancéien Jean-Nicolas Jennesson (1686-1755) pour Antoine
    Description :
    les 2 lettres A et G (pour Antoine Grisot), une troisième lettre, qui fait le symétrique du G , pourrait être interpréter comme Z (pour Catherine Zoller, épouse d'Antoine Grisot). Les baies sont à (IM54014092). Escalier en pierre montant jusqu'au premier étage seulement (IM54014093), escalier secondaire en
    Auteur :
    [commanditaire] Grisot Antoine
  • maison de rapport
    maison de rapport Nancy - 19 rue Montesquieu rue de la Primatiale - en ville - Cadastre : 1830 A 824 1865 A5 974, 975 1972 BD 229 2008 BD 229
    Historique :
    l'ensemble de ce lotissement, la maison est due à Pierre Lisé (ou Lisez, ca. 1720-1784), architecte du
    Description :
    , l'ensemble est surmonté d'une corniche moulurée en pierre. L'angle est souligné par une chaîne au parement en pierre de taille en 1er niveau et en bossage creux en niveaux supérieurs. Elle est couverte d'un toit à
    Auteur :
    [architecte] Lisé Pierre
  • Architecture rurale de la commune de Bulgnéville
    Architecture rurale de la commune de Bulgnéville Bulgnéville
    Historique :
    juillet 1431 entre les troupes de René Ier et celles d'Antoine, comte de Vaudémont, pour succession à la vases et marmites en fonte, et peut-être de tuyaux, grilles et chenets (cf. Masson, Pierre. Un exemple
    Référence documentaire :
    (1693-1740) Masson, Pierre. Un exemple de la métallurgie préindustrielle : les usines aux champs de Les Récollets de Bulgnéville. Des hommes, des pierres entre ciel et terre. Jean-Marc Lejuste. Les Récollets de Bulgnéville. Des hommes, des pierres entre ciel et terre 2013. Bulgnéville : Maison familiale
    Description :
    petite baie (rectangulaire ou oculus) au-dessus de la pierre à eau est observable dans 19% des cuisines vis en pierre de taille a aussi été identifié. Quelques portes piétonnes à une imposte vitrée présentent aussi des bandeaux et des chaînes d'angles en pierre de taille ou peints sur l'enduit, ce qui
  • Maison Frénot
    Maison Frénot Corcieux - 14 rue Pierre Nicole - en village - Cadastre : 2015 D 11
    Localisation :
    Corcieux - 14 rue Pierre Nicole - en village - Cadastre : 2015 D 11
  • Architecture rurale de la commune de Bouzemont
    Architecture rurale de la commune de Bouzemont Bouzemont
    Historique :
    trouve sur le tracé de la voie romaine de Corre à Charmes. La pierre dite de Saint-Bozon située à la Fontaine des Prêtres, est incluse dans un site qui pourrait remonter à la période gauloise. Cette pierre datés par une pierre gravée visibles aujourd’hui ont été construits ou rénovés en 1642, 1682, 1724, 1791 existait également deux carrières de pierre à bâtir. (Léon Louis, Paul Chevreux. Département des Vosges
    Annexe :
    de Dominique Gérard et d’Antoine André, et la Grande Rue au Sud. Le logis est composé d’une cuisine avec une pierre à eau sous la fenêtre donnant sur la rue, et d’un poêle chauffé par une taque dans la du 13 juin 1763 d’une femme de laboureur à Bouzemont : «- Une bague d’or avec pierre rouge : 10
    Illustration :
    Ferme n°3 de Bouzemont, 7 rue de l'Eglise. Vue de détail de la pierre datée (déposée Ferme n°21 de Bouzemont, Grande Rue. Vue de détail de la pierre de fondation à droite de la porte
  • maison Morot
    maison Morot Nancy - 1 rue René d'Anjou - en ville - Cadastre : 1972 AL 133 2008 AL 133
    Référence documentaire :
    agglomération / dir. Pierre Sesmat, Jean-Baptiste Minnaert. [S.l.] : [s.n.], 2013. 2 vol., p., ill., plans. Th
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Description :
    La maison, mitoyenne à gauche avec entrée latérale à droite, est construite en pierre de taille décor ponctuel, la façade laisse une large place à la surface lisse de la pierre de taille. La
  • maison de manouvriers n°13
    maison de manouvriers n°13 Bouxières-aux-Bois - rue du Faubourg - en village - Cadastre : 2018 C 135
    Historique :
    (charron) et son épouse Adelène Grandmaire, selon la pierre de fondation au centre de la façade antérieure
    Représentations :
    La pierre de fondation porte le monogramme du Christ "IHS" surmonté d'une croix.
    Description :
    grès enduits avec de grosses pierres de taille dans l'angle en remploi. Les encadrements des ouvertures sont aussi en pierre de taille, à linteau segmentaire délardé. Toutefois, la grange a été dénaturée et
    Illustration :
    maison de manouvriers n°13 de Bouxières-aux-Bois, vue de détail en facade antérieure, de la pierre
  • maison d'André Vallet puis hôtel Renault d'Ubexy actuellement immeuble
    maison d'André Vallet puis hôtel Renault d'Ubexy actuellement immeuble Nancy - 30 rue des Tiercelins rue Sainte-Anne - en ville - Cadastre : 1830 A5 639 1865 A5 1121, 1122, 1123 1972 BC 264 2008 BC 264
    Historique :
    de renouveler le décor intérieur. Ces travaux sont réalisés sous la conduite de l'architecte Pierre
    Auteur :
    [architecte] Lisé Pierre
  • maison du chanoine François Charlot puis couvent de soeurs de la congrégation romaine de saint Dominique
    maison du chanoine François Charlot puis couvent de soeurs de la congrégation romaine de saint Dominique Nancy - 5 rue Mably 8 rue du Manège - en ville - Cadastre : 1830 A5 790 1865 A5 1045, 1046, 1047, 1048 1972 BD 205 2008 BD 205
    Historique :
    Claude-Antoine Sallet, chanoine émigré, elle est vendue comme bien national le 28 septembre 1795 à
    Description :
    droit mouluré en quart-de-rond, certaines présentant des vestiges de croisée en pierre. Côté cour cour. Construit en pierre de taille, il est tournant sans jour central et porté par un mur d'échiffre
  • maison du chanoine Nicolas Bagneulx actuellement immeuble
    maison du chanoine Nicolas Bagneulx actuellement immeuble Nancy - 8 rue des Chanoines - en ville - Cadastre : 1830 A5 812, 813 1865 A5 995, 996, 997 1972 BD 220 2008 BD 220
    Historique :
    Léopold Barail à François Antoine Mageny magistrat, et sort ainsi du domaine du chapitre primatial peu
    Description :
    pierre au premier étage. Le rez-de-chaussée est plus bas que le premier étage. Un large couloir latéral -chaussée, dont une cuisine côté cour qui possède une cheminée en pierre de taille à linteau droit porté par
  • Architecture rurale de la commune de Bocquegney
    Architecture rurale de la commune de Bocquegney Bocquegney
    Historique :
    bâtiments datés par une pierre gravée ont été construits ou rénovés en 1827, 1835, 1844, 1845, et 1854 ; ce
    Murs :
    grès pierre de taille
    Description :
    pierre de taille de grès, avec un linteau droit (80%) ou segmentaire délardé (20%). Des oculi sont aussi
    Annexe :
    entièrement réhabilité en 1964, selon la pierre de fondation, pour servir aujourd’hui de salle polyvalente.
    Illustration :
    Ferme n°8, menuiserie, scierie de Bocquegney, 56 rue du Pain Béni. Vue de détail de la pierre de
  • maison du chanoine Claude Luyton actuellement immeuble
    maison du chanoine Claude Luyton actuellement immeuble Nancy - 5 rue des Chanoines - en ville - Cadastre : 1830 A5 798 1865 A5 1029, 1030, 1030 bis, 1031 1972 BD 213 2008 BD 213
    Historique :
    chanoine François-Antoine-Etienne de Gourcy qui l'habite est destitué ; elle est vendue comme bien national
    Description :
    retour avec jour central est en pierre de taille, les marches sont suspendues ; le garde-corps est
  • maison du chanoine Nicolas Viardin actuellement immeuble
    maison du chanoine Nicolas Viardin actuellement immeuble Nancy - 6 bis rue des Chanoines - en ville - Cadastre : 1830 A5 810 1865 A5 998, 999, 1000 1972 BD 222 2008 BD 222
    Historique :
    ). Le dernier chanoine occupant, Antoine-Hilaire Person de Grandchamps, la revend en mars 1790, et elle
    Description :
    fermé par un garde-corps en pierre à balustres. Les fenêtres des deux premiers niveaux du corps de
  • synagogue de Saint-Mihiel actuellement maison
    synagogue de Saint-Mihiel actuellement maison Saint-Mihiel - 26 rue des Annonciades - en ville - Cadastre : 1988 AL 395
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    Travée centrale de la façade principale en pierre de taille ; le décor se limite à cette façade
  • architecture rurale de la commune de Aingeville
    architecture rurale de la commune de Aingeville Aingeville
    Historique :
    peuplement entre le 7e et le 9e siècle ap. J.-C. La première mention remonte à 1033. En 1535, "le duc Antoine
    Description :
    la pierre à eau est observable dans 9% des cuisines. Le bâti conserve quelques éléments de décor été conservées. 32% des fermes présentent aussi des chaînes d'angle en pierre de taille, ou peintes
  • Ferme n°73
    Ferme n°73 Vrécourt - 15 Grande Rue - en village - Cadastre : 2014 ZW 39
    dc_52cd4446-d2fb-44eb-9947-7e9d7c624059_16 :
    jour rectangulaire au-dessus de la pierre à eau
    dc_52cd4446-d2fb-44eb-9947-7e9d7c624059_15 :
    ), cuisine avec cheminée, pierre à eau surmontée d'un placard
    Historique :
    La ferme n°73 possède une structure qui remonte au 3e quart du 19e siècle, selon la pierre de pierre / a été posée par moi / Emile TROMPETTE / le 14 Juin 1859, / à l'age de 7 mois". Il s'agissait
    Description :
    cellier à l'arrière de l'étable. La grange traversante, avec balancier, est datée de 1859, par la pierre gouttereau et d'une pierre à eau surmontée de placards. Les étages ont été aménagés en chambres. Des bandeaux en pierre de taille séparent les niveaux et la toiture est soulignée par une corniche. Les encadrement des ouvertures sont en pierre de taille à linteau droit. La porte charretière est à linteau
    Illustration :
    Ferme, vue de détail de la pierre de fondation. IVR41_20148830546NUC2A ferme, vue intérieure de la cuisine, vue du placard au dessus de la pierre à eau
  • Ancienne synagogue de Merlebach, actuellement maison particulière
    Ancienne synagogue de Merlebach, actuellement maison particulière Freyming-Merlebach - en ville
    Murs :
    calcaire moellon sans chaîne en pierre de taille crépi
1 2 3 4 5 Suivant