Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 1 sur 1 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Lavoirs des Vosges
    Lavoirs des Vosges
    Référence documentaire :
    Une approche anthropologique des « maisons de l'eau » : La France des lavoirs Lefébure, Christophe . Une approche anthropologique des « maisons de l'eau » : La France des lavoirs, Toulouse, Éditions Les fontaines-lavoirs de Franche-Comté GRISEL, Denis. Les fontaines-lavoirs de Franche-Comté ; Regards sur. Editions de la Lanterne, 1986. - 95 p. : ill., plans. – mémoire. Editions de l'Est, 1988, 109p. : Ed. de l'Est, 1991. - 77 p. : ill., plan ; 24 cm Les lavoirs de Lorraine. MAX, Huguette. Les lavoirs de Lorraine. La revue lorraine populaire, mars Bains et lavoirs publics. Commission instituée par ordre du Prince Président de la République Commission instituée par ordre du Prince Président de la République, Bains et lavoirs publics, Ed. Ministère de l'intérieur, de l'agriculture et du commerce, impr. lith. Bineteau (Paris). 1852. Folio. Pièce
    Murs :
    pierre de taille bois essentage de planches
    Texte libre :
    intempéries. Les bassins en grès des cantons de Raon-l'Etape, Saint-Dié, Fraize et parfois Bruyères, ont de Les 742 lavoirs qui ont été relevés dans les Vosges, se répartissent de manières différentes dans le département en fonction de leur typologie qui est adaptée aux usages et organisations granitique est un espace principalement composé de fermes isolées qui possèdent en leur sein une source alimentant un bassin polyvalent, qui sert d'abreuvoir et de lavoir. La lessive se fait donc de manière privée plus denses. Un grand nombre de fontaines-abreuvoirs-lavoirs sont privés, mais certaines sont plaine est formée de villages compacts avec peu de hameaux ou de fermes isolées. L'adduction de l'eau et la construction de lavoirs sont donc entièrement prises en charge par la commune. Ces grands édifices collectifs trouvent ainsi leur place dans l'espace public, en complément de la mairie, de l'école, du local des pompes, de l'égayoir… L'évolution de l'organisation des lavoirs pendant l'époque contemporaine
    Illustration :
    Lavoir de la rue de la fontaine à Chermisey, élévation antérieure dressée par Mathey, architecte en Lavoir d'Aingeville, dessin de coupe en largeur de Fourquin (architecte) en 1869 (archives lavoir de la rue de la Terrasse à Médonville, plans, coupes et élévations dressés par Michaux Fontaine-lavoir devant l'Eglise de Arches, carte postale du début du 20e siècle Planches à laver sur la rivière devant l'Eglise de Gugnécourt, carte postale du début du 20e siècle Lessive sur les berges de la Moselle à Thaon-les-Vosges, carte postale du début du 20e siècle fontaine lavoir de Langley, vue intérieure des bassins (1976) IVR41_19768803733ZY Fontaine-lavoir-abreuvoir de la Grande Rue à Gignévelle, vue d'ensemble de trois quarts droit Mairie-lavoir-école de La Vacheresse, vue intérieure, vue du bassin de lavage Répartition des dates de construction des lavoirs datés relevés dans les Vosges
1