Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 46 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • immeuble Gillet-Lafond
    immeuble Gillet-Lafond Nancy - 6 rue Guerrier de Dumast - en ville - Cadastre : 1972 BY 90 2008 BY 90
    Historique :
    Immeuble construit en 1923-1924 par l'architecte Pierre Le Bourgeois (1879-1971) pour abriter . Les plans de Pierre Le Bourgeois datent de 1923. L’'autorisation de travaux est accordée en juin de la chantier. Le gros-oeuvre est achevé au début de 1924. La presse d'’époque fut sévère avec l’'immeuble qui désagréable » (L'Immeuble et la construction dans l'Est, 27 mai 1923 et 10 août 1924). Il le qualifie remaniements : le rez-de-chaussée est converti en débit de boissons avec la création d’'une nouvelle entrée.
    Référence documentaire :
    Travaux d'architecture 1912-1930 Pierre Le Bourgeois, Nancy. Travaux d'architecture 1912-1930
    Description :
    en bois qui créent une coursive. La couverture en ardoise est à longs pans inégaux. Le portail deux colonnes ioniques. Le jour central de l'escalier est occupé par un ascenseur (cabine à deux
    Auteur :
    [architecte] Le Bourgeois Pierre
  • Ancienne église Paroissiale Saints-Pierre-et-Paul, actuellement immeuble
    Ancienne église Paroissiale Saints-Pierre-et-Paul, actuellement immeuble Saint-Avold - 2 rue de la Salle place Paul Collin rue de la Mertzelle - en ville - Cadastre : 1837 D1 260, 261, 262 2007 06 121, 116
    Historique :
    parking pour le laboratoire. Lors des travaux d'installation du laboratoire en 1987-1988, des fouilles archéologiques ont été réalisées par le SRA/DRAC ; ont été mis à jour des éléments de sarcophages (actuellement
    Référence documentaire :
    Hoffmann, Roland, Fouille de sauvetage sur le site de l'église Saints-Pierre-et-Paul, DRAC, Avril 1988 Hoffmann, Roland, Fouille de sauvetage sur le site de l'église Saints-Pierre-et-Paul, DRAC, Avril p. 13-28 JACOPS, Marie-France. Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Pierre-et-Saint-Paul de , JACOPS, Marie-France. Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Pierre-et-Saint-Paul de Saint-Avold au p. 5-21 METZGER, Denis, KUNZLER, Jacques. L'ancienne église paroissiale Saints-Pierre-et-Paul . L'ancienne église paroissiale Saints-Pierre-et-Paul. Etude historique et essai d'interprétation. Les cahiers p. 175-194 GUISARD, Denis. Redécouverte de l'ancienne église paroissiale Saint-Pierre-et-Paul de -Seille), juin 1994, n°2, GUISARD, Denis. Redécouverte de l'ancienne église paroissiale Saint-Pierre-et
    dc_bd328de7-2499-495c-8dc3-ea1c52cbe413_0 :
    Jacques, L’ancienne église paroissiale Saints-Pierre-et-Paul. Etude historique et essaie d’interprétation , dans les Cahiers Lorrains, 1982, n°1, p. 5-21 ; Hoffmann, Roland, Fouille de sauvetage sur le site de l’église Saints-Pierre-et-Paul, DRAC, Avril 1988 ; Guisard Denis, Redécouverte de l’ancienne église paroissiale Saints-Pierre-et-Paul de Saint-Avold dans les Cahiers Lorrains, 1994, n°2, p. 175-194}
    Titre courant :
    Ancienne église Paroissiale Saints-Pierre-et-Paul, actuellement immeuble
    Vocables :
    Saint-Pierre
    Illustration :
    Ancienne église paroissiale Saints-Pierre-et-Paul, actuellement immeuble IVR41_20105710341NUC2A médicales) : grande arcade de l'ancienne église (vue depuis le 3e étage de l'immeuble médicales) : grande arcade de l'ancienne église (vue depuis le 3e étage de l'immeuble médicales) : baie de l'ancienne église (vue depuis le 2e étage de l'immeuble). IVR41_20105710335NUC2A médicales) : grande arcade de l'ancienne église (vue depuis le 1er étage de l'immeuble médicales) : grande arcade de l'ancienne église (vue depuis le 1er étage de l'immeuble
  • immeuble
    immeuble Nancy - 42 cours Léopold rue du Haut Bourgeois - en ville - Cadastre : 1972 AL 143 2008 AL 378
    Historique :
    l'architecte Pierre Tauvel (1925-2016) (source : Archives municipales 668 W 175).
    Auteur :
    [architecte] Tauvel Pierre
    Localisation :
    Nancy - 42 cours Léopold rue du Haut Bourgeois - en ville - Cadastre : 1972 AL 143 2008 AL 378
  • Immeuble n°1
    Immeuble n°1 Gérardmer - 10, 12, 14, 16, 18 rue 19 novembre (du) - en ville - Cadastre : 2014 AD 31 2014 AD 32 2014 AD 33 2014 AD 34 2014 AD 35 2014 AD 36
    Référence documentaire :
    Circuler Transporter à Gérardmer, Le tournant de l'automobile Durand, Gilles. Kondolff, Claude . Circuler Transporter à Gérardmer, Le tournant de l'automobile, Club Cartophile Géromois, 2012
    Murs :
    pierre moellon enduit (?)
    Description :
    , au premier étage, par une galerie continue filant tout le long de la façade antérieure, constituant également un auvent pour le rez-de-chaussée. Les deux restaurants ont établi des adjonctions en façades pour
  • Les maisons de la colonie ferroviaire de Nouvel-Avricourt
    Les maisons de la colonie ferroviaire de Nouvel-Avricourt Avricourt - Nouvel-Avricourt - en écart - Cadastre :
    Historique :
    livrée en 1875, sur 28 hectares de terrain. Le presbytère est construit entre 1904 et 1906. La cité offre une typologie d’habitat unique sur le territoire. Vingt-cinq années séparent la construction du , après plusieurs avant-projets, décision est prise de construire une école. Le plan est dressé par , rue de la Douane servait de chapelle pour le culte catholique en 1962. (AD57 29J1434, 1962 ouverture
    Murs :
    grès pierre de taille
    Description :
    avec des moellons en calcaire, les encadrements des portes et fenêtres sont en pierre de taille de grès laveries. La cité offre une typologie d’habitat unique sur le territoire. Elle est organisée suivant une , cependant, le traitement architectural et les volumes témoignent d’une hiérarchie. Les deux pavillons cette architecture unique dans le canton et affirmant l’origine germanique. Les maisons étaient peintes construire une école. Le plan est dressé par l’architecte communal Friedrich Leidig. L’école est édifiée sur
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
    Illustration :
    Cité de Nouvel-Avricourt, vue depuis le Temple, ensemble trois quarts gauche Cité de Nouvel-Avricourt, maison parcelle 108 rue de la Gare, essentage d'ardoise sur le pignon
  • Immeuble
    Immeuble Nancy - 24 rue Saint-Dizier - en ville - Cadastre : 1830 F 1345 1865 F 283, 284 1972 BY 180 2008 BY 180
    Historique :
    nancéienne Righetti fournit la marbrerie (daté par travaux historiques). En février 1911 le nancéien Louis . Dans les années trente, le décor de l'appartement au deuxième étage est partiellement modifié dans un
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Description :
    d'accès traversant en rez-de-chaussée rejeté contre le mur mitoyen, escalier tournant à retours sans jour en pierre de taille avec son garde-corps en fer forgé, parquet de type Versailles dans une des pièces sur rue au 1er étage, lambris de hauteur contre le mur de façade sur rue également au 1er étage.
    dc_bd328de7-2499-495c-8dc3-ea1c52cbe413_0 :
    =à reverser}{GESTION=dupliqué dans NancyRec ; Tf de Tronancy ; versé dans Mérimée ; le 1998/07/21 ; notice complétée le 5/06/2013 ; à verser à nouveau ; lot0208-6}{ETUDEREC=enquête thématique régionale
    Illustration :
    Mosaïque dans le couloir du rez-de-chaussée du premier corps de bâtiment IVR41_19925401780VA
  • Immeuble Z et son parc
    Immeuble Z et son parc Gérardmer - 2, 3 avenue Général de Lattre de Tassigny (du) - en ville - Cadastre : 2014 AD 53 Immeuble Z 2014 AD 54 Immeuble Z 2014 AD 55 Immeuble Z 2014 AD 48 Parc 2014 AD 56 Parc 2014 AD 60 Parc
    Référence documentaire :
    Circuler Transporter à Gérardmer, Le tournant de l'automobile Durand, Gilles. Kondolff, Claude . Circuler Transporter à Gérardmer, Le tournant de l'automobile, Club Cartophile Géromois, 2012
    Murs :
    pierre moellon enduit granite pierre de taille
    Description :
    non monotone. A l'origine, le sous-sol comportait 25 caves individuelles avec sols en terre battue et 6 buanderies collectives. Le rez-de-chaussée est constitué de 4 appartements à double niveau transformation électrique alimente l'immeuble Z au sud-ouest. Implanté à proximité de l'Esplanade du lac, le parc de l'Immeuble Z en constitue le prolongement vers le centre-ville, il contient des toilettes publiques semi-enterrées, des bancs et poubelles. Les allées mettent en valeur le dessin du parc. Certains arbres figurant sur le plan de 1957 sont aujourd'hui de haute taille et de belle ampleur : cèdre
  • immeuble actuellement foyer pour déficients intellectuels
    immeuble actuellement foyer pour déficients intellectuels Nancy - 16 rue de Metz - en ville - Cadastre : 1865 H9 2999, 3001, 3003, 3004 2007 AL 303
    Historique :
    napoléoniens de la ville, l'immeuble ne figurant pas sur le premier mais sur le second) ; acheté en 1960 par la
    Description :
    d'un porte cochère surmontée d'un balcon supporté par trois consoles en pierre au décor feuillagé et d'appel, rue du Haut-Bourgeois) de Nancy.
  • Immeuble dit Pharmacie Fandre
    Immeuble dit Pharmacie Fandre Nancy - 4 rue Raymond Poincaré - en ville - Cadastre : 1972 CI 284
    Historique :
    Immeuble construit de 1919 à 1920 pour le pharmacien Auguste Fandre par Paul Charbonnier (1865-1953 ), architecte des Monuments historiques à Nancy (date et attributions par sources). Le mobilier de la pharmacie
    Référence documentaire :
    LECLERC Florence, la pharmacie à Nancy au début du XXe siècle à travers le témoignage des pharmacies "Art nouveau", 2001 LECLERC Florence, la pharmacie à Nancy au début du XXe siècle à travers le
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Description :
    d'accompagnement" reprenant la tradition classique. Le contraste est d'autant plus étonnant avec l'espace intérieur de la pharmacie au rez-de-chaussée. Le carrelage est d'une couleur froide et fait ressortir la couleur chaude du chêne blond tandis qu'un jeu subtile de miroirs contribue à donner le sentiment d'un
  • immeuble n°5
    immeuble n°5 Gérardmer - 23 boulevard Kelsch - en ville - Cadastre : 2015 AL 79
    Historique :
    Pierre Poisson (architectes). Il est reconstruit pour la Veuve Hélène Bertrand, dans le cadre de l'Opération Préfinancée N°36 "Gérardmer Centre". Le cout de reconstruction est établi à 6 458 524 francs en
    Description :
    Concept Intérior's), Teinturerie (aujourd'hui restaurant La Chaume), Librairie-Papeterie (Plein-ciel). Le
    Auteur :
    [architecte] Poisson Pierre
  • immeuble
    immeuble Nancy - 19 rue Grandville - en ville - Cadastre : 1972 AL 16 2008 AL 16
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Description :
    étage de comble. Le rez-de-chaussée est revêtu de pierre de taille, le reste de la façade étant en Lorraine, symbole régionaliste. De part et d'autre de l'étage centrale en surcroît, le brisis du toit est percé de deux baies dont le linteau droit mouluré est surmonté d'un tympan. Les baies sont à linteau cochère dans la travée de gauche étant surmontée d'un décor similaire dont le cartouche porte le numéro 19
    Illustration :
    Vestibule d'entrée, vue d'ensemble vers le jardin. IVR41_20075410200NUC2A Vestibule d'entrée, vue vers le jardin, côté escalier. IVR41_20075410201NUC2A
  • hôtel Lefebvre actuellement immeuble
    hôtel Lefebvre actuellement immeuble Nancy - 8 rue Montesquieu 21 bis rue Saint-Julien - en ville - Cadastre : 1830 B 482 1865 B 456, 481, 482, 483 1972 BE 60 2008 BE 60
    Historique :
    Le Febvre), avocat à la cour puis premier procureur général en la cour souveraine de Lorraine, à l'emplacement d'une maison et d'un jardin acquis le 31 octobre 1697 (AD 54 3 E 2490). Ses descendants revendent l'ensemble le 11 août 1746 à Marc Anthoine, conseiller du duc de Lorraine Stanislas Leszczynski (AD 54 16 E et faubourgs de Nancy, Nancy, Thomas et fils, 1767). En 1887 le bâtiment est mis en vente (cf -Aimé Edouard Vauthier inspecteur des eaux et forêts) qui le vend en 1906 à la société Bernheim qui le
    Murs :
    pierre de taille
    Description :
    travées de baies à linteau droit mouluré. Un escalier en pierre, à retours sans jour, aménagé dans le Le bâtiment comprend 4 corps disposés autour d'une cour carrée pavée et aménagée partiellement en corps annexes sur la cour. Le corps principal compte 9 travées, des baies à linteau droit mouluré , donnant accès à un porche traversant. Les 3 corps annexes sont à 2 niveaux ; le rez-de-chaussée est percé prennent place une fontaine (IA54003531) ; alors que le rez-de-chaussée du corps latéral gauche (C) a gardé retour sur une cour annexe en arrière du corps de bâtiment principal. Le corps principal comporte 2 par un escalier en pierre, à retours avec jour et 1ère volée tournante, muni d'une rampe à fuseaux de fonte, accessible depuis le porche traversant.
  • logement patronal, immeuble puis couvent de petites soeurs du Coeur de Jésus
    logement patronal, immeuble puis couvent de petites soeurs du Coeur de Jésus Nancy - 7 rue des Glacis - en ville - Cadastre : 2007 AL 301
    Historique :
    alsacienne sculptée sur le fronton de la lucarne centrale. L’'immeuble est acheté en 1936 par la congrégation , au 14 rue de Metz. L'’aménagement du parc est alors modifié : le terrain de tennis disparaît, un
    Référence documentaire :
    MILCENT, Paul. Dans le coeur du Christ ami des pauvres, Anna Rodier 1873-1927. Bar-le-Duc : Impr . Saint-Paul, 1987. 172 p., ill. MILCENT, Paul. Dans le coeur du Christ ami des pauvres, Anna Rodier 1873 -1927. Bar-le-Duc : Impr. Saint-Paul, 1987. 172 p., ill.
    Description :
    bas, à 2 niveaux et aux angles coupés. Le rez-de-chaussée est surélevé sur un soubassement en pierre d’angles harpées ; un bandeau sépare les étages, celui séparant le 1er et 2e étage prolongeant la jardin d’hiver couvert d’une terrasse fermée d’un garde-corps en ferronnerie. A l'intérieur, le vestibule cochère en fer forgée portant le monogramme du commanditaire BL. A droite de l'entrée, communs (anciens
    Illustration :
    Porte cochère ménagée dans le mur de clôture. IVR41_20095411984NUC2A Porte cochère ménagée dans le mur de clôture, détail du monogramme (vu depuis l'intérieur Vue du jardin (côté sud-ouest) avec le rocher artificiel surmonté d'une statue du Sacré-Coeur
  • Immeuble
    Immeuble Nancy - 51 boulevard Lobau - en ville - Cadastre : 1972 AX 12
    Historique :
    1905 (dates et attribution par source). Le fonds France Lanord et Bichaton conserve de nombreux documents dont le plan du rez-de-chaussée, deux projets sur quatre. Le dessin de la façade postérieure, daté du 23 septembre 1903, porte la mention d'un linteau sur le porche en ciment armé. Le décor du niveau Hennebique (attribution par source). L'entreprise France Lanord et Bichaton constituée en 1894 réalise ici le premier immeuble de rapport d'une série de quatre, exécutés dans le même alignement aux 55, 61 du même ateliers derrière ce front d'immeubles y accédait par la grande porte cochère du numéro 51 dont le front de
    Murs :
    granite pierre de taille calcaire pierre de taille
    Description :
    La façade, sur un soubassement de granite rose en opus incertum, est entièrement en pierre de d'une porte charretière et d'une porte piétonne à gauche, le rythme des percements est régulier et la ferronnerie de la porte charretière évoque le dessin d'ailes de papillon tandis que les garde-corps des
  • Immeuble de notaire dite Maison Houot
    Immeuble de notaire dite Maison Houot Nancy - 7 rue Chanzy - en ville - Cadastre : 1972 BY 278
    Historique :
    . Joseph Hornecker qui lui succède à la fin de l'année 1906 signera seul cet immeuble. Le gros-œuvre est étage et dans le 1er étage de comble interviennent en 1907. Le premier étage est occupé en 1910 et le
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Description :
    mitoyennes. L'élévation en pierre de taille reprend un vocabulaire très classique avec un léger avant corps ne se fait sentir que dans le décor végétal tant en sculpture qu'en ferronnerie.
    Illustration :
    Façade rue Saint Jean, dessin. Projet de P. Charbonnier dressé le 15 janvier 1908 (Fonds André Plan du sous-sol, dessin dressé par E. André et P. Charbonnier le 17 mai 1908. Encre et aquarelle Plan du rez-de-chaussée, dessin dressé par E. André et P. Charbonnier le 20 mars 1908. Encre et Plan du 2e étage, dessin dressé par E. André et P. Charbonnier le 11 septembre 1908. Encre et Façade rue Saint-Jean, dessin dressé par E. André et P. Charbonnier le 11 octobre 1908. Encre sur Façade rue Saint Jean, dessin. Projet de P. Charbonnier dressé le 15 janvier 1908, (Fonds André
  • Immeuble Aimé, puis banque de la Société Générale
    Immeuble Aimé, puis banque de la Société Générale Nancy - 42 à 44 rue Saint-Dizier - en ville - Cadastre : 1972 BX 81
    Historique :
    architecte à Nancy. La date (1903) et les signatures sont portées par la façade principale sous le bandeau couronnant la porte piétonne. Le plan du rez-de-chaussée, daté du 20 mai 1902, et l'élévation principale directeur occupe le troisième étage. Henri Aimé, le commanditaire, occupe le premier étage en 1907 et le l'immeuble visible dans le hall est définitivement masquée. Après la seconde guerre mondiale, la façade du
    Murs :
    pierre de taille brique et pierre
    Description :
    prenant appui sur des sommiers de pierre ; la fonction de cet arc semble limitée au seul support de
  • immeuble Babcock et Wilcock
    immeuble Babcock et Wilcock Nancy - 47 rue Henri Poincaré 3 rue Mazagran - en ville - Cadastre : 1972 BY 293 2008 BY 293
    Historique :
    déblayées en août 1924. Le chantier s'ouvre en février 1925, le gros-oeuvre est terminé en septembre
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Description :
    pierre ; ceux-ci mettent en valeur les éléments importants de la composition, comme le pan coupé à étages carrés et 2 étages de comble. Les façades sur rue sont en pierre de taille calcaire, l'ossature fréquent dans les années 1920, quelques garde-corps sont à balustres cylindriques en pierre. La porte portant le monogramme BW (= Babcock Wilcock). Elle ouvre sur un vestibule avec colonnes et pilastres, orné
  • Immeuble d'Entrepreneur dit Immeuble France Lanord
    Immeuble d'Entrepreneur dit Immeuble France Lanord Nancy - 5 5bis rue Isabey - en ville - Cadastre : 1972 CI 312
    Historique :
    l'entreprise de maçonnerie France Lanord et Bichaton, fondée en 1894 par le commanditaire de l'immeuble et par Jean-Baptiste Lanord dit France Lanord (1848-1922) son oncle. Le premier étage est loué à Émile France Lanord le fils du cofondateur de l'entreprise (attribution par source). L'entreprise France Lanord et Bichaton réalise le gros-œuvre, concessionnaire du système Hennebique, elle exécute sans doute les . Le fonds Hornecker, déposé aux archives municipales de la ville de Nancy, conserve trois dessins de , vol de mouettes, exécutée par le peintre verrier nancéien Jacques Gruber et aujourd'hui exposée au musée d'Orsay a vraisemblablement été réalisée pour le même commanditaire.
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Description :
    dessin des lucarnes. Le 5e niveau dispose d'un balcon filant sur 3 travées avec balustre de pierre. concède à l'Art nouveau que l'inspiration naturaliste du décor sculpté sur le départ des bow-window et le
    Illustration :
    Détail de la modénature et pierre de fondation. IVR41_19885402648VD
  • Immeuble Ducret
    Immeuble Ducret Nancy - 66, 66bis rue Jeanne d'Arc Croix de Bourgogne - en ville - Cadastre : 1972 CD 334
    Historique :
    Jeanne d'Arc. Le plancher en béton armé est exécuté par l'entreprise France Lanord et Bichaton , concessionnaire du système Hennebique, également auteur du gros-œuvre. Cet immeuble est projeté dès le mois de
    Murs :
    calcaire pierre de taille
    Description :
    parti d'élévation régulier. Le premier étage occupé par le propriétaire commanditaire est souligné par d'importants balcons, le dernier étage par un balcon plus léger mais filant. A l'angle, la lucarne courbe en
  • Immeubles des rues du Général de Gaulle et du 152e R.I.
    Immeubles des rues du Général de Gaulle et du 152e R.I. Gérardmer - 2, 4, 6 rue Charles de Gaulle 30 rue 152e R.I. (du) - en ville - Cadastre : 2014 AC 263 2014 AC 288 2014 AC 100 2014 AC 101
    Murs :
    granite pierre de taille
    Description :
    , salle à manger) s'ouvrant sur la rue, mais au nord. Toutefois, ce n'est pas le cas pour le n°30. Sur la demande des propriétaires, le salon au rez-de-chaussée et la chambre parentale à l'étage sont orientés au
1 2 3 Suivant