Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 5 sur 5 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • fontaine - abreuvoir
    fontaine - abreuvoir Fontenoy-le-Château - Grande Rue - en village - Cadastre : accolé à la halle-mairie-école.
    Historique :
    La fontaine-abreuvoir est installée en 1900 (date portée), dans le cadre d'un projet de création de
    Description :
    placées sous le jet pour porter le seau à remplir. Le vase provient de la fonderie Durenne. Il est du même
    Localisation :
    Fontenoy-le-Château - Grande Rue - en village - Cadastre : accolé à la halle-mairie-école.
    Illustration :
    Hotel de ville de Fontenoy-le-Château, vue du centre, carte postale du 1er quart 20e siècle Grande rue de Fontenoy-le-Château, vue de la fontaine au premier plan, carte postale du 1er quart Fontaine de l'Hotel de ville à Fontenoy-le-Château, vue d'ensemble de trois quarts droit Fontaine de l'Hotel de ville à Fontenoy-le-Château, vue d'ensemble de face. IVR41_20168834215NUC2A Fontaine de l'Hotel de ville à Fontenoy-le-Château, vue d'ensemble de profil IVR41_20168834216NUC2A Fontaine de l'Hotel de ville à Fontenoy-le-Château, vue de détail de la date portée et de l'urne en
  • abreuvoir
    abreuvoir Frizon - Le Château - 230 allée des Marronniers - en village - Cadastre : 2016 D 609
    Historique :
    L'abreuvoir du château de Frizon porte la date gravée "1877". Il était à l'origine situé dans les
    Description :
    L'abreuvoir daté du château de Frizon est un bassin rectangulaire en grès, dont l'un des côtés
    Localisation :
    Frizon - Le Château - 230 allée des Marronniers - en village - Cadastre : 2016 D 609
    Illustration :
    Abreuvoir daté du chateau de Frizon, vue d'ensemble. IVR41_20168834365NUC2A
  • Ensemble de trois puits - abreuvoirs
    Ensemble de trois puits - abreuvoirs Sandaucourt - rue Laurine Durand - en village
    Historique :
    époque : Le puits de la rue L. Durand est identique à celui de la rue château, qui a été creusé en 1870 Les trois puits situés à proximité de Château de Sandaucourt ont probablement été établis à la même
    Description :
    Les trois puits sont situés aux abords du Château de Sandaucourt. Ils sont tous les trois composés du château et L. Durand sont identiques et bénéficient de deux reposes sceaux sculptés en saillis ciment sur un plan carré à pans coupés. Les deux pompes à noria de la rue du Château et de celle du
    Localisation :
    Sandaucourt - rue du Chateau - en village
    Illustration :
    Puits - abreuvoir de la rue du Château à Sandaucourt, vue d'ensemble depuis le sud Puits - abreuvoir de la rue du Château à Sandaucourt, vue d'ensemble depuis le nord Puits - abreuvoir de la rue du Château à Sandaucourt, vue d'ensemble depuis l'est Puits - abreuvoir de la rue du Château à Sandaucourt, vue de détail de la pompe à eau et de la Puits - abreuvoir de la rue du Château à Sandaucourt, vue de détail de la signature sur la pompe à Puits - abreuvoir près de la Mairie à Sandaucourt, vue d'ensemble depuis le nord Puits - abreuvoir de la rue L. Durand à Sandaucourt, vue d'ensemble depuis le nord Puits - abreuvoir de la rue L. Durand à Sandaucourt, vue d'ensemble depuis le sud
  • fontaines-abreuvoirs des Vosges
    fontaines-abreuvoirs des Vosges
    Texte libre :
    sont répartis sur l'ensemble du département avec une concentration un peu plus importante dans le municipalités de manière à irriguer le maximum d'habitations. Des ensembles de plus d'une dizaine de fontaines -abreuvoirs sont alors fréquents, comme à Ban-de-Laveline, Allarmont, Celles-sur-Plaine, Le Vermont… On années 1860 et 1870. A partir de 1900, les communes sont bien équipées et commencent à réfléchir dans le isolés. Seuls 24% sont adossées à un mur. Similaires sur tout le département, ils sont de forme ancienne relevée sur un bassin dans les Vosges. La pierre est de provenance locale : Le calcaire est employé dans la plaine, le grès dans le piémont avec une teinte claire (rose, ocre) dans les Vosges méridionales, et plus soutenue (rose, rouge) en allant vers le nord. Dans la zone des Vosges granitiques, la permit d'acheminer des bassins en grès depuis le piémont, et le développement de machines capables de travailler le granit, à partir de la fin du 19e siècle. L'utilisation du bois ne se cantonne pas à la
    Illustration :
    Fontaine-abreuvoir en bois située au 4 Le Talet, Le Valtin, vue d'ensemble (1983
  • fontaine - lavoir - abreuvoir
    fontaine - lavoir - abreuvoir Maconcourt - rue Haute - en village - Cadastre : 2012 B 133
    Historique :
    prévoyait la réparation de l’ancien réservoir, le remplacement des conduites en poterie par des tuyaux de bois de chêne scellés dans le ciment (diamètre : 6,5cm) avec un assemblage avec des frettes (viroles colonne d'alimentation (appelée château d'eau) qui possédait une fondation en pierre soutenant un Paix », le refond était à remplir de couleur noire broyée à l’huile. Pour compléter ce projet de , et de deux autres bassins en bois. L'eau alimente ensuite le lavoir qui est séparé de l'abreuvoir par un muret et des bornes de pierre. Sur ce plan, l'architecte Abel Mathey a employé le terme de "Cippe d'inscription). En 1866, le mur de soutènement adossé aux auges du lavoir-abreuvoir est rétabli, selon les plans
    Description :
    des ouvertures reprend le modèle de la serlienne, ce qui est atypique dans le département des Vosges
1