Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 8 sur 8 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Chemin de croix
    Chemin de croix Vexaincourt
    Historique :
    Le chemin de croix réalisé par le peintre-verrier R. Desjardins d'Angers en 1929.
    Dénominations :
    chemin de croix
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    Chemin de croix réalisé en mosaïque de tesselles et de verre. Un modèle similaire se trouve dans l'église de Juvincourt-et-Damary (02).
    Titre courant :
    Chemin de croix
    Aires d'études :
    Raon-l'Etape
  • temple de protestant dit temple de secours ou église-baraque de la Petite-Raon puis scierie
    temple de protestant dit temple de secours ou église-baraque de la Petite-Raon puis scierie La Petite-Raon -
    Genre :
    de protestants
    Historique :
    afin de pouvoir récolter des fonds pour la restauration des temples de Senones et de Raon-l’Etape. Il temple de Raon-L’Etape). de lieu de culte et d’école du dimanche. Il est monté à la Petite-Raon, derrière l’église paroissiale aux réunions des membres de la section locale de la Croix-Bleue créée à La Petite-Raon en 1954. Cette Après la seconde guerre mondiale, la communauté protestante de Senones se trouva dépourvu de local démonté et affecté à l’école de garçons. Les Eglises suisses offrirent un pré-fabriqué en bois à l’usage en présence de huit pasteurs suisses. Le bâtiment est pourvu d’une cloche offerte par un paroissien , membre de la famille Laederich. L’édifice sert au culte, au catéchisme, aux répétitions de la chorale et dernière utilise une petite pièce située à l'entrée. Une convention de mise à disposition des locaux est par des agglos de 20 cm d'épaisseur et l'édifice pourvu d'eau courante, d'équipements sanitaires et
    Observation :
    Un seul autre exemple est actuellement identifié en France, la chapelle de Saint-Luc offerte en 1946-1947 par le Conseil oecuménique des Eglises (COE) de Genève pour l'Eglise méthodiste de Dunkerque Allemagne, il ne subsiste lus que celui de Sarrebruck monté en 1946 et protégé au titre de la législation
    Référence documentaire :
    p. 231-240 L’architecture protestante dans le pays de Saint-Dié. L’architecture protestante dans le pays de Saint-Dié. In : Journées d'études vosgiennes (23-25 octobre 2015 ; Saint-Dié). 2016, 231 p. 403 Chronique du patrimoine : les lieux de culte provisoires de la seconde reconstruction, de l'usage actuel des chapelles de secours. Chronique du patrimoine : les lieux de culte provisoires de la seconde reconstruction, de l'usage actuel des chapelles de secours. Le pays lorrain, décembre 2014, n°4, p
    Précision dénomination :
    temple de secours
    Description :
    Construction de plan rectangulaire préfabriquée en bois avec bardage de planches et toit à long
    Localisation :
    La Petite-Raon -
    Titre courant :
    temple de protestant dit temple de secours ou église-baraque de la Petite-Raon puis scierie
    Dimension :
    Salle de culte ; 12, 50 X 7 ; sacristie : 5, 10 x 7 ; deux pièces : 2, 50 x 2, 50
    Illustration :
    Plan de juin 1966 : vue d'ensemble du plan de situation et plan de masse de la chapelle et croix Plan de juin 1966 : vue d'ensemble du plan de situation IVR41_20148838315NUC4A Plan de juin 1966 : vue du plan de masse de la chapelle et croix bleue IVR41_20148838316NUC4A Elévation de la façade sud-ouest IVR41_20148838317NUC4A Elévation de la façade nord-ouest, côté ancienne gare ; façade sud-est, état en 1966 PLan de l'ensemble : chapelle, jeunesse, croix bleue IVR41_20148838320NUC4A Plan de l'ensemble croix bleue, chapelle, dépôt IVR41_20148838321NUC4A Vue extérieure de l'édifice IVR41_20178838325NUC4A Vue d'ensemble de la maquette IVR41_20108838328NUC4A Vue d'ensemble de la maquette IVR41_20108838329NUC4A
  • ensemble de trois cloches
    ensemble de trois cloches Vexaincourt
    Inscriptions & marques :
    Inscription sur la plus grosse : «Je m’appelle Marie ND de Lamaix / J’ai été bénite par SGMgr Foucault de St-Dié en l’an 1924. Sous l’administration municipale de M. Joseph Bart. / J’ai eu pour parrains MMr Jules Blaise et Constant Vauthier / Pour marraines MMes Lucie Magron épouse de Paul Absalon et "J'ai reçu le nom de Marthe [...] j'ai eu pour parrains MM. Emile Adrian et Edmond Hoblingre et pour
    Historique :
    Ensemble de 3 cloches fondues par la fonderie Jeanne d'Arc, Georges Farnier à Robécourt (88) en
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    Ensemble de 3 cloches dénommées Marie Notre-Dame de Lamaix, Jeanne d'Arc et Marthe.
    Auteur :
    [fondeur de cloches] Farnier Georges
    Titre courant :
    ensemble de trois cloches
    Dimension :
    dimensions de la grosse cloche
    Catégories :
    fonderie de cloches
    Aires d'études :
    Raon-l'Etape
    Illustration :
    Vue d'ensemble de la grosse cloche. IVR41_20148830111NUC2A
  • Ensemble de 9 verrières
    Ensemble de 9 verrières Vexaincourt
    Inscriptions & marques :
    : Notre Dame de la Maix, protectrice du pays, priez pour nous.
    Historique :
    Ensemble de 9 verrières réalisées, en 1929, par le peintre-verrier Joseph Benoit, dont trois sont
    Représentations :
    Noces de Cana
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    Ensemble de 9 verrières composé d'un oculus et de 8 verrières à 3 lancettes. Les sujets représentés sont : verrière du chœur (rose) 0 : la Cène entourée de fruits, paons et cerfs, 1 : la multiplication des pains, 2 : les noces de Cana ; verrières de la nef, 3 : Notre-Dame de la Maix, 4 : la sainte Famille, 5 : sainte Jeanne d'Arc entendant les voix, 6 : scène de la 1ère guerre mondiale, 7 : baptême du
    Titre courant :
    Ensemble de 9 verrières
    Dimension :
    Rose : diamètre 190 cm ; verrières de la nef à 3 lancettes : partie centrale 293 x 48cm, lancettes
    Aires d'études :
    Raon-l'Etape
  • Fontaine des Quatre Lions
    Fontaine des Quatre Lions Raon-l'Étape - rue Abbé Claude rue Jules Ferry - en ville
    Historique :
    rachète en 1878 les modèles de « J. J. Ducel et fils ». Les 11 fontaines de Raon-l'Etape sont inscrites à début du 20e siècle (11 à Raon l'Etape et 1 à La Neuveville). Ce projet vise à multiplier les points La Fontaine des Quatre Lions fait partie d'un ensemble de 12 fontaines établies entre 1863 et le d’eau dans la ville pour améliorer la qualité de vie et l’hygiène, mais aussi pour parer aux incendies (cf. PA00107242). La Fontaine des Quatre Lions est la plus imposante des fontaines de la ville. Ses griffons, appelés lions, sont utilisés comme symbole de la ville. Elle correspond au modèle n°11741 , Planche 318, Folio 291, du catalogue de Ducel Val d'Osne. La vasque porte la signature "VAL D'OSNE". La de la seconde guerre mondiale. Elle a été remplacée le 13 juillet 1992 par l'actuelle statue Printemps, qui est l’œuvre d’Hélène Bertaux, sculpteur, coulée par la fonderie de Sommevoire - GHM. A l'origine, la fontaine était située en face de la mairie à l'emplacement d'une ancienne fontaine au bonnet
    Référence documentaire :
    haut-Marnais (ASPM) - janvier 2011. contenant les articles : "Raon l'Etape, secret d'archives" de Guy Desrues, et "Raon l'Etape, ville de fontaines" de Berd Gölz. Une petite ville vosgienne – Raon l'Etape de ses origines à 1918 Louis Sadoul annonce dans « Une petite ville vosgienne – Raon l'Etape de ses origines à 1918 » Édition du syndicat d'initiative de Raon Les Fontaines de Raon l'Etape Janot, Bernard. Les Fontaines de Raon l'Etape, dans Journées d'études Vosgiennes (16-18 octobre 2009 ; Raon l'Etape). Eau, Flottage et industrie à Raon l'Etape ; actes. Ed. Jean l'Etape 1934.
    Précisions sur la protection :
    Ensemble de 11 fontaines
    Canton :
    Raon l'Etape
    Représentations :
    Le chandelier d'eau est orné de motifs végétaux en frise (roseaux, fougères, chênes, lauriers tombant de ses épaules. Elle porte une brassée de fleurs au creux de son bras gauche, et y pioche de la
    Statut :
    propriété de la commune
    Murs :
    grès pierre de taille
    Description :
    La Fontaine des Quatre Lions est située au centre de Raon L'étape, le long de la rue principale, à un carrefour. Elle est composée bassin octogonal recueillant les eaux de la fontaine centrale. Celle -ci est composée de quatre griffons assis en fonte reposant sur un même socle cruciforme en fonte reposant sur une basse de grès rose. Au centre, une colonne de fonte porte deux vasques superposées Cérès). L'eau est distribuée par de multiples trous dans les deux vasques et par la gueule des griffons.
    Auteur :
    [] Générale d’Hydraulique et de Mécanique [entrepreneur de maçonnerie] Davério Paul
    Localisation :
    Raon-l'Étape - rue Abbé Claude rue Jules Ferry - en ville
    Déplacement :
    oeuvre déplacée Raon-l'Étape - devant la Mairie - rue Jules Ferry - en ville
    Illustration :
    Fontaine des Quatre Lions à Raon l'Etape, vue de la colonne d'alimentation IVR41_20168834815NUC2A Fontaine des Quatre Lions à Raon l'Etape, vue de la colonne d'alimentation IVR41_20168834816NUC2A Fontaine des Quatre Lions à Raon l'Etape, vue de détail de la colonne d'alimentation Fontaine des Quatre Lions à Raon l'Etape, vue de détail d'un griffon IVR41_20168834818NUC2A Fontaine des Quatre Lions à Raon l'Etape, vue de détail des deux vasques et de le chandelier d'eau Fontaine des Quatre Lions à Raon l'Etape, vue de détail de la grande vasque IVR41_20168834820NUC2A Fontaine des Quatre Lions à Raon l'Etape, vue de la statue du Printemps, de trois quarts droit Fontaine des Quatre Lions à Raon l'Etape, vue de la statue du Printemps, de trois quarts gauche Fontaine des Quatre Lions à Raon l'Etape, vue de la statue du Printemps, de profil droit Fontaine des Quatre Lions à Raon l'Etape, vue de détail du buste de la statue du Printemps
  • Maitre-autel
    Maitre-autel Vexaincourt
    Historique :
    L'autel, le retable et le btabernacle, réalisés par la marbrerie E. Wucher de Lunéville en 1928 , ont été mis en place lors de la construction de l'église.
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    Autel, retable à gradins et tabernacle de style Art déco en pierre blanche incrustée de carreaux de faïence émaillés et de mosaïques bleu et or.
    Catégories :
    taille de pierre
    Aires d'études :
    Raon-l'Etape
  • Monument aux morts
    Monument aux morts Vexaincourt - Le Village - en village - Cadastre : 2012 A 330
    Historique :
    Le monument aux morts à été construit sur les plans et par l'entreprise A. Goumy de Saint-Dié (88
    Précision dénomination :
    commémoratif de la guerre 1914-1918
    Représentations :
    Soldat portant un drapeau sur un champ de bataille.
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    Le monument aux morts s'insère entre les volées de l'escalier qui mène à l'église. Il est réalisé en grès rose veiné de Champenay (67, canton Saales), porte sur deux plaques de marbre blanc la liste représentant un poilu porteur du drapeau. La plaque de bronze a été réalisée par la fonderie du Val d'Osne (Haute-Marne), n° de catalogue 627D, et est signée Ch. Breton. L'ensemble est surmonté d'une frise de feuilles de laurier sculptée en bas-relief et portant l'inscription "à nos morts 1914-1918".
    Aires d'études :
    Raon-l'Etape
  • église Saint-Michel
    église Saint-Michel Vexaincourt - Le Village - rue de l'église - en village - Cadastre : 2014 A 330
    Historique :
    , gérée par la coopérative de reconstruction de Raon-l'Etape et réalisée par l'entreprise Goumy de Saint La première église de Vexaincourt (annexe de la paroisse de Luvigny) a été construite vers 1850 , elle a été détruite par les allemands en mesure de représailles le 23 août 1914. En 1920, l'architecte plan incluant le mobilier qui sera adopté à la seule réserve de la modification du remplage des baies latérales que l'architecte en chef des Régions Libérées découpera en 3 lancettes. Seul le premier niveau de la tour du bâtiment détruit est conservé. Il comporte, de part et d'autre du porche, deux pierres portant des mentions des constructeurs et commanditaires de l'ancien édifice : "église érigée par le zèle et les souscriptions des habitants de la commune de Vexaincourt, Vauthier [...] souscrit le cinq juin , cette tour a été construite par les soins de V(alen)tin Vigneron Maire de la commune". La reconstruction
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    -porche dans oeuvre. La base de la tour-porche, seule partie conservée de l'ancien édifice, est construite en grès rose local, elle est surmontée d'une flèche en grès veiné de Champenay (67). Le porche est surmonté d'un fronton triangulaire et encadré par deux ensembles de baies étroites. Les bas-côtés et les deux pans obliques du chœur sont percés de baies trilobées, le mur du fond de l'abside étant éclairé d'un large oculus au réseau disposé en croix. L'ensemble est voûté de berceaux de briques sur armature de béton, longitudinal pour la nef et transversaux pour les bas-côtés. Ils sont portés par des
    Localisation :
    Vexaincourt - Le Village - rue de l'église - en village - Cadastre : 2014 A 330
    Aires d'études :
    Raon-l'Etape
    Illustration :
    Projet de l'architecte Paul Drouin pour l'église, élévation de la façade antérieure Projet de l'architecte Paul Drouin pour l'église, élévation latérale IVR41_20148803005NUC2A Vue du chevet et de la sacristie. IVR41_20148810105NUC4A Vue de l'ancienne église. IVR41_20148830224NUC1A
1