Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 196 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • couvent d'hospitaliers de saint Jean-de-Dieu
    couvent d'hospitaliers de saint Jean-de-Dieu Nancy - secteur Sainte-Catherine - 5, 9, 11, 15, 17, 19, 21, 23, 25, 27, 29, 31, 33, 35, 37, 39, 41 rue Sainte-Catherine - Cadastre : 2008 AO 115, 117, 118, 119, 120, 121, 122, 123, 124, 125, 126, 127, 128, 129, 130, 131, 132
    Genre :
    d'hospitaliers de saint Jean-de-Dieu
    Historique :
    Les hospitaliers de saint Jean-de-Dieu, dit Frères de saint Jean-de-Dieu, s'installent à Nancy en de rapport (IA54002868) à l'alignement sur rue. A la Révolution, la maison des Frères de saint Jean
    Description :
    Le couvent des hospitaliers de saint Jean-de-Dieu est un ensemble composite de bâtiments et
    Titre courant :
    couvent d'hospitaliers de saint Jean-de-Dieu
  • maison du chanoine Jean Frottier actuellement immeuble
    maison du chanoine Jean Frottier actuellement immeuble Nancy - 1 bis rue des Chanoines - en ville - Cadastre : 1830 A5 802 1865 A5 1023, 1024, 1025 1972 BD 211 2008 BD 211
    Historique :
    Maison construite pour le chanoine Jean Frottier à partir de 1607, dans le cadre du lotissement travaux sont confiés à Jean Braconnier, Nicolas et Lambert Charles maîtres maçons, Didier Barbonnois
    Auteur :
    [maître maçon] Braconnier Jean
    Titre courant :
    maison du chanoine Jean Frottier actuellement immeuble
    Appellations :
    maison du chanoine Jean Frottier
  • le mobilier de la maison du chanoine Jean de Lorret actuellement immeuble
    le mobilier de la maison du chanoine Jean de Lorret actuellement immeuble Nancy - 6 rue des Chanoines - en ville
    Matériaux :
    pierre
    Titre courant :
    le mobilier de la maison du chanoine Jean de Lorret actuellement immeuble
    Catégories :
    taille de pierre
  • statue de l'Immaculée Conception
    statue de l'Immaculée Conception Pierre-Percée - place de la Mairie
    Historique :
    Pierre-Percée afin de la mettre en sécurité à la demande de l'abbé Joly, curé de Celles-sur-Plaines et de Pierre-Percée qui craignait un vol. Cette pièce a été restituée le 28 juillet 2012 au maire de la commune
    Localisation :
    Pierre-Percée - place de la Mairie
    Emplacement dans l'édifice :
    mairie de Pierre-Percée
  • calice n° 1 de style néo-gothique
    calice n° 1 de style néo-gothique Nancy
    Matériaux :
    pierre précieuse (?) taillé
    Description :
    polylobé porte 6 cabochons de pierres bleues et une inscription latine. Le décor rapporté moulé sur le pied en argent et en relief) ainsi que de 6 pierres roses violacées (grenat ?) serties dans un cadre ovale
    États conservations :
    manque une pierre sur le noeud
  • Bornes fontaines des Vosges
    Bornes fontaines des Vosges
    Murs :
    pierre pierre de taille
    Typologies :
    Borne-fontaine en pierre
    Texte libre :
    -fontaines en pierre en lavoir couvert, à Removille en 1875. Les bornes fontaines sont inégalement réparties bornes en pierre étant progressivement délaissées au profit de celle en fonte dans la seconde moitié de la période. Bornes fontaines en pierre Les bornes-fontaines en pierre représentent 53% du corpus souhaite la construction d’une nouvelle borne fontaine en pierre dans la rue du Moulin, en 1830, suite à : AD88 - 2 O 534/8). Dans cette optique, la pierre utilisée pour la construction de ces bornes Plombières-les-Bains sont en pierre plus dure et fine (marbre, porphyre, granite). Les bornes-fontaines en pierre ne bénéficient pas de beaucoup d'attention esthétique. Elles sont avant tout utilitaires et Plombières, hormis celle de Zincourt avec une date illisible. La plupart des bornes fontaines de pierre ont lutte contre les incendies. Contrairement aux fontaines en pierre, les bornes en fonte ne sont pas
    Illustration :
    Graphique représentant le nombre de bornes-fontaines en fonte et pierre datées relevées dans les
  • église paroissiale de l'Exaltation-de-la-Sainte-Croix
    église paroissiale de l'Exaltation-de-la-Sainte-Croix Juvrecourt - Grande Rue - en village - Cadastre : 2011 D1 45
    Contributeur :
    Enqueteur Monin Jean-Claude
    Historique :
    remplacer un édifice médiéval. De l'édifice ancien subsiste une pierre d'autel consacrée par Henri-Charles
    Représentations :
    sainte Jeanne d'Arc saint Pierre en Picardie), Jeanne d'Arc sur le bûcher, l'Annonciation, Jésus enfant, Jésus et les docteurs du Temple, Jésus confie les clefs à saint Pierre, la Cène et Jésus ressuscitant la fille de Jaïre.
    Murs :
    pierre pierre de taille pierre moellon enduit
  • maison de chanoine dite hôtel du Grand Doyen actuellement immeuble
    maison de chanoine dite hôtel du Grand Doyen actuellement immeuble Nancy - 9 rue Mably 21 rue des Tiercelins rue du Manège - en ville - Cadastre : 1830 A5 795 1865 A5 1036, 1036 bis, 1037, 1038, 1039, 1040 1972 BD 203 2008 BD 203
    Historique :
    du parti de l'hôtel entre cour et jardin. Les travaux sont confiés à Jean Braconnier, et Nicolas et primat de Lorraine, il transfert les marchés de construction à son successeur Pierre de Stainville (mort de fourniture de pierre de taille du 7 décembre 1617, passé par Pierre de Stainville pour DendroNet de Bohlingen en Alllemagne), suppression des croisées en pierre et abaissement des allèges des
    Description :
    Maison de chanoine de style pierre et brique (brique en remplissage) construite sur une parcelle de Pierre de Stainville, disparues probablement à la Révolution ; une autre aile plus récente (E Vierge, donne accès à l'escalier rampe-sur-rampe en pierre qui dessert le premier étage (IM54014860 remontant à la construction du bâtiment (IM54014425). Un inventaire réalisé à la mort de Pierre de
    Auteur :
    [maître maçon] Braconnier Jean [commanditaire] Stainville Pierre de
  • Les petites industries hydrauliques des Hautes-Vosges
    Les petites industries hydrauliques des Hautes-Vosges
    Contributeur :
    Jean-Yves Henry
    Texte libre :
    : 10.4000/insitu.12965 HUSSON, Jean-Pierre, Les hommes et la forêt en Lorraine. Paris : C. Bonneton, 1991 techniques, no 29, 1990, p. 33-89. BOILEAU, Pierre-Prosper. Instruction pratique sur les scieries [1855 ]. Paris : E. Lacroix, 1861. BOITHIAS, Jean-Louis, BRIGNON, Marc. Les Scieries et anciens sagards des et bûcherons. Barembach : J.-P. Gyss, 1983 (1896). HENRY Jean-Yves, « Les scieries hydrauliques . Nancy : Grimblot, Vve Raybois et Cie, 1857. VIOLLET, Pierre-Louis. Histoire de l’énergie hydraulique ponts et chaussées, 2005. VITRUVE, Marc-Pollion, Architecture ou art de bien bastir. Jean Gazeau : Paris
  • escalier et rampe d'appui
    escalier et rampe d'appui Nancy - 7 rue du Manège 8 rue Drouin - en ville
    Matériaux :
    pierre taillé
    Description :
    sont revêtus d'un enduit imitant la pierre de taille et formant un faux lambris de hauteur découpé en
    Catégories :
    taille de pierre
  • escalier et rampe d'appui
    escalier et rampe d'appui Nancy - 7 rue Lyautey 8 rue Sainte-Catherine - en ville
    Matériaux :
    pierre taillé
    Catégories :
    taille de pierre
  • Architecture rurale de la commune de Bulgnéville
    Architecture rurale de la commune de Bulgnéville Bulgnéville
    Historique :
    avait pris la fuite (damoiseau de Commercy et Jean d'Haussonville). Il restait encore des vestiges du vases et marmites en fonte, et peut-être de tuyaux, grilles et chenets (cf. Masson, Pierre. Un exemple
    Référence documentaire :
    Les Récollets de Bulgnéville. Des hommes, des pierres entre ciel et terre. Jean-Marc Lejuste. Les (1693-1740) Masson, Pierre. Un exemple de la métallurgie préindustrielle : les usines aux champs de Récollets de Bulgnéville. Des hommes, des pierres entre ciel et terre 2013. Bulgnéville : Maison familiale
    Description :
    petite baie (rectangulaire ou oculus) au-dessus de la pierre à eau est observable dans 19% des cuisines vis en pierre de taille a aussi été identifié. Quelques portes piétonnes à une imposte vitrée présentent aussi des bandeaux et des chaînes d'angles en pierre de taille ou peints sur l'enduit, ce qui
  • le mobilier de la maison du chanoine Claude Luyton actuellement immeuble
    le mobilier de la maison du chanoine Claude Luyton actuellement immeuble Nancy - 5 rue des Chanoines - en ville
    Matériaux :
    pierre
    Catégories :
    taille de pierre
  • Production de fontaines par les fonderies de Ducel et du Val d'Osne dans les Vosges
    Production de fontaines par les fonderies de Ducel et du Val d'Osne dans les Vosges
    Référence documentaire :
    -Paul Rothiot, Jean-Pierre Husson. Epinal : Société d'émulation des Vosges, 2010. Vosgiennes (16-18 octobre 2009 ; Raon l'Etape). Eau, Flottage et industrie à Raon l'Etape ; actes. Ed. Jean , Jean-Claude. L'age de la fonte. Un art, une industrie. 1800-1914. Suivi d'un dictionnaire des artistes
    Texte libre :
    la fonderie Ducel, acquise en 1829 par Jean-Jacques Ducel (maître de forges de Paris) et Paulin Viry , ornements végétaux…). Les bassins de pierre (granit) correspondent à des reconstructions, à l'exception de production de mascarons, ornant les jets d'eau des colonnes d'alimentation en pierre, mufles de lion et des
  • croix d'autel
    croix d'autel Pierre-Percée - place de la Mairie
    Localisation :
    Pierre-Percée - place de la Mairie
  • ensemble n°2 croix et bannière de procession
    ensemble n°2 croix et bannière de procession Pierre-Percée - place de la Mairie
    Localisation :
    Pierre-Percée - place de la Mairie
  • ensemble n°1 croix et bannière de procession
    ensemble n°1 croix et bannière de procession Pierre-Percée - place de la Mairie
    Localisation :
    Pierre-Percée - place de la Mairie
  • ensemble seau à eau bénite et goupillon
    ensemble seau à eau bénite et goupillon Pierre-Percée - place de la Mairie
    Localisation :
    Pierre-Percée - place de la Mairie
  • hôtel d'Havré
    hôtel d'Havré Nancy - 6 rue Callot 3 rue du Maure qui trompe - en ville - Cadastre : 1830 G 284,285 1865 G 503, 504, 505, 506 1972 AN 241 2008 AN 395
    Historique :
    l'acquisition de la demeure en 1542 par Jean-Baptiste François Joseph de Croy, duc d'Havré. Le bâtiment devient (cf Lionnois Jean-Jacques. Essais sur la ville de Nancy. La Haye, 1779, p. 359, 365 et Histoire des : A. Crépin-Leblond, 1899. p. 59 et Marot, Pierre. Le vieux Nancy / collab. Jacques Choux. Nouv. éd
    Référence documentaire :
    , Jean-Jacques. Histoire des villes, vieilles et neuves de Nancy, depuis leur fondation jusqu'en 1788 Essais sur la ville de Nancy LIONNOIS, Jean-Jacques (Abbé). Essais sur la ville de Nancy. La Haye Le vieux Nancy MAROT, Pierre. Le vieux Nancy / collab. Jacques Choux. Nouv. éd. Nancy : Impr
    Description :
    -corps en fer forgé à volutes symétriques. Escalier de service en vis en pierre.
  • Les décors faisant références à l'antiquité et à la mythologie sur les édicules liés à l'eau dans les Vosges.
    Les décors faisant références à l'antiquité et à la mythologie sur les édicules liés à l'eau dans les Vosges.
    Référence documentaire :
    WIECZOREK, Jean-Pierre. Les lavoirs meusiens, entre éclectisme et architecture savante. Le pays lorrain
    Texte libre :
    dans un amas d'eau couvert d'un édicule en pierre de taille évoquant un sanctuaire à fronton , frontons, niches… Quelles soient en pierre ou en fonte, les fontaines reprennent fréquemment la forme du coupe (6/483) souvent en fonte, parfois en pierre, qui est aussi le support de décors d'inspiration quasi-totalité est en fonte, en applique ; rares sont ceux en pierre comme à Removille. Les autres , mais 4 sont en pierre. Datant du 18e siècle, celles-ci s'appuient sur l'image de Neptune et Amphitrite
1 2 3 4 10 Suivant