Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 20 sur 20 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Maison dite Refuge Saint Germain, Réchicourt-le-Château
    Maison dite Refuge Saint Germain, Réchicourt-le-Château Réchicourt-le-Château - 8 rue du Château - Cadastre : 2016 1 120
    Historique :
    Réchicourt, lègue l’édifice à la commune pour le transformer en hospice de vieillards et salle d’asile Cette maison, qui fait partie des propriétés attenantes au château, est achetée par Denis Germain à : une écurie, une salle des fêtes et un préau. Occupé par les Allemands, le refuge subit des bombardements d’artillerie en 1944. Le bâtiment d’habitation est endommagé, le préau et la salle des fêtes sont
    Description :
    étages carrés, élévation à travées, toiture à brisis à égout retroussé couverte d'ardoises, le toit à
    Localisation :
    Réchicourt-le-Château - 8 rue du Château - Cadastre : 2016 1 120
    Titre courant :
    Maison dite Refuge Saint Germain, Réchicourt-le-Château
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • Maison éclusière, écluse n°7
    Maison éclusière, écluse n°7 Réchicourt-le-Château
    Description :
    hangar complètent l'ensemble. La surface bâtie couvre 92m2 dont 46 pour la maison d'habitation. Le jardin affecté à la maison fait 5 ares 20. Le toit à longs pans est couvert de tuile mécanique. Les baies et les appuis de fenêtre sont en béton. Le bâtiment annexe est d'origine, construit en brique avec un essentage
    Localisation :
    Réchicourt-le-Château
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • cimetière
    cimetière Avricourt - rue du Cimetière - en village - Cadastre : 2012 2 149-150-151
    Historique :
    Le cimetière se situe à l'extérieur du village, il succède à un cimetière primitif autour de supprimer le cimetière autour de l'église et de le transférer dans le terrain nouvellement acquis aussitôt
    Canton :
    Réchicourt-le-Château
    Représentations :
    Le décor porté est, dans sa grande majorité, sculpté en bas-relief sur la stèle de la tombe. Il
    Description :
    tombes signées le sont d'artistes locaux ou régionaux, 6 par le marbrier Petit de Dieuze, 3 par Laroche
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • Ostensoir
    Ostensoir Hertzing - rue de l'Eglise - Cadastre : 2018 01 57
    Canton :
    Réchicourt-le-Château
    Description :
    centre un agneau sur le livre aux sept sceaux. Frise d'ove et cabochon sur la base et le haut du pied
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • Maison, 58 rue des Halles, Avricourt
    Maison, 58 rue des Halles, Avricourt Avricourt - 58 rue des Halles - en village - Cadastre : 2019 2 445
    Historique :
    d'obus aux environs immédiats de la propriété et sur la propriété l'endommage. Le bâtiment a été de plus
    Canton :
    Réchicourt-le-Château
    Description :
    prolongée sur sa partie droite au XIXe siècle avec la construction d’une travée d’exploitation. D'après le bâtiments annexes, porcherie et hangar à bois en brique et moellon sont détruits en 1944. Le toit était
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • Ferme, 2 rue Maculée, Réchicourt.
    Ferme, 2 rue Maculée, Réchicourt. Réchicourt-le-Château - 2 rue Maculée - Cadastre : 2016 1 47
    Historique :
    Cette ferme est construite au 19e siècle, après 1813, elle ne figure pas sur le cadastre ancien
    Description :
    un petit débarras et une travée avec une grange et une écurie derrière. Le logis se prolonge par un greniers. Les encadrements des baies sont en grès, le toit à longs pan est couvert de tuile mécanique
    Localisation :
    Réchicourt-le-Château - 2 rue Maculée - Cadastre : 2016 1 47
    Titre courant :
    Ferme, 2 rue Maculée, Réchicourt.
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • croix de chemin
    croix de chemin Réchicourt-le-Château - rue du Pont de Pierre - en village - Cadastre : Dans un jardin en face de la maison n°15
    Référence documentaire :
    Croix et calvaires. Canton de Rechicourt-le-Château Daniel Bollinger, Danièle Gérard, Didier Thiry . Croix et calvaires. Canton de Rechicourt-le-Château. dir. Albert Schoeb. [Sarrebourg] : Société
    Représentations :
    cœur gravé à la base du fût ; Christ sculpté sur le croisillon.
    Localisation :
    Réchicourt-le-Château - rue du Pont de Pierre - en village - Cadastre : Dans un jardin en face
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • Ferme et maison de manouvrier, 23 rue Principale, Azoudange
    Ferme et maison de manouvrier, 23 rue Principale, Azoudange Azoudange - - 23 rue principale - en village - Cadastre : 1 160
    Historique :
    Ferme construite au 18e siècle. Elle figure sur le cadastre de 1814. La maison d'ouvrier est
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • Patène n°2
    Patène n°2 Azoudange - rue de l'Eglise - en village - Cadastre :
    Inscriptions & marques :
    -Pierre Charpenat, actif à Paris entre 1782 et 1806. Le poinçon de ''nouveau Régime'' fut insculpé en 1801 et biffé le 30 décembre 1806. Poinçon de maître : les initiales J.P.C. surmontées d'une poule dans un
    Historique :
    La patène est réalisée par le maître-orfèvre parisien Jean-Pierre Charpenart actif de 1782 à 1806.
    Représentations :
    Le revers est décoré du monogramme du Christ avec une croix latine et un cœur percé des 3 clous de
    Description :
    patène en argent doré sur l'avers et en argent sur le revers.
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • Ferme, 15 rue de Réchicourt, Foulcrey.
    Ferme, 15 rue de Réchicourt, Foulcrey. Foulcrey - 15 rue de Réchicourt - Cadastre : 1812 G 558 2019 1 133
    Historique :
    Cette ferme a été construite au début du 18e siècle, elle figure sur le cadastre ancien. Elle a été remaniée au 19e siècle et réparée après 1945. Sur le plan de reconstruction la façade postérieure apparait encore visibles : l'encadrement de la porte piétonne, baie moulurée sur le pignon droit.
    Description :
    Ferme à quatre travées de plan. Le logis a deux fenêtres en rez-de-chaussée de part et d'autre
    Localisation :
    Foulcrey - 15 rue de Réchicourt - Cadastre : 1812 G 558 2019 1 133
    Titre courant :
    Ferme, 15 rue de Réchicourt, Foulcrey.
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
    Illustration :
    Ferme, 15 rue de Réchicourt, élévation antérieure. IVR41_20195730612NUC2A Ferme, 15 rue de Réchicourt, vue d'ensemble. IVR41_20195730616NUC2A Ferme, 15 rue de Réchicourt, détail de la porte piétonne. IVR41_20195730613NUC2A Ferme, 15 rue de Réchicourt, façade latérale droite. IVR41_20195730614NUC2A Ferme, 15 rue de Réchicourt, façade latérale droite, détail baie moulurée. IVR41_20195730615NUC2A
  • Ostensoir n°1
    Ostensoir n°1 Guermange - rue derière l'Eglise - en village
    Inscriptions & marques :
    Sur le pied et le croisillon de l'ostensoir : garantie d'or et d'argent gros ouvrage 85 (Paris
    Historique :
    Ostensoir fabriqué à la fin du 18e siècle par l’orfèvre Loque à Paris, dont le poinçon fut insculpé
    Description :
    le triangle trinitaire et de grappes de raisins. Le nœud moulé en bronze est en forme de vase Médicis
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • Ostensoir n° 1
    Ostensoir n° 1 Gondrexange - - en village - Cadastre :
    Inscriptions & marques :
    Sur le pied de l'ostensoir : poinçon de garantie argent 1er titre Pris 18919 1838. Sur la lunule
    Description :
    pattes en forme de feuille d’acanthe, soudées. Sur le pied à la base frise de feuille d'eau, partie centrale un agneau mystique et le haut du pied motif de feuille d'eau. Le nœud piriforme reçoit deux têtes
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • Ferme n°18 de la commune d'Assenoncourt
    Ferme n°18 de la commune d'Assenoncourt Assenoncourt - 34droite rue principale - en village - Cadastre : 2013 1 47
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • Ensemble : calice et patène n°2
    Ensemble : calice et patène n°2 Fribourg - rue principale - Cadastre : 2018 02 97
    Historique :
    entre 1812 et 1813 et un second le 7 septembre 1830. Le second poinçon est dit biffé le 10 mars 1835.
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • calice n°2
    calice n°2 Azoudange - rue de l'Eglise - en village - Cadastre :
    Inscriptions & marques :
    F et soleil entre les deux, Favier Frères, orfèvres lyonnais. Inscription gravée sur le doublage du
    Historique :
    Le calice date du 19e siècle, réalisé après 1838.
    Représentations :
    Le pied est décoré de décor de feuilles et de rinceaux torsades. Les trois émaux du pied
    Description :
    Calice néo-gothique en argent doré. Le pied polylobé porte des décors gravés, à la molette et poinçonnés. Sur le pied une croix émaillée vissée et trois médaillons en mandorle, émaillés. Nœud polylobé
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • Maison, 35 rue derrière l’Église, Guermange.
    Maison, 35 rue derrière l’Église, Guermange. Guermange - 35 rue derrière l'Eglise - en village - Cadastre : 1813 F 219 2019 2 186
    Description :
    façade par un enduit. Un couloir traversant distribue à droite l’exploitation et à gauche le logis l’influence germanique avec la forme du logis et la pente de toit. Le toit couvert de tuile mécanique, était
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
    Illustration :
    Maison, 35 rue derrière l’Église, couloir traversant entre le logis et l’exploitation, cloisons en
  • Patène n°3
    Patène n°3 Azoudange - rue de l'Eglise - en village - Cadastre :
    Inscriptions & marques :
    cœur, étoile en bas et une initiale lisible T. Marie Thierry, orfèvre parisien dont le poinçon fut insculpé en 1853 et biffé en 1885. Il est le fils de l'orfèvre Alexandre Thierry. Poinçon de maître : les
    Aires d'études :
    Réchicourt-le-Château
  • Salines
    Salines Vic-sur-Seille - Salines - isolé - Cadastre : 2011 10 113
    Historique :
    ravitaillement de la saline de Moyenvic en bois provenant des forêts de Lagarde ou de Réchicourt-le-Château. Le comprenant aussi Dieuze, Château Salins, Salonne, Les salines de Vic et Marsal sont attestées dès le 7e Le sel est exploité dans la vallée de la Seille depuis la protohistoire (cf Briquetage de la Seille "poêles" (ce mot désignant souvent la totalité de l'unité de production) afin de recueillir le dépôt de flottage dit de l'Eaudouaire, alimenté par les étangs d'Ommeray et de Brû, est creusé pour le conservatisme des structures freine les progrès techniques comme le ruissellement des eaux dans des bâtiments de graduations, inventés au 18e siècle pour accroître leur salinité avant le passage dans les poêles (abandonnés mis au jour en 1840 par un colonel du Génie, le long de la courtine 6 – 7 lors de la construction
  • Ferme n°51
    Ferme n°51 Saint-Ouen-lès-Parey - Saint-Ouen - 6 rue Château (du) - en village - Cadastre : 2015 ZY 24
    Description :
    château. Mitoyenne, elle est composée de 3 rains : Une habitation de part et d'autre de la grange. Le logis de droite est en profondeur avec une cuisine prenant le jour sur la rue et un poêle sur le jardin . La porte piétonne à imposte vitrée est surmontée d'une corniche moulurée. Le logis de gauche, composé
    Localisation :
    Saint-Ouen-lès-Parey - Saint-Ouen - 6 rue Château (du) - en village - Cadastre : 2015 ZY 24
  • Fontaines des Vosges
    Fontaines des Vosges
    Texte libre :
    forteresse de Chatel-sur-Moselle, puits du fort d'Uxegney, fontaine du Château des Capucins de Rambervillers fontaines décoratives), conforte leur aspect ostentatoire. Le programme décoratif est principalement lié à la une source vénérée ou miraculeuse. En conséquence, le saint tutélaire y est représenté (sainte présentent une façade antérieure tournée vers le centre de la place. Deux variantes avec un bassin octogonal rectangulaires, mais les ornements sur la colonne d'alimentation et son couronnement d'une statue rendent le leur permet de porter un décor sculpté en relation avec le style de l'Epoque (Renaissance pour celles -sous-Châtenois (1837 - fonderies de Tusey), Midevaux (1839), Jainvillotte (1840), Liffol-le-Grand (1841 -Marne. Le choix de la fonte se fait aussi régulièrement dans une émulation locale qui conduit par monumentales, elles sont isolées par des bornes de protection qui évitent que le bétail n'aille y boire, et qui bétail le balancier et les tuyaux qui dépassent du sol (sources : AD88 - 2O242/9). Plus fréquentes que
    Illustration :
    Fontaine des Dauphins à Remiremont, vue d'ensemble depuis le nord-ouest IVR41_20168834963NUC2A
1