Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 1 sur 1 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • temple de protestant dit temple de secours ou église-baraque de la Petite-Raon puis scierie
    temple de protestant dit temple de secours ou église-baraque de la Petite-Raon puis scierie La Petite-Raon -
    Genre :
    de protestants
    Historique :
    afin de pouvoir récolter des fonds pour la restauration des temples de Senones et de Raon-l’Etape. Il temple de Raon-L’Etape). de lieu de culte et d’école du dimanche. Il est monté à la Petite-Raon, derrière l’église paroissiale aux réunions des membres de la section locale de la Croix-Bleue créée à La Petite-Raon en 1954. Cette Après la seconde guerre mondiale, la communauté protestante de Senones se trouva dépourvu de local démonté et affecté à l’école de garçons. Les Eglises suisses offrirent un pré-fabriqué en bois à l’usage en présence de huit pasteurs suisses. Le bâtiment est pourvu d’une cloche offerte par un paroissien , membre de la famille Laederich. L’édifice sert au culte, au catéchisme, aux répétitions de la chorale et dernière utilise une petite pièce située à l'entrée. Une convention de mise à disposition des locaux est par des agglos de 20 cm d'épaisseur et l'édifice pourvu d'eau courante, d'équipements sanitaires et
    Observation :
    Un seul autre exemple est actuellement identifié en France, la chapelle de Saint-Luc offerte en 1946-1947 par le Conseil oecuménique des Eglises (COE) de Genève pour l'Eglise méthodiste de Dunkerque Allemagne, il ne subsiste lus que celui de Sarrebruck monté en 1946 et protégé au titre de la législation
    Référence documentaire :
    p. 231-240 L’architecture protestante dans le pays de Saint-Dié. L’architecture protestante dans le pays de Saint-Dié. In : Journées d'études vosgiennes (23-25 octobre 2015 ; Saint-Dié). 2016, 231 p. 403 Chronique du patrimoine : les lieux de culte provisoires de la seconde reconstruction, de l'usage actuel des chapelles de secours. Chronique du patrimoine : les lieux de culte provisoires de la seconde reconstruction, de l'usage actuel des chapelles de secours. Le pays lorrain, décembre 2014, n°4, p
    Précision dénomination :
    temple de secours
    Description :
    Construction de plan rectangulaire préfabriquée en bois avec bardage de planches et toit à long
    Localisation :
    La Petite-Raon -
    Titre courant :
    temple de protestant dit temple de secours ou église-baraque de la Petite-Raon puis scierie
    Dimension :
    Salle de culte ; 12, 50 X 7 ; sacristie : 5, 10 x 7 ; deux pièces : 2, 50 x 2, 50
    Illustration :
    Plan de juin 1966 : vue d'ensemble du plan de situation et plan de masse de la chapelle et croix Plan de juin 1966 : vue d'ensemble du plan de situation IVR41_20148838315NUC4A Plan de juin 1966 : vue du plan de masse de la chapelle et croix bleue IVR41_20148838316NUC4A Elévation de la façade sud-ouest IVR41_20148838317NUC4A Elévation de la façade nord-ouest, côté ancienne gare ; façade sud-est, état en 1966 PLan de l'ensemble : chapelle, jeunesse, croix bleue IVR41_20148838320NUC4A Plan de l'ensemble croix bleue, chapelle, dépôt IVR41_20148838321NUC4A Vue extérieure de l'édifice IVR41_20178838325NUC4A Vue d'ensemble de la maquette IVR41_20108838328NUC4A Vue d'ensemble de la maquette IVR41_20108838329NUC4A
1