Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 2 sur 2 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Présentation de la commune de Belmont-sur-Vair
    Présentation de la commune de Belmont-sur-Vair Belmont-sur-Vair
    Description :
    (nord-ouest). Le village s'étendant ensuite le long d'une rue sinueuse. Seule la rue de l'Etroit, forme une intersection pour mener au quartier de manouvriers, puis vers le Bois de La Voivre. La chapelle ayant servie d’église se trouve près du château, tandis que la mairie-école a été construite à l'autre , sur le Vair, le long de la route suivant la vallée (RD n°13). Isolée au nord-est, la Ferme de la , mais dont le défrichement périphérique a été maintenu au cœur du Bois de La Voivre. Il est également à noter que le village voisin de Saint-Remimont est construit en bordure du territoire communal, si bien
    Illustration :
    Village de Belmont-sur-Vair, vue vers l'Ouest de la rue du Château IVR41_20178836780NUC2A Belmont-sur-Vair, vue aérienne du village depuis le sud IVR41_20158810659NUC4A Belmont-sur-Vair, vue aérienne du village depuis le nord IVR41_20158810661NUC4A Belmont-sur-Vair, vue aérienne du village depuis le nord-est IVR41_20158810662NUC4A
  • Architecture rurale de la commune de Belmont-sur-Vair
    Architecture rurale de la commune de Belmont-sur-Vair Belmont-sur-Vair
    Historique :
    (1751-1826) fut le dernier seigneur du château. Les habitants gardent un bon souvenir des seigneurs de avant d’être rachetée en partie en 1436 à Jean de Bielles par Jean de Sérocourt, capitaine du château de René d'Anjou de Tarascon. Ce château féodal est rebâti et agrandi en 1508 suite à un incendie, par Jean famille de Sérocourt conserve la seigneurie jusque vers 1620-1625. Le Chevalier Gabriel Nicolas de Burtel l'avoine, ainsi que de l'orge et du seigle. Il n'y avait pas de prairies artificielles et le manque de réservées pour la nourriture des habitants. L'excédent des récoltes se vendait difficilement. Il fallait le conduire au marché de Mirecourt. Le village était essentiellement agricole. La culture du chanvre, qui se vendait bien, rapportait un peu d'argent dans le village. Il y avait quelques activités artisanales et commerciales dont le moulin à grain et un débit de boisson qui ne vendait que du vin et un peu d'eau-de-vie. A la fin du 19e siècle, le village s'est diversifié selon les mentions du recensement de population de
    Description :
    bois. Elles sont le plus souvent couvertes d'une charpente à longs pans sur laquelle reposent des cette commune, le patrimoine bâti est majoritairement composé de fermes à trois travées de plan (59 ). Dans le village, on pénètre dans le logis par une porte piétonne que dans 65% des maisons. En l'absence , la cuisine s'ouvre sur la rue et le poêle sur le jardin à l'arrière. Un petit jour (rectangulaire ou charretière pour éclairer les greniers (21%). Le bâti conserve quelques éléments de décors (niches, statues
    Illustration :
    Village de Belmont-sur-Vair, vue vers l'Est de la rue du Château IVR41_20178836779NUC2A
1