Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 6 sur 6 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • scierie de la Petite-Papeterie
    scierie de la Petite-Papeterie Étival-Clairefontaine - Le Vivier - 9 rue de la Petite-Papeterie - bâti lâche - Cadastre : 2017 C 1453 1846 A 244
    Historique :
    l'autre coté du canal d'amenée. Initialement, il constituait un des bâtiments de la papeterie et a vraisemblablement abrité des cuves de pâte à papier. Transformé en scierie lors du transfert de la papeterie à Le bâtiment actuel apparait sur le cadastre de 1846, il complète un autre situé en vis à vis de Clairefontaine par Jean-Baptiste Bichelberger en 1855, l'ensemble conserve une partie des équipements de la fin du 19e siècle (rouleau dédoubleur et traces de haut-fer) et ceux de la seconde moitié du 20e siècle (scie à ruban et atelier d'affutage). Le canal d'amenée figurant sur le cadastre de 1809 et intégralement conservé, est vraisemblablement à l'origine de la première installation papetière sur le site qui fût officialisée en 1512 par l'abbé Fagnozel. Bien qu'une turbine ait remplacé la roue de poitrine initiale, le canal garde l'empreinte de celle-ci.
    Observation :
    Le bief d'alimentation de la scierie constitue un élément remarquable de l'histoire du site maison patronale, ils constituent le berceau de l'industrie papetière d'Etival-Clairefontaine. Une
    Précision dénomination :
    de la Petite-Papeterie
    Canton :
    Raon l'Etape
    Murs :
    bois pan de bois essentage de planches
    Description :
    Le bâtiment bardé de bois, reposant sur un sous-sol de moellons de grès hourdi à la chaux, couvert de tuiles mécaniques est adossé a l'habitation. Sa structure fait apparaitre un moins trois phases de transformation en scierie le haut-fer (aujourd'hui disparu). Il était mus par une roue de poitrine dont le fond installé au début du 20e siècle. L'extension arrière est liée a l'installation de la scie à ruban dans la seconde moitié du 20e siècle. Au début de ce siècle, une turbine est venu remplacer la roue hydraulique hydrauliques sont conservés : vanne de prise d'eau sur la Valdange, canal d'amenée de 300 mètre de longueur , turbine fermée à axe horizontal, maçonnerie de la roue hydraulique en grand appareil de grès et canal de
    Typologies :
    trace de haut-fer ; rouleau dédoubleur ; déligneuse
    Localisation :
    Étival-Clairefontaine - Le Vivier - 9 rue de la Petite-Papeterie - bâti lâche - Cadastre : 2017 C
    Titre courant :
    scierie de la Petite-Papeterie
    Illustration :
    Extrait de plan cadastral de la scierie et de son canal. IVR41_20178835534NUC2A Extrait de plan cadastral de la scierie et de son canal. IVR41_20178835535NUC2A Plan cadastral actuel de la scierie et de son canal. IVR41_20178810401NUDA Plan du sous-sol de la scierie. IVR41_20178810400NUDA Plan du rez-de-chaussée. IVR41_20178810399NUDA Elévation latérale de la scierie. IVR41_20178835538NUC2A Vue du canal de fuite. IVR41_20178835540NUC2A Intérieur de la halle, vue générale. IVR41_20178835541NUC2A Intérieur de la halle antérieure, rouleau dédoubleur. IVR41_20178835542NUC2A Intérieur de la halle antérieure, atelier d'affutage des rubans. IVR41_20178835543NUC2A
  • Les rivières aménagées de la commune d'Etival-Clairefontaine
    Les rivières aménagées de la commune d'Etival-Clairefontaine Étival-Clairefontaine - - - bâti lâche - Cadastre :
    Historique :
    est constitué d'une part, par les deux papeteries de Clairefontaine et des Chatelles qui se sont papeteries de Clairefontaine a entrainé la disparition des sites voisins de Bourmont et de la Fosse. Les deux papeteries exploitent toujours les eaux de la Meurthe. Les plans cadastraux de 1846 représentent les canaux 18 sites d’exploitation de la force hydraulique ont été recensés sur le territoire de la commune , tant sur le cours de la Meurthe que sur celui de la Valdange et de ses affluents. Six sites sont représentés sur la carte de Casssini au milieu du 18ème siècle. Il s’agit d’une part, sur la Valdange, du groupe moulin, huilerie, scierie situé à proximité de l'abbaye (12, 14 et rue de la Promenade de la Pierre-d’Appel) ; du site du Vivier, berceau de l’activité papetière, attesté dès 1512 ; du moulin de Pajaille et de celui de Brigeloup. Ils sont alimentés par quatre canaux de dérivation de la Valdange . D’autre part, figurent aux extrémités de cet ensemble, la scierie de la Belotte (en amont, sur le Vieux
    Observation :
    , papeteries, scieries, fabriques de pâte à papier, féculeries). Ces activités s'y développé à la fois Au regard de l'étude de la petite industrie des Hautes-Vosges, la commune d'Etival présente l'intérêt notable de la multiplicité des sites (17*) et de la diversité de leur usage (moulins, huileries simultanément sur différents sites et successivement dans un même lieu. Les trois biefs de dérivation de la Valdange en amont de l'abbaye sont des éléments majeurs pour la compréhension de l'histoire de la commune et en particulier pour celle de l'industrie papetière. De plus, ils sont bien conservés *A titre de comparaison la commune de Corcieux, première commune rurale pour son nombre de site hydraulique en possède 21
    Référence documentaire :
    : 112 à 141 S1 ; Meurthe : 1000S23 à 25 ; Etival : 1005S17 ; archives de l'ONF canton de Raon-l'Etape Les cahiers du Ban n°1 La promenade de la Pierre-d'Appel. Les amis du Ban d'Etival, Les cahiers du Ban n°1 La promenade de la Pierre-d'Appel. Saint-Michel-sur-Meuthe : Impr. Socosprint, 2011. Sources de l'étude 1 Sources de l'étude 2 Plan par masse de culture de 1809 : 3P5105 ; Série S : rivières flottables
    Précision dénomination :
    de la commune d'Etival-Clairefontaine
    Canton :
    Raon l'Etape
    Éléments remarquables :
    bief de dérivation
    Statut :
    propriété de la commune
    Description :
    détruites un demi-siècle plus tard au profit de l’installation des papeteries de Clairefontaine et des Chatelles. Ces deux papeteries sont alimentées par des biefs de plus d’un kilomètre chacune qui actionnent papeteries de Clairefontaine qui est un prolongement du bief de cette dernière. Sur la Valdange, affluent de de la Petite-Papeterie est celui dont l’histoire est la plus complexe et la plus longue. Après l’installation de la papeterie à Clairefontaine (site éponyme), il est reconverti en scierie (étudiée IA88031190 -Papeterie et de l’Abbaye ne sont plus en eau sur la totalité de leur parcours à cause de dépôts limoneux les deux papeteries. Sur la partie centrale de la Valdange, au cœur du village, trois biefs sont papeterie. A ce réseau de biefs, il faut ajouter les nombreux canaux d’irrigation et drainage dont la Le territoire de la commune d’Etival-Clairefontaine est traversé par la Valdange et la Meurthe . Leur longueur de parcours respective est de 5 km et 8 km avec chacune un dénivelé de 16 m sur le
    Titre courant :
    Les rivières aménagées de la commune d'Etival-Clairefontaine
    Illustration :
    Site n°6 - Scierie de la Petite-Papeterie, élévation antérieure du bâtiment. IVR41_20178835605NUC2A Site n°6 - scierie de la Petite-Papeterie, vanne de prise d'eau. IVR41_20178835616NUC2A Site n°15 - scierie de la Fosse, ancien canal de décharge de la scierie et canal de la papeterie de Site n° 16 - papeterie de Clairefontaine, extrait de plan. IVR41_20178835674NUC2A Site n° 16 - papeterie de Clairefontaine, barrage sur la Meurthe et prise d'eau du canal Carte de Cassini annotée, milieu 18e siècle. IVR41_20178835663NUDA Etat de conservation des sites et canaux repérés. IVR41_20178810403NUDA Tableau de repérage et de localisation des sites. IVR41_20178835677NUC2A site n°1 - Scierie domaniale de la Belotte, extrait de plan cadastral. IVR41_20178835594NUC2A Site n°1 - scierie domaniale de la Belotte, état actuel. IVR41_20178835595NUC2A
  • scieries hydrauliques de la Forge
    scieries hydrauliques de la Forge Étival-Clairefontaine - La Forge - Forge - en écart - Cadastre : 2010 A 1106 1846 A1525, 1526
    Observation :
    L'ensemble des machines est conservé. La scierie est représentative de l'évolution des techniques de sciage dans la première moitié du 20e siècle. Rare moteur thermique de cette puissance
    Hydrographies :
    dérivation de la Valdange
    Parties constituantes non étudiées :
    bief de dérivation
    Canton :
    Raon l'Etape
    Murs :
    essentage de planches
    Description :
    La scierie se compose de deux bâtiments indépendants bardés de bois, couverts de tuiles mécaniques reposant sur un sous-sol de moellon hourdi à la chaux. Le premier, adossé à une habitation, a abrité un haut-fer dont seule la roue par le dessous subsiste. Le second entouré par un quai de chargement abrite une scie de côté (Guillet et Fils à Auxerre : IM88004728), un rouleau dédoubleur (H & A Beyer à Saint ) puis par un moteur diesel monocylindre de 40 cv (7X HRE Ruston & Hornsby à Lincoln, Angleterre
    Typologies :
    scie de côté
    Titre courant :
    scieries hydrauliques de la Forge
    Illustration :
    Plan schématiques des deux scieries, rez-de-chaussée. IVR41_20118810007NUDA Scierie principale, élévation postérieure, vue de trois quarts gauche. IVR41_20118810196NUC4A Scierie principale, élévation postérieure, vue de trois quarts droit. IVR41_20118810197NUC4A Scierie principale, élévation antérieure, vue de trois quarts gauche. IVR41_20118810191NUC4A Scierie principale, vue général de l'intérieur de la scierie. IVR41_20118810201NUC4A Bâtiment annexe, ancien haut-fer, vue partielle de la roue de poitrine.. IVR41_20118810199NUC4A Scierie principale, élévation antérieure, vue de trois quarts droit. IVR41_20118810193NUC4A Scierie principale, sous-sol, courroies d'entraînement de la scie de côté. IVR41_20118810210NUC4A Scierie principale, sous-sol, ancien arbre de transmission de la turbine. IVR41_20118810211NUC4A Plan de situation IVR41_20118810376NUDA
  • scie alternative dite scie de côté
    scie alternative dite scie de côté Étival-Clairefontaine - La Forge - Forge - en village
    Historique :
    La scie de côté a été installée lors de la reconstruction de la scierie en 1917. Ce type de scie apparaît dans les scieries de moyenne importance au début du 20e siècle en remplacement du haut-fer et peut encore être employée aujourd'hui dans les scieries artisanales. De fabrication simple, elle est souvent
    Matériaux :
    fonte de fer
    Canton :
    Raon l'Etape
    Description :
    débiter les grumes. La scie "de côté" doit son nom au fait que la grume étant placée en porte-à-faux par rapport au chariot, la lame est située sur le côté de celui-ci (et non plus au centre comme sur un haut -fer). La lame est pourvue d'une denture alternée, ce qui permet au chariot d'avancer de manière
    Titre courant :
    scie alternative dite scie de côté
    États conservations :
    en état de marche
    Appellations :
    scie de coté
    Illustration :
    Détail de la scie. IVR41_20118803208NUC2A
  • scie alternative à cadre dite rouleau dédoubleur
    scie alternative à cadre dite rouleau dédoubleur Étival-Clairefontaine - La Forge - Forge - en village
    Inscriptions & marques :
    inscriptions : H & A Beyer Saint-Dié ; Alyson & Perrin Frères Raon-l'Etape
    Historique :
    Le rouleau dédoubleur a été installé lors de la reconstruction de la scierie en lors de sa
    Matériaux :
    fonte de fer
    Canton :
    Raon l'Etape
    Description :
    (88). Le système de relevage du "corban" à cliquet par Alyson & Perrin Frères à Raon l'Etape (88). Scie alternative à cadre de construction charpentée et métallique destinée à débiter les grumes équaries. Equipée de plusieurs lames et basée sur les principes d'un haut-fer (IM880004727), elle en cannelés lors de la remontée des lames. Le système d'entrainement est fabriqué par H & A Beyer à Saint-Dié
    Lieu d'exécution :
    Lorraine, 88, Raon l'Etape
    États conservations :
    en état de marche
    Illustration :
    détail de la face antérieure. IVR41_20118803209NUC2A Vue de la face postérieure. IVR41_20118810206NUC4A
  • moteur à pistons à combustion (Diesel) Ruston-Hornsby
    moteur à pistons à combustion (Diesel) Ruston-Hornsby Étival-Clairefontaine - La Forge - Forge - en village
    Historique :
    quart du 20e siècle. Il a vraisemblablement été installé lors de la reconstruction de la scierie en 1918.
    Matériaux :
    fonte de fer
    Canton :
    Raon l'Etape
    Description :
    massif de béton. Il occupe une pièce spécifique au sous-sol de la scierie. Il développait une puissance de 40 cv à 300 tr/mn.
    États conservations :
    en état de marche
    Catégories :
    production industrielle de l'énergie
    Illustration :
    Vue d'ensemble de face. IVR41_20118803210NUC2A Détail de la plaque constructeur. IVR41_20118803207NUC2A
1