Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Lorraine Vosges Moriville

Fontaine de la Grande Rue à Moriville, élévation dressée par Grillot, architecte, en 1848 (AD88 - 2O325/11)

Ensemble de deux fontaines - abreuvoirs

Voir

Informations générales

Haut de page
Immatriculation IVR41_20168834422NUC2A
Copyrights (c) Région Lorraine - Inventaire général, (c) Conseil départemental des Vosges
Diffusion communication libre, reproduction soumise à autorisation
Date de prise de vue 1848

Auteur(s)

Haut de page
Auteur du document reproduit Varvenne Vanessa 2015
Auteur de l'illustration Grillot François, Pierre, Auguste, dit(e) Grillot Père
François, Pierre, Auguste Grillot , dit(e) Grillot Père (1793 - 1868)

François, Pierre, Auguste Grillot, dit Grillon père est architecte à Épinal (1821-vers 1849), architecte du département des Vosges (1821-1854), membre de la Commission des bâtiments civils des Vosges (1825-1857), membre du bureau de bienfaisance d’Épinal, de la commission administrative des hospices d’Épinal, du Conseil de salubrité des Vosges (1838-1850), puis du conseil d'hygiène et de salubrité de l'arrondissement d’Épinal (1851-1855), de la commission de surveillance des prisons pour l'arrondissement d’Épinal (1840-1868).

Fils de Nicolas Grillot (1759-1824) architecte, et d'Anne Françoise Henry, il épouse Suzanne Élisabeth Fanny Audrey, et ont deux fils, Léon Grillot et Charles Grillot (1827-1898) architecte.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
1848

Document reproduit

Haut de page
  • archives communales de Moriville

    archives communales de Moriville - Archives départementales des Vosges, Épinal - série 2O325/11

    2O325/11 Archives départementales des Vosges, Épinal Auteur : Grillot François, Pierre, Auguste, dit(e) Grillot Père
    François, Pierre, Auguste Grillot , dit(e) Grillot Père (1793 - 1868)

    François, Pierre, Auguste Grillot, dit Grillon père est architecte à Épinal (1821-vers 1849), architecte du département des Vosges (1821-1854), membre de la Commission des bâtiments civils des Vosges (1825-1857), membre du bureau de bienfaisance d’Épinal, de la commission administrative des hospices d’Épinal, du Conseil de salubrité des Vosges (1838-1850), puis du conseil d'hygiène et de salubrité de l'arrondissement d’Épinal (1851-1855), de la commission de surveillance des prisons pour l'arrondissement d’Épinal (1840-1868).

    Fils de Nicolas Grillot (1759-1824) architecte, et d'Anne Françoise Henry, il épouse Suzanne Élisabeth Fanny Audrey, et ont deux fils, Léon Grillot et Charles Grillot (1827-1898) architecte.


    Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
    1848