fontaine-lavoir de Soncourt, vue d'ensemble de trois quarts gauche de la facade antérieure.
fontaine - lavoir - abreuvoir - fontaine-lavoir de Soncourt, vue d'ensemble de trois quarts gauche de la facade antérieure.
Localisation Commune : Soncourt
Adresse : Grande Rue
Cadastre : 2012 ZA 6
Auteur(s) Grand(d)idier Paul Henry Louis, dit(e) Grandidier fils
Paul Henry Louis Grand(d)idier , dit(e) Grandidier fils

Paul Henry Louis Grandidier, dit Grandidier fils, est architecte adjoint de l'arrondissement de Mirecourt (1827-1833) et architecte de l'arrondissement de Neufchâteau (1836-1858), membre du service des travaux communaux de la ville de Neufchâteau (1859-1862), architecte de la ville de Neufchâteau (paroisse Saint-Christophe) (1871-1896, architecte départemental de l'arrondissement de Neufchâteau par intérim (1883).

Son agence et résidence se situe 54-56 rue Neuve à Neufchâteau (1886-1896)

Il est membre fondateur de la SRAEF (1888).

Il a notamment réalisé la maison d'école d'Autreville (1868), l'église de Coussey (1869), le cimetière de Morizécourt (1869) et des travaux de réparations du presbytère de Sauville (1848 et 1851).

source : "Répertoire des architecte nés ou actifs dans les Vosges 1800-1940, Conseil Général des Vosges. 2007"


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Prévot Elysée
Elysée Prévot

Prévot Elysée est entrepreneur à Attignéville dans la seconde moitié du 19e siècle. Il intervient notamment à Harmonville (1876), Soncourt (1877), Viocourt (1878), Sérécourt (1881)


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Fonderie Bradfer à Bar-le-Duc
Fonderie Bradfer à Bar-le-Duc

En 1859, Bradfer et son associé Viry créent un nouvelle fonderie à Bar-le-Duc. L’entreprise prend le nom de Bradfer père et fils, en 1860.

Elle produit des tuyaux de canalisation en fonte. En 1879, un second haut-fourneau est allumé et produit 10 à 15 tonnes de fonte par jour.

En 1876, Bradfer s’associe avec Durenne et fonde la société Bradfer et fils et Cie. Durenne prend le contrôle de la totalité en 1888 au décès du dernier Bradfer. Les hauts-fourneaux sont alors arrêtés, et la production se concentre sur la fonte de seconde fusion pour canalisations, matériel de chauffage, voirie.

L’usine Bradfer sera fermée et démolie au début des années 1970.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
dossier.copyrights (c) Région Lorraine - Inventaire général
(c) Conseil départemental des Vosges