Fontaine de l'Hotel de ville à Fontenoy-le-Château, vue d'ensemble de trois quarts droit.
fontaine - abreuvoir - Fontaine de l'Hotel de ville à Fontenoy-le-Château, vue d'ensemble de trois quarts droit.
Localisation Commune : Fontenoy-le-Château
Adresse : Grande Rue
Cadastre : accolé à la halle-mairie-école.
Auteur(s) François
François

François est agent voyer au début du 20e siècle. Il intervient notamment à Fontenoy-le-chateau (1900).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Durenne Antoine Aubin
Antoine Aubin Durenne (1822 - 1895)

Antoine Aubin Durenne (1822 - 1895) sort de l’École des Arts et Métiers d’Angers en 1841 et en 1842 de l’École des Beaux Arts. Il a été membre fondateur de l’École Nationale des Arts Décoratifs.

En 1857, Antoine Durenne rachète l'usine de Sommevoire, qui existe depuis une vingtaine d'années. La modernisant, il va rapidement tenir une place prépondérante dans la fonte de fer et d'ornement française. L'entreprise est récompensée lors des Expositions Universelles de Paris en 1867 et 1900, de Vienne en 1873.

En 1882, il acquière et transforme la Fonderie des Petits Champs à Wassy (52).

En 1876, il s'associe avec Ernest Bradfer possédant les fonderies de Bar-le-duc, et fondent alors la société "Bradfer et fils & Cie A.A. Durenne". Il prend le contrôle

de la totalité en 1888 au décès du dernier Bradfer.

Au décès d'Antoine Durenne, l’usine de Sommevoire devient la "S.A A. Durenne" en 1895.

Après des acquisitions de fonderies comme celles de Bar-le-Duc ou Val d’Osne en 1931, l'entreprise prend en 1971 le nom de la "Société Générale Hydraulique et Mécanique". La G.H.M a conservé une production de mobilier urbain et de fonte d’ornement.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
dossier.copyrights (c) Région Lorraine - Inventaire général
(c) Conseil départemental des Vosges