Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Synagogue de Saint-Avold

Dossier IA57030130 réalisé en 2018

Fiche

Dossiers de synthèse

Dénominations synagogue
Aire d'étude et canton Région Grand Est
Adresse Commune : Saint-Avold
Adresse : rue des Américains , rue de la Mertzelle

L'ancienne synagogue ayant été profanée par les nazis, puis détruite, un nouvelle édifice est élevé en 1960 par l'architecte messin Roger Zonca, sur une parcelle à l'angle de la rue des Américains et de celle de la Mertzelle. De forme cubique et d'un style résolument moderne, elle s'affirme dans le paysage par ses murs écrans en béton formant une résille d'étoile à 6 branches (magen David), ce motif devenant après le Seconde guerre mondiale, le principal signe identitaire juif.

Ses dispositions intérieures sont assez originales, avec une disposition de l'arche sainte en angle, optimisant l'espace de la salle de prière, et une orientation consécutive inhabituelle des bancs et de la tribune des femmes placée en L le longs des deux murs extérieurs.

Période(s) Principale : 2e quart 19e siècle, 3e quart 20e siècle
Dates 1960, daté par source
Auteur(s) Auteur : Zonca Roger,
Roger Zonca (1925 - )

Architecte messin, fils et frère de déportés, a repris le cabinet de Roger Fraisse architecte à Metz en 1970 (cf. fonds Fraisse AD 54), auteur du Monument de la Déportation du Fort de Queuleu (1977) à Metz et de la synagogue de Saint-Avold.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source

De forme cubique et d'un style résolument moderne, elle s'affirme dans le paysage par ses ses murs écrans en béton formant une résille d'étoile à 6 branches (magen David), ce motif devenant après le Seconde guerre mondiale, le principal signe identitaire juif. Elle est Surmontée d'une toiture en terrasse.

Ses dispositions intérieures sont assez originales, avec une disposition de l'arche sainte en angle, optimisant l'espace de la salle de prière, et une orientation consécutive inhabituelle des bancs et de la tribune des femmes placée en L le longs des deux murs extérieurs. La lumière apporté par les murs écrans est complétée par un éclairage zénital formant une sorte de couronne devant l'arche sainte.

Toit ciment en couverture
Couvertures terrasse
États conservations détruit
Techniques sculpture
Représentations symbole religieux
Précision représentations

Symbole religieux : tables de la Loi

Statut de la propriété propriété d'un établissement public

Références documentaires

Documents d'archives
  • Consistoire israélite de la Moselle, Metz : n. c.
Bibliographie
  • [Exposition. Nancy, Musée lorrain. 2009]. Les Juifs et la Lorraine, un millénaire d'histoire partagée : catalogue / dir. Claire Decomps, Eric Moinet. Paris : Somogy. Nancy : Musée lorrain, 2009. 368 p.

    p. 125 et cat. 389, p. 297 (Réd. C. Decomps et M.B. Bouvet). Conseil Régional de Lorraine, Service Régional de l'Inventaire général du Patrimoine Culturel, Nancy
(c) Région Lorraine - Inventaire général - Decomps Claire
Claire Decomps

conservateur en chef du patrimoine, chercheur en Lorraine de 1994 à 2018 puis responsable de la conservation du musée d’art et d’histoire du Judaïsme à Paris.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.