Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Fontaine de la Meurthe

Statue de la Meurthe

Dossier IM88030258 réalisé en 2016

Fiche

Dénominations statue
Appellations Statue de la Meurthe
Aire d'étude et canton Vosges - Saint-Dié-des-Vosges-Ouest
Adresse Commune : Saint-Dié-des-Vosges
Adresse : place de la Rochotte
Lieu de déplacement Commune : Saint-Dié-des-Vosges Adresse : place Jules Ferry

La statue du Cygne surmonte une fontaine qui est érigée en 1825 en remplacement d'une ancienne fontaine circulaire devant la cathédrale, place royale. Voirin, architecte de l’arrondissement réalise les plans et le travail de sculpture, dont la statue est effectuée par Jean-Baptiste Glorieux, statuaire à Nancy pour 2900frcs. Cette représentation allégorique de la Meurthe, dénudée, fit scandale auprès du clergé. La fontaine est déplacée en 1895, pour permettre l'édification d'une statue en l'honneur de Jules Ferry, déodatien et ancien président du sénat mort en fonction en 1893. La fontaine est alors établie à son emplacement actuel, devant l’hôpital, sur la place de la Rochotte. (sources : AD88 - 2O434/10) Elle est nettoyée en 2015.

Période(s) Principale : 2e quart 19e siècle , daté par source
Principale : 4e quart 19e siècle , daté par source
Dates 1825, daté par source
1895, daté par source
Auteur(s) Auteur : Voirin,
Voirin

Voirin est architecte de l’arrondissement de Saint-Dié-des-Vosges (1825-1849), inspecteur des chemins vicinaux du canton de Saint-Dié (1827-1831).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source
Auteur : Glorieux Jean-Baptiste,
Jean-Baptiste Glorieux (1777 - 1854)

Jean-Baptiste Glorieux (1777 - 1854) est sculpteur, statuaire à Nancy. Il participe notamment à la restauration des tombeaux des princes de la maison de Lorraine, conservés dans l'église de l'ancien couvent des Cordeliers en 1820.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
sculpteur, attribution par source

La statue de pierre est placée au sommet de la fontaine de la Meurthe. Cette allégorie représentant la Meurthe, sous les traits d'une femme marchant, seulement vêtue d'un filet de pêcheur. Ses cheveux ondulés sont noués en chignon d'où s'échappent deux mèches. Elle tient une cruche versant contre son coté droit. Derrière elle, se trouvent des branches de chêne et de sapin.

Catégories sculpture
Matériaux calcaire, (?)
Iconographies femme, Meurthe, allégorie
filet
cruche
sapin
chêne
(c) Conseil départemental des Vosges ; (c) Région Lorraine - Inventaire général - Varvenne Vanessa