Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

scierie de la Petite-Papeterie

Dossier IA88031190 réalisé en 2017

Fiche

Précision dénomination de la Petite-Papeterie
Dénominations scierie
Aire d'étude et canton Vosges - Raon l'Etape
Adresse Commune : Étival-Clairefontaine
Lieu-dit : Le Vivier
Adresse : 9 rue de la Petite-Papeterie
Cadastre : 2017 C 1453 ; 1846 A 244
Précisions

Le bâtiment actuel apparait sur le cadastre de 1846, il complète un autre situé en vis à vis de l'autre coté du canal d'amenée. Initialement, il constituait un des bâtiments de la papeterie et a vraisemblablement abrité des cuves de pâte à papier. Transformé en scierie lors du transfert de la papeterie à Clairefontaine par Jean-Baptiste Bichelberger en 1855, l'ensemble conserve une partie des équipements de la fin du 19e siècle (rouleau dédoubleur et traces de haut-fer) et ceux de la seconde moitié du 20e siècle (scie à ruban et atelier d'affutage). Le canal d'amenée figurant sur le cadastre de 1809 et intégralement conservé, est vraisemblablement à l'origine de la première installation papetière sur le site qui fût officialisée en 1512 par l'abbé Fagnozel. Bien qu'une turbine ait remplacé la roue de poitrine initiale, le canal garde l'empreinte de celle-ci.

Période(s) Principale : 18e siècle
Principale : 19e siècle , daté par source
Principale : 20e siècle , daté par source
Auteur(s) Auteur : auteur inconnu.

Le bâtiment bardé de bois, reposant sur un sous-sol de moellons de grès hourdi à la chaux, couvert de tuiles mécaniques est adossé a l'habitation. Sa structure fait apparaitre un moins trois phases de construction. La partie la plus ancienne adossée à l'habitation a accueilli le moulin initial, puis lors la transformation en scierie le haut-fer (aujourd'hui disparu). Il était mus par une roue de poitrine dont le fond du canal porte encore la trace. L'extension au dessus du canal contient un rouleau dédoubleur installé au début du 20e siècle. L'extension arrière est liée a l'installation de la scie à ruban dans la seconde moitié du 20e siècle. Au début de ce siècle, une turbine est venu remplacer la roue hydraulique. L'ensemble comporte aussi une scie déligneuse et un atelier d'affutage. l'ensemble des aménagements hydrauliques sont conservés : vanne de prise d'eau sur la Valdange, canal d'amenée de 300 mètre de longueur, turbine fermée à axe horizontal, maçonnerie de la roue hydraulique en grand appareil de grès et canal de fuite.

Murs grès grand appareil
grès moellon
bois pan de bois essentage de planches
Toit tuile mécanique
Couvrements charpente en bois apparente
Énergies énergie hydraulique produite sur place
Typologies trace de haut-fer ; rouleau dédoubleur ; déligneuse
États conservations établissement industriel désaffecté

Le bief d'alimentation de la scierie constitue un élément remarquable de l'histoire du site, probablement le plus ancien. Associé au séchoir voisin (le seul conservé au niveau départemental) et à la maison patronale, ils constituent le berceau de l'industrie papetière d'Etival-Clairefontaine.

Une attention particulière doit être porté sur l'alimentation en eau du canal où des moules d'eau douce (margaritifera-margaritifera), espèce en voie d'extinction, sont présentes.

Statut de la propriété propriété d'une personne privée
Intérêt de l'œuvre à signaler

Références documentaires

Bibliographie
  • Les Amis du Ban d'Etival, Les cahiers du Ban n°2 : Etival et le papier . Saint-Michel-sur-Meuthe : Impr. Socosprint, 2010

(c) Région Lorraine - Inventaire général - Henry Jean-Yves