Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

puits

Dossier IA88031144 réalisé en 2016

Fiche

Appellations Grand Puits
Dénominations puits
Aire d'étude et canton Vosges - Mirecourt
Hydrographies Madon
Adresse Commune : Poussay
Adresse : place du Cloitre , place du puits

Le puits couvert de Poussay a probablement été établi au 12e siècle, au centre de l'abbaye Sainte-Menne de Poussay, créée en 1018 par l'évêque Berthold de Toul, et consacrée le 15 mai 1026 par Bruno Eguisheim-Dabo (qui deviendra pape sous le nom de Léon IX). Le chapitre de Poussay a été démantelé lors de la Révolution Française et les bâtiments sont nationalisés, puis l'abbatial et son hôtel sont détruits en 1793. Le puits est l'un des seuls vestiges.

Celui-ci est ensuite utilisé par les habitants qui le couvrent en réemployant 4 colonnes provenant probablement du cloitre ou de la basilique détruits, pour soutenir la charpente.

Les archives communales conservent la mémoire de la nécessité de vider le Grand Puits en 1856, car "une femme s’était jetée dans ce précipice et y était restée pendant 3 jours sans qu’on sut ce qu’elle état devenue" (source AD88 : 2O374/10).

Le puits est utilisé jusque vers 1870, au moment de l'établissement de la fontaine de Cères (cf. IA88031071), non loin, qui fournit l'eau en continu, sans risque de chute.

Période(s) Principale : 12e siècle , daté par source , (?)
Principale : 4e quart 18e siècle , daté par source
Principale : 3e quart 19e siècle , daté par source

Le puits couvert de Poussay est situé au centre du village, au cœur de l'ancienne abbaye. Le puits en moellons est creusé sur une trentaine de mètres de profondeur. Il est surmonté d'une margelle en pierre de taille (grès), en 10 morceaux à profil en balustre. Celle-ci est sculptée de deux blasons effacés qui portaient probablement les armes du Chapitre. La superstructure permettant le puisage de l'eau est composée de deux montants en pierre de taille sur lesquels repose un axe en bois, autour duquel s'enroulait la corde ou la chaine du seau. Ce rouleau était actionné par une grande roue de bois fixée directement sur l'axe (restituée).

Le puits est fermé par des planches de bois et les abords sont pavés.

L'ensemble est abrité par une charpente de bois formant un toit en pavillon et reposant sur 4 colonnes de pierre. Portant probablement des laves à l'origine, elle est couverte de tuiles creuses, surmontées d'un épi de faitage représentant un drapeau ajouré d'une croix de Lorraine.

Murs grès pierre de taille
bois
Toit tuile creuse
Plans plan carré régulier
Étages en rez-de-chaussée
Couvertures toit en pavillon
Typologies puits couvert
Techniques ferronnerie
Représentations croix de Lorraine, drapeau
Mesures pr : 30.0 m
d : 2.0 m
Statut de la propriété propriété publique
Protections inscrit MH, 1926/03/03

Références documentaires

Bibliographie
  • Émile Gaspard. Abbaye et chapitre de Poussay. impr. de G. Crépin-Leblond (Nancy) 1871. Source : Bibliothèque nationale de France, département Philosophie, histoire, sciences de l'homme, 8-LK7-15857 (mis en ligne : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30484532p)

    Bibliothèque Nationale de France : 8-LK7-15857
(c) Région Lorraine - Inventaire général ; (c) Conseil départemental des Vosges - Varvenne Vanessa