Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

puits - pompe à eau - auge-abreuvoir

Dossier IM88030264 réalisé en 2016

Fiche

Dénominations puits, pompe à eau, auge-abreuvoir
Aire d'étude et canton Vosges - Bulgnéville
Adresse Commune : Norroy
Adresse : 19 rue Saint Georges

Le puits communal de Norroy est construit en 1843, en même temps que deux autres pour alimenter les fontaines, selon les plans de Paul Grandidier, fils, architecte, par François Masson, entrepreneur à Norroy pour 1085 francs.

(sources : AD88 - 2O346/9)

La pompe, modèle n°81, a été conçue par la fonderie d'Audemar-Guyon, fabricant à Dole (Jura), à la fin du 19e siècle ou au début du 20e siècle.

Période(s) Principale : 2e quart 19e siècle , daté par source
Secondaire : limite 19e siècle 20e siècle , daté par travaux historiques
Dates 1843, daté par source
Auteur(s) Auteur : Grand(d)idier Paul Henry Louis, dit(e) Grandidier fils,
Paul Henry Louis Grand(d)idier , dit(e) Grandidier fils

Paul Henry Louis Grandidier, dit Grandidier fils, est architecte adjoint de l'arrondissement de Mirecourt (1827-1833) et architecte de l'arrondissement de Neufchâteau (1836-1858), membre du service des travaux communaux de la ville de Neufchâteau (1859-1862), architecte de la ville de Neufchâteau (paroisse Saint-Christophe) (1871-1896, architecte départemental de l'arrondissement de Neufchâteau par intérim (1883).

Son agence et résidence se situe 54-56 rue Neuve à Neufchâteau (1886-1896)

Il est membre fondateur de la SRAEF (1888).

Il a notamment réalisé la maison d'école d'Autreville (1868), l'église de Coussey (1869), le cimetière de Morizécourt (1869) et des travaux de réparations du presbytère de Sauville (1848 et 1851).

source : "Répertoire des architecte nés ou actifs dans les Vosges 1800-1940, Conseil Général des Vosges. 2007"


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source
Auteur : Masson François,
François Masson

François Masson est entrepreneur à Norroy dans la première moitié du 19e siècle. Il intervient notamment à Norroy (1843)


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur, attribution par source
Auteur : Audemar-Guyon ,
Audemar-Guyon

En 1839, le haut-fourneau de Foucherans à coté de Dole (39) (établi en 1743) passe sous la direction des frères Guyon, qui en deviennent propriétaires. En 1861, ils laissent éteindre le haut-fourneau, qui sera démoli en 1870.

La société prend ensuite les noms Guyon frères de 1827 à 1872, Guyon Audemar 1872 à 1883, Audemar-Guyon 1883 à 1907, et Société anonyme des Forges de Dole et Foucherans 1907 à 1930, date de la fermeture de l'usine.

Fonderie et émaillerie, l'usine fabrique principalement des fourneaux et pompes.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
fondeur, fabricant, signature

Le puits de Norroy est situé au sud du village, en bordure de la rue principale. Sur le puits invisible, la pompe à eau en fonte alimentait un bassin rectangulaire en pierre servant d'abreuvoir (aujourd’hui bac à fleur). La pompe à noria était actionnée par une manivelle à roue qui entraînait une chaîne munie de godets remontant l'eau (hors service).

Catégories taille de pierre, fonderie
Matériaux calcaire
fonte de fer
Inscriptions & marques inscription concernant le fabricant, sur l'oeuvre, en relief
inscription technique, sur l'oeuvre, en relief, (?)
Précision inscriptions

La pompe en fonte porte la signature "AUDEMAR-GUYON A DOLE JURA" et le numéro "81" correspondant probablement au modèle

États conservations hors état de marche
(c) Région Lorraine - Inventaire général ; (c) Conseil départemental des Vosges - Varvenne Vanessa