Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
église paroissiale Saint-Gengoult

Présentation du mobilier de l'église de Pierre-Percée

Dossier IM54303519 réalisé en 2011

Fiche

Œuvres contenues

Aire d'étude et canton Meurthe-et-Moselle - Badonviller
Localisation Commune : Pierre-Percée
Adresse : place de la Mairie

La pièce la plus ancienne du mobilier de l'église Saint-Gengoult à Pierre-Percée, est un ostensoir réalisé par la maison parisienne Martin et Dejean en 1837. La famille Cartier-Bresson dont les usines textiles proches à Celles-sur-Plaine et Raon-l'Etape sont florissantes, se signale par la donation en 1888 d'un calice néo-gothique, en 1919 d'une statuette de saint Antoine le Grand, à l'occasion de la naissance d’Antoine Cartier-Bresson (1819-1996); la qualité de l'ensemble calice-patène provenant de la maison lyonnaise Favier Frères, au milieu du 20e siècle, suggère une donation de la même famille.

Auteur(s) Auteur : Martin & Dejean
Martin & Dejean

Maison d'orfèvrerie parisienne, dirigé par Charles-Denis-Noël Martin et Joseph-Philippe-Adolphe Dejean. Les orfèvres s'associent en 1837, insculpent un poinçon le 23 novembre 1837 et le biffent le 2 septembre 1846. En 1846, Joseph-Philippe-Adolphe Dejean continue seul l'activité et insculpe un nouveau poinçon (1846 - 1865)

poinçon de maître : les initiales M.D. séparées par une esperluette sommant une ancre et deux étoiles dans un poinçon vertical


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Auteur : Cartier-Bresson Charles
Charles Cartier-Bresson (1852 à Paris - 1921 à Nancy)

Industriel du textile, crée l'usine de Celles-sur-Plaine en 1872. Maire de Celles-sur-Plaine de 1884 à 1921, passionné d'art d'Extrême-Orient. Grand-oncle du photographe Henri Cartier-Bresson


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

L'église Saint-Gengoult renferme le mobilier nécessaire pour la messe mais aucun ciboire pour la conservation des hosties consacrées ni aucun objet pour les sacrements n'ont été vus. Si trois croix de procession datent du19e siècle, plusieurs modèles de bouquets d'autel en tissus métallisés, des années 50/60, ont été conservés.

Précisions inscription

L'église Saint-Gengoult renferme le mobilier nécessaire pour la messe mais aucun ciboire pour la conservation des hosties consacrées ni aucun objet pour les sacrements n'ont été vus. Si trois croix de procession datent du19e siècle, plusieurs modèles de bouquets d'autel en tissus métallisés, des années 50/60, ont été conservés.

(c) Région Lorraine - Inventaire général ; (c) Conseil départemental de la Meurthe-et-Moselle - Chrétien Anne - Laumon Annette