Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Présentation de la commune de Bulgnéville

Dossier IA88031243 réalisé en 2017

Fiche

Á rapprocher de

Œuvres contenues

Aires d'études Bulgnéville
Adresse Commune : Bulgnéville

Bulgnéville est implanté dans sur la route traversant la plaine des Vosges d'est en ouest, et celle menant vers le nord (vers Neufchateau). La partie sud et est du territoire communal est couvert par le Haut Bois.

Les plus anciennes constructions sont groupées autour de l'ancien château et de l’Église. La mairie et le presbytère ont aussi été bâtis sur le parvis. La plupart des commerces, artisans et services se sont établis en contre-bas, le long de la R.D. n°164. A proximité de la place marchande située au centre du bourg, deux îlots d'habitations urbaines denses se sont développés. La rue des Potiers était un canal à ciel ouvert regroupant les eaux des ruisseaux de la Creuse et de l’Étang des Récollets. La Belle-Rue plus commerçante fut la première qui bénéficiant de trottoirs devant la gendarmerie.

Les plus imposantes demeures du 18e siècle et du 19e siècle se place le long de la rue François de Neufchâteau (au nord-ouest). Le quartier de la rue Sainte-Anne prend forme dans la seconde moitié du 18e siècle, alignant le long de la R.D. n°164 des maisons de manouvriers mitoyennes. C'est aussi à cette époque que le cimetière qui était autour de l’Église de Bulgnéville est déplacé à coté de la chapelle (portant la date 1599), qui était au paravent en plein champs. D'autres maisons modestes s'installent en périphérie sud-ouest.

Le bourg est complété par quelques écarts, dont le moulin (au nord-ouest), la Ferme Beauménil (au sud-ouest), et la Coopérative de l’Ermitage a été implantée le long de la R.D.17 à la limite communale avec Saulxures-lès-Bugnéville.

La surface bâties restent concentrées jusqu'au milieu du 20e siècle, au moment de la construction des écoles/crèches et des immeubles d'habitations au sud du bourg. Puis progressivement les zones d'activités et pavillonnaires se sont forment développée dans la dernier quart du 20e siècle et continue aujourd'hui, à l'exemple du quartier en cours de construction au lieu-dit « Les Longues Rayes », dont les fouilles archéologiques préventives ont révélé une villa gallo-romaine (entre le 1er et 3e siècle) en 2015.

Il est à noter que le long de la R.D.165 qui traverse la ville, quelques façades sont le support à des peintures murales de grandes dimensions. Il s'agit soit d'anciennes publicités peintes au milieu du 20e siècle, soit de réalisations récentes mettant en valeur les spécificités communales (cf. Fermes n°43 et n°59).

L'autoroute A31 est mise en service en juin 1984 entre Montigny-le-Roi - Toul-Sud (sorties 8 à 12), dont la sortie n°9 à Bulgnéville. Le contournement de la ville a été inauguré le 25 juin 2005, en même temps que la déviation de Contrexéville.

La commune a fait l’objet d'un traitement de l'architecture rurale à travers une étude thématique en 2017, qui a repéré 64 fermes et en a étudié 5. Une campagne de prises de vues aériennes a été réalisée à cette occasion (2015).

(c) Région Lorraine - Inventaire général ; (c) Conseil départemental des Vosges - Varvenne Vanessa