Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Marie - lavoir - école - halle

Dossier IA88030937 réalisé en 2016

Fiche

Parties constituantes non étudiées horloge publique, remise de matériel d'incendie
Dénominations lavoir, fontaine, abreuvoir, mairie, lavoir, école, halle
Aire d'étude et canton Vosges - Châtenois
Adresse Commune : Vicherey
Adresse : 1 rue Saint-Laurent
Cadastre : 2012 ZH 95

En 1827, un projet de démolition de la halle couverte de Vicherey et de sa reconstruction est signé par Huot (architecte). Il est difficile de dire s'il s'agit de Huot père ou fils, car tous les deux sont architectes de l'arrondissement de Neufchâteau entre 1827 et 1829. Ce projet est un bâtiment public de plus grande dimension, comprenant : au rez-de-chaussée, lavoir, salle de mairie, 2 guichets, un dépôt pour les pompes ; plusieurs fontaines, à l’étage, une salle d’école pour les garçons et une autre pour les filles ; surmonté de la tour de l’horloge. Ce projet de 1827 est approuvé entièrement par la commission des bâtiments civils, hormis les "moines chinois" (colonnes d'alimentation) dont la commission a demandé le changement. Suite à cette reprise, les travaux sont mis en adjudication mais ils ne sont pas attribués en raison de prix trop modestes établis dans le devis. L’architecte a alors repris le devis en augmentant les prix mais la seconde adjudication était encore trop faible. La commune ne pouvant supporter une charge financière trop importante, il est alors demandé à Huot de reprendre le projet pour en diminuer les dimensions : 18,5 mètres de long à la place de 28 mètres ; 7,4 mètres de large au lieu de 8 mètres. Ceci entraîne la suppression de la salle de police, de la remise des pompes et de l’école des filles, et nécessite la réduction de la salle d’école des garçons. Le nouveau plan de bâtiment se compose alors : au rez-de-chaussée, d'un vestibule au centre, de 2 lavoirs publics avec rinçoirs, 2 bassins de fontaine, à l'étage, un escalier au centre et de part et d’autre la salle de classe des garçons et la salle de mairie, chauffées par 2 cheminées, au dessus : greniers et combles. La toiture est surmontée de la tour de l’horloge. Il est précisé que l'eau provient d'une file de tuyaux en fonte réunissant et acheminant les sources de la Clausve et de Vaudvoirmet. Les travaux sont à nouveau mis en adjudication le 19 août 1828 et attribués à Nicolas Carel, entrepreneur à Favières, pour 19990 francs. La réception des travaux se fera le 30 juin 1831. En 1864, la maison d’école de garçons et de la salle de mairie, sont rénovées selon les plans de Michel (architecte) par Alexandre Certeux, entrepreneur à Removille pour 3402 francs. (sources : AD88 - série 2O525/8) La partie lavoir au rez-de-chaussée est aujourd'hui utilisée en tant que bibliothèque municipale (bassins conservés avec des modifications).

Période(s) Principale : 2e quart 19e siècle, 3e quart 19e siècle , daté par source
Dates 1827, daté par source
1828, daté par source
1864, daté par source
Auteur(s) Auteur : Huot Jean-Claude, dit(e) Huot père,
Jean-Claude Huot , dit(e) Huot père

Jean-Claude Huot, dit Huot père, est architecte à Neufchâteau (1871), conducteur des ponts et chaussées des Vosges à Neufchâteau, architecte de l'arrondissement de Neufchâteau (1825 à 1835) avec son fils de 1827 à 1829.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, (?), attribution par source
Auteur : Carel Nicolas,
Nicolas Carel

Nicolas Carel est entrepreneur à Favières dans le première moitié du 19e siècle. Il intervient notamment à VIcherey (1828), Harmonville (1837), Pleuvezain (1842)


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur, attribution par source
Auteur : Huot, dit(e) Huot fils,
Huot , dit(e) Huot fils

Huot, fils de Jean-Claude Huot (dit Huot Père - architecte) est architecte de l'arrondissement de Neufchateau (1827-1829), avec son père, puis de Remiremont (1831), architecte à Mirecourt (1822-1835).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, (?), attribution par source
Auteur : Certeux Alexandre,
Alexandre Certeux

Alexandre Certeux est entrepreneur à Removille dans la seconde partie du 19e siècle. Il intervient notamment à Vicherey (1864)


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur, attribution par source
Auteur : Michel,
Michel

Michel est architecte à Colombey au milieu du 19e siècle. Il intervient notamment pour le lavoir de Pleuvezain (1861), la mairie-école-lavoir de Vicherey (1864), et la maison d'école de Bains-les-Bains (1875)


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source

Situé au centre de Vicherey, le bâtiment regroupait à l'origine plusieurs fonctions publiques : des halles, deux lavoirs publics avec rinçoirs, sous une salle de classe des garçons et la mairie, l'ensemble étant surmonté d'une toiture à longs pans avec deux croupes et la tour de l’horloge. Les halles occupent la moitié nord de la construction. Il s'agit d'une structure ouverte sur poteaux de bois, qui sert aujourd’hui de stationnement. La partie sud est construite en moellons enduits et le rez-de-chaussée de la façade antérieure est en pierre de taille à assises régulières. Les ouvertures sont alignées et forment 6 travées. Toutefois, celle de droite a été bâtie en retrait pour élargir la rue. La tour de l'horloge trouve donc le milieu de la façade à l'aplomb de la 3e travée. Les baies du 1e niveau sont en plein cintre et s'ouvraient sur le lavoir, tandis que celles de l'étage sont à linteau segmentaire délardé. Le rez-de-chaussée a conservé des bassins de lavage, malgré son réaménagement actuel en bibliothèque municipale. La façade antérieure est également munie de deux fontaines à bassins hémi-circulaires en pierre. L'eau jaillit de la façade par un mascaron de fonte à tête de femme couronnée de fleurs et de feuilles.

Murs calcaire pierre de taille
moellon enduit
bois pan de bois
Toit tuile mécanique
Plans plan rectangulaire régulier
Étages 1 étage carré
Couvrements
Couvertures toit à deux pans croupe
Typologies mairie-lavoir
Techniques sculpture
Représentations ornement architectural, tête de femme, fleur, feuille
Mesures l : 18.5 m
la : 7.4 m

La notice PA88000032 indique que la mairie-lavoir de VIcherey a été construite par l'architecte Finot. Il s'agit d'une lecture erronée de la signature de l'architecte Huot.

Statut de la propriété propriété publique
Protections inscrit MH, 2001/07/18
(c) Région Lorraine - Inventaire général ; (c) Conseil départemental des Vosges - Varvenne Vanessa