Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

mairie-lavoir

Dossier IA88031174 réalisé en 2016

Fiche

Parties constituantes non étudiées abreuvoir, fontaine
Dénominations lavoir, mairie
Aire d'étude et canton Vosges - Mirecourt
Adresse Commune : Villers
Adresse : rue de Rabiemont
Cadastre : 2016 52 mairie

Une fontaine-lavoir est attestée au centre de Villers à partir 1821, au moment où elle est reconstruite à neuf selon les plans de Sartori, architecte, par Jean-Baptiste Morot, charpentier à Frenois pour 3775 francs. Elle est ensuite réparée en 1857, selon les devis de Clarinval, architecte départemental, par Joseph Audinot, entrepreneur de travaux publics à Senonges pour 6644,02 francs. A cette occasion, des tuyaux en plomb et en terre émaillée sont posées, ainsi qu'un nouveau mascaron.

En 1863, la construction d'une mairie-lavoir est entreprise sur les plans de Clarinval, par Lucien et Victor Brultez entrepreneurs de travaux publics associés solidaires respectivement à Damas-devant-Dompaire et Mattaincourt à pour 9327 francs. L'objectif de cette construction est de compléter la fontaine communale existante qui ne donne pas suffisamment d'eau en lui apportant une autre source de qualité, continue, située non loin. C'est occasion de couvrir cette fontaine-lavoir (tout comme le petit lavoir de l’entrée du village) et de créer au-dessus une salle communale et un cabinet d’archives. En effet, les archives ne peuvent rester dans la salle humide de la mairie-école, étroite et difficile d’accès, où elles se trouvent.

(sources : AD88 - série 2 O 538/9).

Période(s) Principale : 2e quart 19e siècle, 3e quart 19e siècle , daté par source , (détruit)
Principale : 3e quart 19e siècle , daté par source
Dates 1821, daté par source
1857, daté par source
1863, daté par source
Auteur(s) Auteur : Sartori André, dit(e) Sartori Père,
André Sartori , dit(e) Sartori Père (1751 - 9 avril 1838)

André Sartori, dit Sartori Père, est né en 1751 à Levie (Corse) et meurt le 9 avril 1838 à Mattaincourt (Vosges). Il épouse le 7 août 1776, à Mattaincourt, Petronille GUYOT (1755-1809) et ont ensemble 7 enfants dont Jean Fourier Sartori fils, (architecte).

Il est architecte adjoint de l'arrondissement de Mirecourt (1825-1833).

Il est sans doute parent de Thomas Sartori, entrepreneur de bâtiments à Mirecourt.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, (?), attribution par source
Auteur : Morot Jean-Baptiste,
Jean-Baptiste Morot

Jean-Baptiste Morot est charpentier à Frenois dans la première moitié du 19e siècle. Il intervient notamment à Villers en 1821.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
charpentier, attribution par source
Auteur : Clarinval E.,
E. Clarinval

E. Clarinval est architecte départemental de l'arrondissement de Mirecourt (1845-1893), membre du service des travaux communaux pour la ville de Mirecourt (1859-1868), puis architecte de la ville de Mirecourt (1871-1872), membre du service des travaux départementaux (1860-1868).

Il est aussi membre de la commission de surveillance de la prison, puis de la maison d'arrêt de Mirecourt (1860-1893), membre du conseil d'hygiène publique et de salubrité de l'arrondissement de Mirecourt (1867-1893);

Son agence est située rue de l'hotel de ville à Mirecourt (1872-1893).

Il est également membre fondateur de la SRAEF (1888)


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte départemental, attribution par source
Auteur : Brultez Lucien,
Lucien Brultez

Lucien Brultez est entrepreneur de travaux publics à Damas et Bettegney dans la seconde moitié du 19e siècle. Il intervient notamment à Villers (1863), Mazeley (1870)


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur, attribution par source
Auteur : Brultez Victor,
Victor Brultez

Victor Brultez est entrepreneur de travaux publics à Mattaincourt dans la seconde moitié du 19e siècle. Il intervient notamment à Villers (1863).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur, attribution par source

La mairie-lavoir est située au centre de Villers. Elle est composée d'un lavoir avec une fontaine-abreuvoir en rez-de-chaussée, surmonté d'un étage accueillant la salle du conseil et les archives communales. Le bâtiment est construit en moellons enduits, avec des chaînes d'angles et des encadrements en pierre de taille. La partie lavoir est ouverte sur la rue par trois grandes arches, qui ont été murées et vitrées postérieurement. L'ensemble est couvert d'un toit à longs pans avec croupes. L'accès à la mairie, à l'étage, se fait par une entrée séparée de celle du lavoir, par un escalier qui est inclus dans une tour accolée au mur pignon droit.

L'eau est distribuée par une colonne d'alimentation en pierre de section carrée, située au centre de façade antérieure, hors de fonctionnement. L'eau se déversait ensuite dans 4 bassins rectangulaires en pierre servant d'abreuvoir, puis elle passait à l'intérieur du bâtiment. Là, elle emplissait un bac de rinçage carré puis le grand bassin de lavage, qui a été démolit. Seuls les bancs en pierre installés le long du mur postérieur ont été conservés.

Murs grès pierre de taille
grès moellon enduit
Toit tuile mécanique
Plans plan rectangulaire régulier
Étages 1 étage carré
Élévations extérieures élévation ordonnancée sans travées
Couvertures toit à longs pans croupe
Escaliers escalier hors-oeuvre : en maçonnerie
Typologies mairie-lavoir
Techniques sculpture
fonderie
Représentations ornement architectural, vase
Précision représentations

Un bandeau en pierre de taille sépare les deux niveaux et la colonne d'alimentation est soulignée de moulures. Celle-ci est aussi ornée d'un mascaron et surmontée d'un vase Médicis en fonte.

(c) Région Lorraine - Inventaire général ; (c) Conseil départemental des Vosges - Varvenne Vanessa