Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Les fermes de l'opération pré-financée n°24

Dossier IA88030003 réalisé en 2012

Fiche

Á rapprocher de

Aires d'études Vosges
Dénominations ferme
Adresse Commune : Ban-sur-Meurthe-Clefcy
Adresse Commune : Anould
Adresse Commune : Saint-Léonard
Adresse Commune : Saulcy-sur-Meurthe

L'opération pré-financée n°24 est proposée en 1953, après le 4e Congrès national de l’habitat rural de Strasbourg d'octobre 1952. Elle en reprend les conclusions : traiter séparément habitation et exploitation, tant sur le plan des dimensions que des matériaux, construire la partie exploitation comme un bâtiment industriel pour en réduire le coût et augmenter sa polyvalence. L'OP 24 concerne environ 60 fermes situées sur les communes d'Anould, de Ban-sur-Meurthe-Clefcy, de Saulcy-sur-Meurthe et de Saint-Léonard. Le MRU désigne les architectes : Lucien Toussaint et Michel Trefcon pour la partie habitation, Francis Massé pour l’exploitation, Roger Ringwald et Roger Perrin pour les devis ; Ringwald, Perrin, Toussaint-Trefcon comme architectes d’opération, Georges Michau étant architecte en chef. Ces plans seront réutilisés lors des opérations pré-financées suivantes. Cette opération est de loin la plus grosse et la plus novatrice des OP des Vosges.

Période(s) Principale : milieu 20e siècle , daté par travaux historiques
Auteur(s) Auteur : Toussaint Lucien,
Lucien Toussaint

DPLG, agrément MRU n°8115 catégories B et C. Cabinet d'architecte Toussaint-Trefcon, participe à la seconde reconstruction dans le secteur de Saint-Dié. Impliqué dans les opérations pré-financées 10 et 24. Travaille pour la reconstruction de Corcieux


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par travaux historiques
Auteur : Trefcon Michel,
Michel Trefcon

DPLG, agrément MRU n°8116 catégorie C. Cabinet d'architecte Toussaint-Trefcon, participe à la seconde reconstruction dans le secteur de Saint-Dié. Impliqué dans les opérations pré-financées 10 et 24. Travaille pour la reconstruction de Corcieux.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par travaux historiques
Auteur : Massé Francis,
Francis Massé

DPLG, agrément MRU n° 4716 catégorie C. Participe à la seconde reconstruction dans le secteur de Saint-Dié, Impliqué dans l'OP 24. Dresse les plans d'une trentaine de bâtiments à Corcieux le plus souvent en association avec Perrin, parfois seul, en association avec Travaglini et une seule fois avec Meyer-Lévy (mairie de Corcieux).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par travaux historiques
Auteur : Ringwald Roger,
Roger Ringwald

Agrément MRU n° 3281 catégorie C. Participe à la seconde reconstruction dans le secteur de Saint-Dié. Impliqué dans les opérations de fermes pré-financées 06 et 24 et dans celle de l'îlot de la Butte à Corcieux


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par travaux historiques
Auteur : Perrin Roger,
Roger Perrin

Agrément MRU n°5856 catégorie C. Participe à la seconde reconstruction dans le secteur de Saint-Dié. Impliqué dans l'opération de fermes pré-financées 24 et celle de l'îlot de la Butte à Corcieux.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par travaux historiques
Auteur : Michau Georges,
Georges Michau

DPLG, agrément MRU n°766 catégorie A, B et C, architecte en chef de la 2e reconstruction pour l'arrondissement de Saint-Dié et une partie de celui de Remiremont.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par travaux historiques

Le modèle de ferme défini par l'OP 24 se décline en une multitudes de variantes composées de modules standardisés : habitation, buanderie, grange, étable et remise. L'assemblage de ces modules permet de composer soit une ferme monobloc structurée en travées fonctionnelles, soit un bâtiment dont le logis est relié à l'exploitation par un corps de passage (la buanderie), ou encore des combinaison atypiques. L'habitation se décline en deux modèles correspondant aux deux types d'assemblages et en deux variantes (étage partiel ou complet), les modules d’exploitation sont proposés en deux profondeurs. Cette Opération reprend les aménagements des autres opérations pré-financées tout en rationalisant l'usage des matériaux : la maçonnerie en moellon est limitée au sous-sol et au rez-de chaussée des murs-pignons.

Typologies monobloc, corps de passage, atypique
Toits tuile mécanique
Murs pierre moellon sans chaîne en pierre de taille crépi
béton parpaing de béton enduit partiel
bois essentage de planches
brique

Décompte des œuvres repérées 59
(c) Région Lorraine - Inventaire général - Henry Jean-Yves