Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
église paroissiale Sainte-Anne

le mobilier de l'église paroissiale Sainte-Anne

Dossier IM54014683 réalisé en 2015

Fiche

  • Autel, chandeliers, cloche.
    Autel, chandeliers, cloche.
  • Impression
  • Parties constituantes

    • autel
    • tabernacle
    • chemin de croix
    • chandelier
    • ambon
    • cloche
    • banc de fidèles
    • luminaire
    • statue
    • groupe sculpté
Dénominations autel, tabernacle, chemin de croix, chandelier, ambon, cloche, banc de fidèles, luminaire, statue, groupe sculpté
Parties constituantes non étudiées autel, tabernacle, chemin de croix, chandelier, ambon, cloche, banc de fidèles, luminaire, statue, groupe sculpté
Aire d'étude et canton Nancy
Adresse Commune : Nancy
Adresse : Boufflers , 1 rue Guy Ropartz , Eugène Corbin

Réalisé dans le 3e quart du 20e siècle, le mobilier de l'église Sainte-Anne est très sobre, conformément aux principes de simplicité et de pauvreté voulues par le curé-bâtisseur, André Lamy, et énoncés dans le programme de construction, publié en 1957 dans la revue L'Art Sacré (n° 7-8, mars-avril 1957, p. 10-19). Outre la verrière, étudiée (IM54014682), il comprend : un ensemble de bancs réalisé par un menuisier vosgien (non identifié) ; un autel en marbre blanc qui remplace depuis 1965 l'ancien autel en bois qui datait de la construction de l'église (1957-1959) et qui était à double face, ce qui permettait alors de célébrer l'office face ou dos au peuple ; un tabernacle en métal semi-circulaire surmonté d'une croix et posé sur une colonne en pierre depuis les années 1990 (entre 1990 et 1994) ; un chemin de croix, une statue de sainte Anne et une du Christ en croix (derrière l'autel) : ensemble en plâtre noirci réalisé par Claude Wetzstein (1920-2001), sculpteur lorrain né à Nancy ; un ambon en métal ; 12 chandeliers en bois et bronze ; des luminaires en cuivre rouge en forme de cloche ; une cloche (placée derrière l'autel) provenant d'Algérie, donnée en 1962 à la paroisse par un rapatrié. A côté de cet ensemble, on note la présence de quelques objets du 19e siècle, de provenance non connue : une statue de l'Assomption en bois, un groupe sculpté en plâtre de la Vierge dite Vierge au manteau, à l'imitation de la Vierge de Bonsecours très vénérée en Lorraine.

Période(s) Principale : 3e quart 20e siècle
Lieu de provenance Édifice ou site : Algérie
Auteur(s) Auteur : Wetzstein Claude,
Claude Wetzstein , né(e) Wetzstein (1920 - 2001)

Claude Wetzstein est né à Nancy le 29 mars 1920. Il y meurt en avril 2001.

Il a fait ses études à l’Ecole Nationale des Beaux-Arts de Nancy de 1943 à 1945 où il fut l’élève d'André Lemoine, Henri Marchal, Daniel Meyer et André Vahl (05).

Il dessine à la plume ou au pastel des dessins abstraits (travail sur les rythmes, valeurs et espaces) et des dessins figuratifs (paysages encre à longs traits hachurés, 02). A partir de 1960, il réalise de plus en plus de sculptures souvent abstraites dont la forme première du matériau, la pierre généralement, ressort (02). Sa sculpture se veut un lointain écho à l’art roman(03). Il recherchait la lumière à travers ses reliefs. En 1970 la Maison Daum a édité ses modèles en pâte de verre ou en cristal notamment la pièce « Cavalier »(06). A partir de 1985; il quitte la sculpture pour revenir à la peinture(02).

Il réalisa de nombreuses œuvres au titre du 1% artistique : lycée de Lexy, écoles primaires de Villers-Clairlieu, de Maleloy, d'Essey-lès-Nancy, lycée du Thillot(04) ; mais aussi des œuvres à caractère religieux pour des églises (02) comme la Vierge des Pauvres à Nancy.

Harcos dans son ouvrage "Peintres et graveurs lorrains" précise que si ses peintures sont signées ses sculptures sont souvent marquées d’une tulipe sans tige (initiales stylisées, 02)

Wetzstein a participé à des expositions de groupe en France comme à l’étrangernotamment au musée des Beaux-Arts de Nancy et à la Galerie Corbin des Magasins-Réunis (04). Homme solitaire et secret, il est réputé avoir refuser le succès. Il reste peu connu du grand public (02)

1970 : Prix Galilée de l’Académie de Stanislas (02)

1971 : Sélection Prix Bourdelle

BIBLIOGRAPHIE

(01) Société lorraine des amis des arts, Peintres et graveurs lorrains, Nancy, Musée des Beaux-Arts, automne 1956, non paginé.

(02) HARCOS L., Peintres et graveurs lorrains 1833-1980, éd. Harcos, Nancy, Harcos, 1991, 160P., P.153

(03) CLAUDE Henri, BOUTIN Jean, Exposition, prix Galilée, Académie de Stanislas, galeries Poirel, Nancy, décembre 1989, 18P.

(04) L'Est Républicain, 9 juillet 2001

(05) MAZET Mireille, Daum éditeur d'art : une rétrospective de sculptures en pâte de verre (1969-2003), (cat.) « Daum éditeur d'art : une rétrospective de sculptures en pâte de verre (1969-2003) », Villers-lès-Nancy, Château du GEC, Nancy, Pôle Verrier, 2003, 128P., PP. 120-121

(06) http://artlorrain.com/claude-wetzstein (consulté le 10.04.17)


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
sculpteur
Catégories menuiserie, sculpture, marbrerie, fonderie
Matériaux bois
bronze
cuivre
marbre
plâtre
Précision dimensions

dimensions non prises

Iconographies Passion
sainte Anne
Christ en croix
croix
Assomption
angelot
nuée
Statut de la propriété propriété d'une association diocésaine
(c) Région Lorraine - Inventaire général - Tronquart Martine
Martine Tronquart

Chercheur au Service Régional de l'Inventaire du Patrimoine Culturel, site de Nancy.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.