Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

lavoir

Dossier IA88030906 réalisé en 2016

Fiche

Dossiers de synthèse

Appellations fontaine des Charrières
Parties constituantes non étudiées fontaine, bassin
Dénominations lavoir
Aire d'étude et canton Vosges - Bains-les-Bains
Hydrographies proche du Coney proche du Canal des Vosges
Adresse Commune : Montmotier
Adresse : chemin de l'écluse
Cadastre : 2012 AB 138

Nicolas Joseph Noël (carrier et tailleur de pierre à Épinal) est chargé en 1824, de confectionner et installer deux auges en pierre monolithe, (300 x 100 x 60 cm) à la fontaine publique située au bas du village de Montmotier, sur le chemin de Le Magny, à l'emplacement du lavoir actuel. Le village ne possède alors que cette fontaine formée de 2 abreuvoirs, et dont les eaux arrivent par une conduite en bois. Dans un état complet de vétusté en 1837, la reconstruction du lavoir est entreprise selon les plans de Louis Gahon, architecte à Épinal. Les travaux de ce nouveau lavoir de forme hémicirculaire sont achevés en 1840 par Antoine Jolibois et Nicolas Grandmougin (entrepreneurs associés à Fontenoy-le-Château). En 1859, la toiture et la captation de la source de la fontaine sont réparées par Joseph Gérard (maçon à Fontenoy-le-Château) sous la surveillance du garde champêtre. (sources : AD88 - série 2O323 /10) Le mur gauche est aussi rénové entre 2007 et 2009.

Période(s) Principale : 1er quart 19e siècle, 2e quart 19e siècle, 3e quart 19e siècle, 1er quart 21e siècle , daté par source, daté par tradition orale
Dates 1824, daté par source
1837, daté par source
1840, daté par source
1859, daté par source
2009, daté par tradition orale
Auteur(s) Auteur : Noël Nicolas Joseph,
Nicolas Joseph Noël

Nicolas Joseph Noël est carrier et tailleur de pierre à Épinal dans la première moitié du 19e siècle. Il intervient à Montmontier (1824).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
tailleur de pierre, carrier, attribution par source
Auteur : Gahon Louis,
Louis Gahon (vers 1801 - 1859)

Louis Gahon est né vers 1801 à Midrevaux et est mort en 1859 à Épinal. Il a été architecte de la ville d’Épinal (1829-1853), architecte de l'arrondissement d’Épinal (1825-1858), membre de la commission des Bâtiments civils des Vosges (1827-1857), architecte de la Cie Thermale de Plombières (vers 1858), membre du service des travaux communaux pour la ville d’Épinal (1859).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, architecte d'arrondissement, attribution par source
Auteur : Jolibois Antoine,
Antoine Jolibois

Antoine Jolibois est entrepreneur à Fontenoy-le-Château au milieu du 19e siècle. Il est intervenu à Montmotier (1837)


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur, attribution par source
Auteur : Grandmougin Nicolas,
Nicolas Grandmougin

Nicolas Grandmougin est entrepreneur à Fontenoy-le-Château au milieu du 19e siècle. Il est intervenu à Montmotier (1837)


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur, attribution par source
Auteur : Gérard Joseph,
Joseph Gérard

Joseph Gérard est maçon à Fontenoy-le-Château au milieu du 19e siècle. Il est intervenu à Montmotier (1859)


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
maçon, attribution par source

Le lavoir situé au bas du village de Montmotier est unique dans les Vosges de part sa forme hémicirculaire de 5 mètres de rayon. Placé en dénivelé, au bord du chemin, il est construit en moellons. Sa façade antérieure présente un fronton triangulaire, dont la base est interrompue par un arc en plein cintre. Ce fronton est en pierre de taille (grès rose) et repose sur 6 piliers, évoquant une serlienne, en référence à l'architecture antique. Cette forme est unique dans les Vosges ; seul le lavoir de Gruey-les-Surance était similaire (même architecte, mêmes dates, détruit). Le lavoir de Montmotier est couvert d'un toit à deux pans avec des tuiles mécaniques. En façade, une colonne d'alimentation carrée fournit l'eau par un canon en col de cygne, à trois bassins rectangulaires d'abreuvoir (l=7m ; la=1m) et au bassin de lavage hémicirculaire dans le lavoir. Un banc en pierre court tout le long du mur en moellons. Le sol est dallé.

Murs grès pierre de taille
grès moellon
Toit tuile mécanique
Plans plan régulier
Étages rez-de-chaussée
Couvrements charpente en bois apparente
Couvertures toit à deux pans
Typologies lavoir hemicirculaire
Techniques sculpture
fonderie
Représentations ornement architectural, cygne
Mesures d : 5.0 m
l : 7.0 m
la : 1.0 m
(c) Région Lorraine - Inventaire général ; (c) Conseil départemental des Vosges - Varvenne Vanessa