Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

lavoir

Dossier IA88030956 réalisé en 2016

Fiche

Appellations saint-Goëry
Dénominations lavoir
Aire d'étude et canton Vosges - Épinal-Est
Adresse Commune : Épinal
Adresse : rue de la Maix , rue de l'Abbé Friesenhauser , chemin des Mulets
Cadastre : 2016 AB 1138

Le lavoir Saint-Goëry a été bâti sur une source réputée aux vertus miraculeuses pour guérir le « mal des ardents » (ergotisme). Les travaux de construction sont achevés selon les plans de Henri-Louis Reiveillez (architecte à Epinal) en 1863, pour 8641,89 francs. (sources : AD88 - série 2O165/16)

Une inscription sur panneau en façade précise "Emplacement de la porte de la fontaine détruite au début du XVIIIe siècle". A l'intérieur, sur la charpente, il est peint la mention "Il est interdit de laver son linge après 10 heures du soir".

La statue abritée dans la niche a été déposée entre 2011 et 2013.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle , daté par source
Dates 1863, daté par source
Auteur(s) Auteur : Reveillez Henri-Louis, dit(e) Reveillez fils,
Henri-Louis Reveillez , dit(e) Reveillez fils (1821 - 1874)

Henri-Louis Reveillez, dit Reveillez fils est ne en 1821 à Epinal et meurt en 1874 à Epinal. Il est le fils de Henri-Louis Reveillez, dit Reveillez père (1784-1829).

Il a été ingénieur civil, architecte de la ville d'Epinal sur concours (1853-1867, démission), membre du conseil d'hygiène et de salubrité de l'arrondissement d'Epinal (1854-1856), architecte de l'arrondissement d'Epinal ( 1854-1858), membre du service des travaux communaux de la ville d'Epinal (1859-1869), membre du conseil départemental des travaux publics (1867-1872).

Agence : rue Claude Gellée à Epinal (1872)

Peut être écrit Reiveilliez.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par travaux historiques

Le lavoir Saint-Goëry est situé au centre-ville d'Epinal, au pied ouest du château, en bordure d'un chemin y montant. Il est de plan rectangulaire construit en moellons enduits sur deux façades, adossé à la butte et à l'immeuble voisin. Il est couvert d'un toit à longs pans avec croupes, reposant sur ces deux murs et sur 8 piliers en pierre de taille (grès). La façade sur la rue est fermée par une grille, tandis que la façade latérale (chemin des mulets) a été murée par des briques de laitier et des baies à linteau IPN postérieurement.

A l'intérieur, l'eau débouche du mur du fond sous la niche abritant une statue (de saint Goëry ?) à l'origine. Une gouttière centrale dessert en eau propre chacun des 8 bassins de lavage rectangulaires excavés en pierre (reprises en ciment). Les lavandières œuvraient à genoux, face à face.

Murs grès pierre de taille
grès moellon enduit
résidu industriel en gros oeuvre
Toit tuile mécanique
Plans plan rectangulaire régulier
Étages rez-de-chaussée
Couvrements charpente en bois apparente
Couvertures toit à deux pans croupe
Typologies lavoir ouvert sur un côté
Techniques sculpture
Représentations saint
(c) Région Lorraine - Inventaire général ; (c) Conseil départemental des Vosges - Varvenne Vanessa