Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Lavoir - remise de matériel d'incendie

Dossier IA88031167 réalisé en 2016

Fiche

Appellations fontaine Jeanne d'Arc
Parties constituantes non étudiées abreuvoir
Dénominations lavoir, remise de matériel d'incendie
Aire d'étude et canton Vosges - Bulgnéville
Adresse Commune : Médonville
Adresse : route d'Urville , rue de la Terrasse
Cadastre : 2015 D 511

Dès 1863, un projet de remplacement du lavoir existant sur la place principale de Médonville est envisagé. Toutefois, le projet est ajourné en 1867, car les travaux de l'église mobilisent tous les fonds disponibles. Un plan de 1865, établi par Vautrin, architecte à Nancy, montre la présence de l'ancien lavoir de plan rectangulaire à la place de la fontaine actuelle. En 1886, le projet est relancé et de nouveaux plans sont réalisés par Joseph Michaux, architecte à Sartes. Il prévoit le déplacement du lavoir et du local pour les pompes à incendie dans la rue de la Terrasse, et la construction d'une fontaine de fonte sur la place. Les travaux sont mis en œuvre par Raoulx-Claudel entrepreneur à Nancy, pour 18 338,87 francs. (sources : AD88 - E dpt 301/1O7 ; 2O308/10). Le lavoir est couvert de tuile provenant de la Tuilerie de La-Neuveville-sous-Châtenois selon la signature "LANEUVEVILLE".

Période(s) Secondaire : 3e quart 19e siècle , daté par source
Principale : 4e quart 19e siècle , daté par source
Dates 1863, daté par source
1886, daté par source
Auteur(s) Auteur : Michaux Joseph,
Joseph Michaux

Architecte à Neufchâteau (1882-1885) puis à Sartes (1886-1893).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source
Auteur : Raoulx-Claudel,
Raoulx-Claudel

Raoulx-Claudel est entrepreneur à Nancy dans la seconde moitié du 19e siècle. Il intervient notamment à Médonville (1887)


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur, attribution par source
Auteur : tuilerie de La-Neuveville-sous-Châtenois,
tuilerie de La-Neuveville-sous-Châtenois

Implantée en 1887, la tuilerie de La-Neuveville-sous-Châtenois fonctionna jusqu'à la seconde guerre mondiale. Un manuscrit de 1924 (Archives départementales des Vosges : 11 T Monographies communales. 1889.) précise qu'elle est "la seule de cette région vosgienne", qu'elle produisait " autrefois des tuiles 1/2 rondes, des tuiles dites romaines et des briques pleines" et "aujourd'hui elle livre des tuiles plates dites mécaniques à simple ou double emboîtement avec les 1/2 tuiles, les faîtières, les bordures, des briques creuses,[…] des tuyaux, des mitres pour cheminées, des bordures de jardin". La tuilerie puise sa matière première dans la carrière à ciel ouvert située à plus d'un kilomètre de l'usine.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
fabricant, signature

Le lavoir est situé dans une rue menant à la place principale de Médonville. De plan rectangulaire, ce lavoir clos avec portes et fenêtres est couvert d'un toit à longs pans avec croupe, couvert de tuiles mécaniques. Les murs sont en moellons enduits, hormis les encadrements des ouvertures et la façade antérieure qui sont en pierre de taille (grès et calcaire). Les deux colonnes d'alimentation prévues sur les plans de 1886 ont disparues. Hors d'eau, les trois abreuvoirs accolés en façade sur la rue, servent de bacs à fleurs. A l'intérieur, l'eau passait dans un petit bassin carré de rinçage avant d'alimenter le grand bassin rectangulaire de lavage. Le sol est pavé, et des bancs de bois sont placés contre les murs. Le lavoir est munis de deux portes, l'une vers la rue et une seconde sur l'arrière s'ouvre sur une cour. Une remise est accolée au nord du lavoir avec une porte charretière est en retrait de la façade. Ce local abrite encore une ancienne pompe à incendie à bras et les grandes échelles. Des tuyaux de céramique et des tuiles sont déposés le long du pignon.

Murs grès pierre de taille
calcaire pierre de taille
grès moellon enduit
Toit tuile mécanique
Plans plan rectangulaire régulier
Étages en rez-de-chaussée
Couvertures toit à longs pans croupe
Typologies lavoir clos avec portes et fenetres
Techniques ferronnerie
Représentations ornement géométrique
Précision représentations

La toiture est surmontée d'un épis de faitage en fer blanc.

(c) Région Lorraine - Inventaire général ; (c) Conseil départemental des Vosges - Varvenne Vanessa