Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

La première ferme auto construite de La Bresse

Dossier IA88001861 réalisé en 2013

Fiche

Appellations auto construite
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Vosges - Saulxures-sur-Moselotte
Adresse Commune : La Bresse
Lieu-dit : Sous la Brayotte
Adresse : 40 route du Droit
Cadastre : 2013 AP 322

Cette ferme auto construite est une des premières fermes reconstruites de La Bresse suite aux destructions allemandes de la Seconde Guerre mondiale. Les plans sont dressés par l'architecte Henri Gaillemin en septembre 1946. La construction est terminée juillet 1947. Elle fait l'objet d'une couverture par la presse locale sous le titre "La reconstruction a effectivement commencé à La Bresse, on n'est jamais mieux servi que par soi même". L'architecte propose un bâtiment dont le plan est fortement inspiré par l'architecture locale tout en y apportant le confort et modernité. Le propos est une version économique de l'avant-projet qu'il dessine en 1945 et une une préfiguration des bâtiments de l'Opération pré-financée n°22 (IA88001867).

Période(s) Principale : milieu 20e siècle
Auteur(s) Auteur : Gaillemin Henri,
Henri Gaillemin

Cabinet Gaillemin-mathieu. DPLG, Agrément MRU n°458 catégorie B et C. Établi les plans de l'OP 22 et de nombreux bâtiments publics à La Bresse.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par travaux historiques

La ferme est reconstruite sur les fondations du bâtiment détruit mais avec une étable plus large. Son plan est fortement inspiré de la ferme traditionnelle bressaude : travée d'habitation en pignon tourné vers la vallée, travée d'étable partiellement enterrée et chambre à fromage borgne au centre de l'habitation. Des annexes (atelier et entrepôt à fumier) sont reliées par un passage couvert. Le logis comporte salle à manger, cuisine, 2 chambres et W.C. en rez-de-chaussée et trois chambres, débarras et salle de bain à l'étage. La partie exploitation comprend : buanderie, étable pour 6 bovins, poulailler, réduit à porc, grange et chambre à fromage en rez-de-chaussée et grenier à bois et fenil avec déchargeuse à l'étage. Les accès aux différentes parties sont groupés sur le mur gouttereau et abrités par un avant-toit débordant soutenu par des bras de force. Les encadrement de baies sont réalisés en granite et la porte du logis surmontée d'une niche destinée à accueillir une statuette.

Murs granite moellon sans chaîne en pierre de taille crépi
bois pan de bois essentage de planches
Toit tuile mécanique
Étages 1 étage carré
Escaliers escalier dans-oeuvre
(c) Région Lorraine - Inventaire général - Henry Jean-Yves