Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

L'exploitation forestière dans les Hautes-Vosges

Dossier IA88002087 réalisé en 2011

Fiche

Aires d'études Hautes-Vosges

Les techniques liées à l'exploitation de la forêt semblent immuables jusqu'à la fin du 19e siècle. C'est l'arrivée du chemin de fer au pied du massif vosgien qui va provoquer les premières évolutions : le flottage employé pour le transport du bois sur grande distance cesse définitivement en 1905. La démocratisation du tracteur agricole et de la tronçonneuse thermique, au lendemain de la Seconde guerre mondiale marque le déclin de l'emploi de la traction animale et de la hache. Enfin, les dégâts provoqués par la tempête Lothar de fin décembre 1999 impose l'arrivée de machines à abattre dans le massif et entraine la régression du métier de bûcheron.

Période(s) Principale : 19e siècle
Principale : 1ère moitié 20e siècle

La série de photographies anciennes qui illustre le dossier retrace les techniques liées à l'exploitation de la forêts : marquage des bois à exploiter par les gardes-forestiers, élagage des principales branches et abattage à la hache par les bûcherons, débardage à la traine et voiturage des bois par des attelages de bœufs ou à l'aide de schlittes. BIBL Forestiers et Bûcherons. Album de Victor Franck présenté par Marc Brignon. - Strasbourg : Jean-Pierre Gyss, 1983. - 165 p. : ill., 26 cm.

(c) Région Lorraine - Inventaire général - Jean-Yves Henry