Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

jardin de l'ancien hôtel de Léon Simon, actuellement du centre culturel allemand dit Goethe-Institut

Dossier IA54002750 réalisé en 2012

Fiche

Dénominations jardin
Aire d'étude et canton Nancy nord - Nancy-Nord
Adresse Commune : Nancy
Adresse : 39 rue Ravinelle (de la)
Cadastre : 1972 CI 222 ; 2008 CI 222
Précisions anciennement commune de essai

Jardin aménagé en 1872-1873 pour l'hôtel particulier de Léon Simon tout juste terminé. Il fut tracé et planté par Léon Simon (1843-1913) lui-même comme il l'indique dans "l'histoire de la maison Simon-Louis Frères" qu'il publie en 1912 : "ll fallut agé en 1872-1873 pour l'hôtel particulier de Léon Simon tout juste terminé. Il fut tracé et planté par Léon Simon (1843-1913) lui-même comme il l'indique dans "l'histoire de la maison Simon-Louis Frères" qu'il publie en 1912 :". Léon Simon était un personnalité importante dans le domaine de l'horticulture : propriétaire et directeur de vastes pépinières à Metz, botaniste reconnu pour ses recherches sur les arbres fruitiers et les roses, il fut l'un des fondateurs de la société d'horticulture de Nancy (1877) et ami des paysagistes les plus renommées de l'époque dont Edouard André (1840-1911), l'un des spécialistes du jardin paysager du 19e siècle. Au centre de la plate-bande centrale, se trouvait un vase Médicis sur un socle en pierre (tradition orale).

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Auteur(s) Auteur : Simon Léon,
Léon Simon (1834 - 1913)

Léon Simon : (1834 – 1913). Propriétaire et directeur des vastes Pépinières Simon-Louis frères de Plantières-lès-Metz (commune rattachée à la ville de Metz en 1908), il s’installe à Nancy après la défaite de 1870, tout en conservant le contrôle de ses pépinières dans la Moselle annexée (pépinières dirigées sur place par ses deux chefs de culture, Victor Jouin et Octave Thomas). Botaniste reconnu pour ses recherches sur les arbres fruitiers et les roses, il publie en 1876 un "guide pratique de l'amateur de fruits, puis, en 1899, une «nomenclature de tous les noms de roses» qui décrit 11 000 variétés de roses (année de création, obtenteur, couleur, type de rosier…) en collaboration avec Pierre Cochet, rosiériste à Grisy-Suisnes (Seine-et-Marne). Il participe avec Emile Gallé et Victor Lemoine à la fondation en 1877 de la Société centrale d’Horticulture de Nancy, dont il assure la présidence durant une vingtaine d’années.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
paysagiste, attribution par source

Jardin mixte composé de petites plate-bandes et d'une pelouse arborée encadrée d'un sentier. Les plates-bandes étroites sont entourées de buys et disposées de façon symétrique de part et d'autre d'une plate-bande centrale circulaire. Nombreux arbres (bouleau pleureur, hêtre pourpre, sorbier des oiseleurs, tilleul, noisetier, aucuba, houx) dont certains remarquables : Ginkgo biloba, séquoia, magnolia, érable de Cappadoce.

Plans jardin mixte
Jardins arbre isolé, pelouse, plate-bande

[bibliographie] Léon Simon, Histoire de la maison Simon-Louis Frères. Jonzac : imp. Gaston Lévèque. 1912

Statut de la propriété propriété d'un pays étranger, []

Références documentaires

Bibliographie
  • LECHIEN, Marc. Au Goethe-Institut, le parc de Léon Simon. La gazette lorraine, septembre 2012, n°87, p. 10, ill.

    Conseil Régional de Lorraine, Service Régional de l'Inventaire général du Patrimoine Culturel, Nancy : RL GAZ 2012 87/ C NAN
(c) Région Lorraine - Inventaire général - Tronquart Martine
Martine Tronquart

Chercheur au Service Régional de l'Inventaire du Patrimoine Culturel, site de Nancy.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.