Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

immeuble

Dossier IA54002416 réalisé en 2007

Fiche

Œuvres contenues

Parties constituantes non étudiées jardin
Dénominations immeuble
Aire d'étude et canton Nancy
Adresse Commune : Nancy
Adresse : 19 rue Grandville
Cadastre : 1972 AL 16 ; 2008 AL 16

Immeuble construit en 1892 par l'architecte Lucien Humbert (1844-1907).

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Dates 1892, porte la date
Auteur(s) Auteur : Humbert Lucien, dit(e) Leduc-Viollet,
Lucien Humbert , dit(e) Leduc-Viollet (1844 - 1907)

Pseudonyme journalistique pour l'hebdomadaire "l'immeuble et la construction dans l'est" : Leduc-Viollet.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, signature

Immeuble à trois travées, rythmées par deux ordres de pilastres toscans, deux étages carrés et un étage de comble. Le rez-de-chaussée est revêtu de pierre de taille, le reste de la façade étant en moellon enduit. La travée centrale est traitée de façon à en faire l'élément dominant de l'élévation, tel un avant-corps. Elle compte un étage en surcroît au décor dérivé des bandes lombardes formant de part et d'autre des deux baies jumelles des arcades aveugles dont les montants sont ornés d'une sorte de cabochons enrichis de draperie, de chute et de perles ; l'étage est surmonté d'un oculus couronné d'une corniche moulurée et encadré d'acrotères à palmettes. Dans cette partie centrale, les baies des étages sont jumelées et ouvrent sur des balconnets, celui du 2e étage étant plus large ; ils sont portés par trois modillons galbés ornés d'un décor végétal et d'une tête féminine pour l'un deux (1er étage, modillon central), fermés par des garde-corps en ferronnerie dont celui du 1er étage porte un cartouche avec une croix de Lorraine, symbole régionaliste. De part et d'autre de l'étage centrale en surcroît, le brisis du toit est percé de deux baies dont le linteau droit mouluré est surmonté d'un tympan. Les baies sont à linteau droit à l'exception de 4 d'entre elles dont la forme segmentaire du linteau accentue leur spécificité à l'étage supérieur de la travée centrale et au rez-de-chaussée, la baie de droite portant la date de 1892 dans un cartouche rectangulaire accosté de branches de houx et surmonté d'une coquille, la porte cochère dans la travée de gauche étant surmontée d'un décor similaire dont le cartouche porte le numéro 19. Cette porte ouvre sur un passage à 5 travées entre rue et jardin dont les murs latéraux sont ornés de peintures murales (IM5409054).

Murs calcaire moellon enduit
calcaire pierre de taille
Toit tuile mécanique, ardoise
Étages sous-sol, rez-de-chaussée, 2 étages carrés, étage de comble
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans brisés
Escaliers escalier intérieur
escalier tournant
Techniques peinture
sculpture
ferronnerie
Représentations guirlande fleur palmette perle ove cartouche houx coquille chute tête de femme croix de Lorraine
Précision représentations

guirlande de fleurs, palmette en acrotère : oculus centrale ; cartouche, branche de houx, coquille : agrafes baies du rez-de-chaussée ; chute végétale ; tête féminine : modillon balconnet 1er étage, pilastres intérieurs ; croix de Lorraine : ferronnerie baie du 1er étage

Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Lorraine - Inventaire général - Tronquart Martine
Martine Tronquart

Chercheur au Service Régional de l'Inventaire du Patrimoine Culturel, site de Nancy.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.