Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

immeuble n°6

Dossier IA88030378 réalisé en 2015

Fiche

Parties constituantes non étudiées boutique, logement
Dénominations immeuble
Aire d'étude et canton Gérardmer - Gérardmer
Adresse Commune : Gérardmer
Lieu-dit : Croisette (La)
Adresse : 68 boulevard Saint-Dié (de)
Cadastre : 2015 AV 44

Ce petit immeuble mitoyen, le long du boulevard de Saint-Dié, a été bâti selon les plans dressés en 1953 par Jacques Chabraison et Henri Ballereau (architectes). Il est reconstruit pour la Veuve de Bastien Cuny, dans le cadre de l'Opération Préfinancée N°36 "Gérardmer Centre". Le cout de reconstruction est établi à 3 135 000 francs en 1955. Les 5 lots de construction sont attribués aux entrepreneurs Didier, Léon Cuny, Imhoff et Labourel.

Période(s) Principale : 3e quart 20e siècle , daté par source
Dates 1953, daté par source
Auteur(s) Auteur : Imhoff,
Imhoff

Société artisanale créée en 1934 à Gérardmer, Imhoff poursuit son développement en devenant filiale de VINCI Energies fin 2006.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur, attribution par source
Auteur : Chabraison Jacques,
Jacques Chabraison (1905 - )

Jacques Chabraison (né en 1905 à Grez-dur-Loing en Seine-et-Marne) architecte DPLG, diplômé de l'ENSBA en 1935 et agréé MRU n°219. Il exerce entre Nancy et Paris jusqu'en 1976. Il réalise notamment les écoles Jean Macé, du Costet-Beillard et des Bas-Rupts à Gérardmer, avec Henri Ballereau (architecte) avec qui il est associé. Il dessine également les plans de la Maison de la Culture et des Loisirs et du Gymnase Pierre et Paul Didier à Gérardmer. Il réalise également des plans dans le cadre de l'Opération Préfinancée n°36 Gérardmer Centre.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source
Auteur : Ballereau Henri,
Henri Ballereau (1919 - )

Henri Ballereau, (né en 1919 à Paris) architecte DPLG, diplômé de l'ENSBA en 1948 et agréé MRU n°8082. Il réalise notamment les écoles Jean Macé, du Costet-Beillard et des Bas-Rupts à Gérardmer, avec Jacques Chabraison (architecte) avec qui il est associé. Il réalise également des plans dans le cadre de l'Opération Préfinancée n°36 Gérardmer Centre.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source
Auteur : Didier et Fils,
Didier et Fils

Didier et Flis est une entreprise de maçonnerie active au milieu du 20e siècle, dans les Vosges.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur, (?), attribution par source
Auteur : Cuny Léon,
Léon Cuny

Léon Cuny est entrepreneur et intervient à Gerardmer lors de la seconde reconstruction.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur, attribution par source
Auteur : Labourel,
Labourel

Labourel est entrepreneur et intervient à Gerardmer lors de la seconde reconstruction.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur, attribution par source

Ce petit immeuble à caractère urbain est mitoyen à l'est au moment de sa construction. La façade ouest est ouverte par une porte et des baies, mais a été étudiée en fonction d'une extension future du front de rue ; cette façade devenant mur de refend, selon la configuration actuelle. Le sous-sol est réservé pour la cave, la buanderie et le charbon, le rez-de-chaussée accueille un commerce, et l'étage et les combles servent pour le logement (cuisine, chambre, séjour, cabinet de toilette et W.C.). La devanture commerciale s'étend sur toute la façade sur le boulevard. Légèrement en creux, elle possède de larges ouvertures vitrées, soulignées par des bandeaux de ciment moulé en sailli. Les baies de l'étage sur la rue se ferment par des persiennes métalliques se repliant sur les cotés, tandis que des volets battants de bois sont installés du coté de la cour.

Murs moellon enduit
Toit tuile mécanique
Plans plan carré régulier
Étages sous-sol, 2 étages carrés
Couvrements
Élévations extérieures élévation ordonnancée sans travées
Couvertures toit à longs pans
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours, en maçonnerie
Techniques menuiserie
maçonnerie
Représentations ornement géométrique
Précision représentations

Les lignes de la devanture commerciale s'appuient sur des bandeaux de ciment moulés en sailli. Un bandeau souligne également la toiture. Les baies de l'étage sont munies d'un garde-corps de bois ajouré d'une frise de motifs géométriques (cercles et triangles). Ce motif a été repris de la maison voisine préexistante à l'est, et a été réutilisé sur celle construite postérieurement à l'ouest.

Références documentaires

Documents d'archives
  • Chabraison, Jacques et Ballereau, Henri. Propriété de Mme Cuny Bastien " La croisette" Gerardmer. Devis descriptif et estimatif des travaux à exécuter pour la reconstruction de son immeuble à usage d’habitation. Janvier 1953 (source AD88 1152W746).

    Archives départementales des Vosges, Épinal : 1152W746
(c) Région Lorraine - Inventaire général - Varvenne Vanessa