Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

immeuble ; magasin de commerce

Dossier IA54003411 réalisé en 2015

Fiche

Parties constituantes non étudiées boutique, cour
Dénominations immeuble, magasin de commerce
Aire d'étude et canton Nancy et périurbain - Nancy
Adresse Commune : Nancy
Adresse : 11 rue des Carmes , rue Dom Calmet
Cadastre : 1972 BY 165

Immeuble avec commerce construit en 1934 par l'architecte René Hanry et l'entrepreneur P. Andreoli pour Wolff, tailleur. En 1938, le tailleur Wolff habite l’'immeuble avec divers locataires ; le rez-de-chaussée semble occupé par les établissements Bonnaire et Zimmermann spécialisés dans les chaudières (d'’après l’'annuaire de Lorraine 1938). Hormis le réaménagement du commerce, il n'’a subi aucun remaniement notable et demeure représentatif, par sa composition de façade et son décor, des nombreux immeubles de rapport Art déco construits au cours de l'Entre-deux-guerres à Nancy.

Période(s) Principale : 2e quart 20e siècle
Dates 1934, porte la date
Auteur(s) Auteur : Hanry René, architecte, signature
Auteur : Andreoli P, entrepreneur, attribution par source

L’immeuble occupe la totalité de sa parcelle, avec une petite cour carrée prévue pour aérer certaines pièces des appartements. Il forme un pan coupé à l’angle des rues des Carmes et Dom Calmet. Il est construit en moellon calcaire enduit ; le béton armé est notamment employé pour les baies du rez-de-chaussée (piédroits et linteaux) ; certains détails sont en pierre de taille (plaquis). Il comporte un rez-de-chaussée occupé par un magasin de commerce et trois étages carrés. Le rez-de-chaussée est largement ouvert grâce à la structure de béton armé. L’élévation sur rue se divise en 7 travées (deux travées rue Dom Calmet, une travée d’angle, 4 travées rue des Carmes). La travée d'’angle contient l'entrée du commerce encadrée d’un faisceau de trois pilers octogonaux en béton armé, elle est mise en valeur par les travées voisines, seules à posséder des balcons (2e et 3e étages) portés par de larges supports triangulaires aux culots ornés de godrons. L'entrée rue des Carmes permet l'accès aux étages, elle est marquée par un ressaut de plan polygonal encadré de pilastres cannelés en pierre de taille sans chapiteau. L'élévation est couronnée par un entablement en saillie et une corniche en pierre moulurée et saillante. Le décor est abondant : de nombreuses allèges sont ornées d’une table rentrante blanche, probablement en ciment moulé, représentant des fleurs stylisées et des motifs géométriques. Le même moule a servi à former la frise d’entablement par 16 applications successives. Des éléments sculptés en pierre de taille ornent spécifiquement la travée d’angle de motifs de ressauts ou de tores verticaux. La ferronnerie de la porte d’entrée et des garde-corps se compose également de formes géométriques : le même motif rayonnant limité par une série d’arcs de cercle est employé plusieurs fois.

Murs calcaire moellon enduit
béton béton armé
Toit tuile mécanique
Étages sous-sol, rez-de-chaussée, 3 étages carrés
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans
croupe
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours, en maçonnerie
Techniques ferronnerie
sculpture
Représentations pilastre ornement géométrique fleur godron
Précision représentations

pilastre cannelé ; fleur stylisée

Statut de la propriété propriété privée
Sites de protection secteur sauvegardé
(c) Région Lorraine - Inventaire général ; (c) Communauté urbaine du Grand Nancy ; (c) Ville de Nancy ; (c) Ecole nationale supérieure d'architecture de Nancy - Tronquart Martine
Martine Tronquart

Chercheur au Service Régional de l'Inventaire du Patrimoine Culturel, site de Nancy.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Marseille Gilles