Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

hôtel de Raibourg dit maison des pages, actuellement immeuble

Dossier IA54003309 réalisé en 2015

Fiche

Á rapprocher de

Œuvres contenues

  • pompe à eau
    Nancy, 15 rue du Haut-Bourgeois, 12 rue du Petit-Bourgeois
  • escalier
    Nancy, 15 rue du Haut-Bourgeois, 12 rue du Petit-Bourgeois
Appellations maison des Pages
Destinations immeuble
Parties constituantes non étudiées cour
Dénominations hôtel
Aire d'étude et canton Nancy
Adresse Commune : Nancy
Adresse : 15 rue du Haut-Bourgeois , 12 rue du Petit-Bourgeois
Cadastre : 1830 H 2833 ; 1865 H 3419, 3420, 3421 ; 1972 AL 211 ; 2008 AL 211

Hôtel construit probablement dans la 2e moitié du 16e siècle. Dans la seconde moitié du 18e siècle, l'hôtel, appelé également maison des Pages, appartient à Monsieur de Raibourg (ou Rébour) qui pourrait bien avoir été le directeur de l'Académie royale de musique, supprimée en 1756. Écuries, remise et bûcher se trouvaient plus haut dans la rue, actuels n° 23, 25 rue du Haut-Bourgeois (IA54003310, IA540003311) et 22 rue du Petit-Bourgeois (IA540003312). Parmi ses héritiers, Monsieur Barville curé de Vincey, émigre à la Révolution française ; le 13 fructidor an 3 (30 août 1795) l'hôtel est vendu comme bien national à un nommé Jean Clergé, qui est en fait un prête-nom du curé de Vincey (AD 54, 1 Q 490 2). Au 19e siècle, le bâtiment est fortement remanié : reconstruction de la façade sur la rue du Haut-Bourgeois, transformation des percements sur les autres façades, modification de la distribution (suppression de la galerie de distribution ouest, et doublement en épaisseur de la galerie est), transformations intérieures. A la fin du 19e siècle une pièce située dans le second corps de bâtiment servait de chapelle (Souhesmes Raymond de. Nancy inconnu. Répertoire archéologique de la ville et des cantons de Nancy. Nancy, 1899, p.10 et 27) ; il s'agit très vraisemblablement d'un aménagement du 19e siècle, car cette pièce n'est pas mentionnée dans le procès-verbal de visite de l'époque révolutionnaire. Emile Badel l'appelle maison Hoeffelé probablement du nom du propriétaire de l'époque.

Période(s) Principale : 2e moitié 16e siècle
Secondaire : 19e siècle
Auteur(s) Personnalité : Raibourg, habitant célèbre, attribution par travaux historiques

Immeuble composé de 2 corps de bâtiment (corps A et B) reliés du côté est par une galerie (corps C), s'organisant autour d'une cour carrée, sur une parcelle traversante entre la rue du Haut-Bourgeois et celle du Petit-Bourgeois. Les 2 corps, de dimensions sensiblement identiques, sont couverts de toitures en pavillon à forte pente. La façade sur la rue du Haut-Bourgeois (corps A) est la seule qui soit composée régulièrement : 4 travées, bandeaux moulurés formant appui de fenêtre, corniche pierre ; les fenêtres du premier étage sont surmontées chacune d'une corniche. La porte piétonne décentrée à droite ouvre sur un couloir traversant jusqu'à la cour ; présence d'une seconde porte surmontée d'une imposte vitrée (encadrement chantourné et petits bois) délimitant un vestibule d'entrée. Le couloir est orné de panneaux moulurés ; un décor en plâtre à motif de palmes nouées, situé au plafond, est masqué en partie par la seconde porte, qui lui est donc postérieure. L'escalier tournant en maçonnerie est situé de l'autre côté du corps A (IM54014669). Il donne accès à la galerie (corps C) qui dessert le second corps de bâtiment, et abrite un petit appartement à chaque niveau. On note la présence curieuse d'un visage sculpté en haut relief (rez-de-chaussée, accès à l'escalier). Le motif d'arcatures devant l'escalier est reproduit du côté du couloir d'accès, en lien avec une seconde galerie disparue (vestiges de piliers sur le mur mitoyen). La cour dallée est agrémentée d'un puits (IA54003313) accolé au corps B. Des caves voûtées sont présentes sous les deux corps de bâtiment, ainsi que sous la cour. Les autres façades conservent des éléments d'architecture du 16e siècle, fortement remaniés (piédroits et linteaux de fenêtres et portes).

Murs calcaire moellon enduit
pierre de taille
Toit ardoise, tuile mécanique
Étages sous-sol, rez-de-chaussée, 2 étages carrés
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans
appentis
croupe
Techniques sculpture
Représentations ordre ionique feuillage rosace palme ordre toscan être humain tête
Statut de la propriété propriété privée
Intérêt de l'œuvre à signaler
Éléments remarquables escalier
Sites de protection secteur sauvegardé

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales de Meurthe-et-Moselle, Nancy, Cote : 1 Q 490 2

    Archives départementales de Meurthe-et-Moselle, Nancy : 1 Q 490 2
  • Archives départementales de Meurthe-et-Moselle, Nancy, Cote : 1926 W 125

    Archives départementales de Meurthe-et-Moselle, Nancy : 1926 W 125
  • Archives départementales de Meurthe-et-Moselle, Nancy, Cote : 1926 W 126

    Archives départementales de Meurthe-et-Moselle, Nancy : 1926 W 126
Bibliographie
  • Souhesmes Raymond de, Nancy inconnu. Répertoire archéologique de la ville et des cantons de Nancy (Moyen âge et Epoque moderne), Nancy, A. Crépin-Leblond, 1899

    p. 10 et 27
  • BADEL, Emile. Dictionnaire historique des rues de Nancy de 1903 à 1905 : tome 1 - de A à O. Nancy : Impr. L. Kreis, 1904. 442 p., ill. ; tome 2 - de P à X suivi de 3 suppléments. Nancy : Impr. L. Kreis, 1906. 523 p., ill.

    tome 1, p. 252-253
  • Pfister Christian, Histoire de Nancy, 3 tomes, 1902-1909.

    - tome 1. Nancy : Berger-Levrault, 1902.XXIV-750 p., ill., plans.

    - tome 2. Nancy : Berger-Levrault, 1909. VIII-1099 p., ill., plans.

    - tome 3. Nancy : Berger-Levrault, 1908. VIII-914 p., ill., plans.

    tome 2, p. 286
  • Cuny Jean-Marie, Promenades en Ville-Vieille de Nancy, Malzéville, J.-M. Cuny, 1974

    p. 104
(c) Région Lorraine - Inventaire général ; (c) Communauté urbaine du Grand Nancy ; (c) Ville de Nancy - Tronquart Martine
Martine Tronquart

Chercheur au Service Régional de l'Inventaire du Patrimoine Culturel, site de Nancy.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Vaxelaire Yann
Yann Vaxelaire

Architecte du patrimoine à la ville de Nancy. A participé à l'étude menée par le Service de l'Inventaire général du Patrimoine sur la ville de Nancy.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Bouit Edwige