Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Fontaine

Dossier IA88031057 réalisé en 2015

Fiche

Dossiers de synthèse

Appellations Fontaine du Poiron
Dénominations fontaine
Aire d'étude et canton Vosges - Épinal-Est
Adresse Commune : Épinal
Adresse : 11,13 place des Vosges

La Fontaine du Poiron est attestée dès le moyen-âge, où elle semble avoir été surmontée d'un pilori.

En 1542, une statue équestre de saint Maurice, patron de la ville est placée au-dessus. Elle est réalisée par Noel fils, pour 8 livres et 14 deniers. Une grille entourait la fontaine.

Elle est rénovée en 1622 par Jean Pierre, qui "fait au saint un panache et raccommode l'épée", Claude Maillard, qui édifie une pyramide et sculpte des "chérubins et effigies de petits enfants". Nicolas Bellot, peintre, peint à l'huile le monument de 4 couches, dont la 4e est au "blanc de plomb et l'enrichit d'or et d'azur avec des bouquets de fleurs", le saint est également peint de couleurs brillantes.

En 1640, elle est a nouveau réparée au niveau de la tête et des bras.

La fontaine est alimentée par la source saint-Jean (Faubourg saint-Michel).

(cf. A. Fournier. Annales de la Société d'émulation du département des Vosges. 1831. 11e fascicule .pages 118, 125)

La fontaine tombant en ruines et étant trop volumineuse, une nouvelle est conçue selon les plans de Jacques Parisot (sculpteur) en 1774. Elle est réalisée par Hubert Jeandel (sculpteur à Epinal) pour 465 livres. La pierre provient de Ville-sur-Illon.

(sources Archives communales d'Epinal - DD106, CC120)

La colonne d'alimentation porte un cartouche avec la date "MDCCLXXIV", et les signatures "PARISOT DEL." et "JEANDEL SCULP." sur le socle du vase.

Période(s) Principale : 2e quart 16e siècle , daté par source , (détruit)
Principale : 1er quart 17e siècle, 2e quart 17e siècle , daté par source , (détruit)
Principale : 3e quart 18e siècle , porte la date, daté par source
Dates 1542, daté par source
1622, daté par source
1640, daté par source
1774, daté par source, porte la date
Auteur(s) Auteur : Noel fils,
Noel fils

Noel fils est probablement sculpteur, dans la première moitié du 16e siècle. Il intervient sur la fontaine Poiron à Epinal en 1542


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
sculpteur, attribution par source
Auteur : Maillard Claude,
Claude Maillard

Claude Maillard est sculpteur dans la première moitié du 17e siècle. Il intervient sur la fontaine Poiron à Epinal en 1622


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
sculpteur, attribution par source
Auteur : Bellot Nicolas,
Nicolas Bellot (1580 - 1640)

Nicolas Bellot nait à Darnieulles vers 1580 et décède à Epinal en 1640. Il est peintre à Épinal à partir de 1617. Il travaille pour la ville et le chapitre Saint-Goëry : dessin de plan pour les ponts, vannes et moulins... Il décore différents édifices municipaux. Il réalise notamment en 1626, une vue cavalière et une perspective d'Épinal à la demande du Conseil de la ville.

(cf. J.M. Dumont. Le Peintre spinalien Nicolas Bellot, dans les Annales de la Société d'Émulation des Vosges, 1966.)


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre, attribution par source
Auteur : Parisot Jacques,
Jacques Parisot

Jacques Parisot est sculpteur dans la seconde moitié du 18e siècle. Il intervient notamment à Epinal (1774).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
sculpteur, attribution par source
Auteur : Jeandel Hubert, Aubert ou Humbert,
Hubert, Aubert ou Humbert Jeandel (1704 - 30 octobre 1787)

Hubert, Aubert ou Humbert Jeandel est né en 1704 et meurt le 30 octobre 1787. Il sculpteur à Epinal. Il intervient notamment à Epinal (1774).

Il réalise une statue de la Vierge pour l’église du Tholy en 1760 (Classée MH le 27/12/1951 ; PM88000922).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
sculpteur, attribution par source

La Fontaine du Poiron est située sur la place centrale de la ville d'Epinal. Afin de libérer l'espace en 1774, elle a est adossée aux arcades du côté nord. En pierre, elle est constituée d'une colonne d'alimentation monumentale de plan carré, dont les angles sont chanfreinés. L'eau est distribuée par 4 jets ornés de mascarons en bas-relief, séparés par des chutes végétales. La façade antérieure porte la pierre de fondation surmontée des armes de ville, dans un cartouche rocaille. Un grand vase couronne l'ensemble.

Les bassins recueillant l'eau ont disparu.

A l'arrière, entre les arcades et la fontaine, une porte de fer permet l'accès à l'intérieur de la colonne d'alimentation.

Murs calcaire pierre de taille
Techniques sculpture
Représentations mascaron, ornement architectural, ornement végétal, godron, feston, armoiries, coquille, cartouche, tête, vase
Précision représentations

Le vase monumental est orné de godrons sur la panse, et des festons sont accrochés à des coquilles, sur la lèvre.

La corniche est sculptée de stalactites de manière à représenter l'eau qui coule.

Les armoiries de la ville d’Épinal sont figurées en relief, par une tour surmontée de deux tourelles, dans un médaillon rocaille, sur un fond d'herbes marines

Les mascarons en pierre représente des têtes de chimères grimaçantes.

Mesures la : 90.0 cm
l : 110.0 cm
h : 275.0 cm
h : 250.0 cm
(c) Région Lorraine - Inventaire général ; (c) Conseil départemental des Vosges - Varvenne Vanessa - Lesueur André
André Lesueur

André Lesueur.

habitant 40 quai des Bons Enfant 88000 Epinal


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.