Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Fontaine Mesdames

Dossier IA88031116 inclus dans ensemble des 8 fontaines à Remiremont réalisé en 2017

Fiche

Dossiers de synthèse

Voir

Appellations Fontaine Mesdames, Fontaine de la place du palais abbatial
Dénominations fontaine
Aire d'étude et canton Vosges - Remiremont
Adresse Commune : Remiremont
Adresse : place du palais abbatial , place Mesdames

La fontaine Mesdames fait partie d'un ensemble de mobilier urbain mis en place à Remiremont, dans les années 1828-1830, par Stanislas Bresson, le maire. Dès 1827, la construction d'une fontaine devant l’ancien palais abbatial est entreprise, selon les plans de Jean-Baptiste Perrin, architecte de la ville, par Pierre Sauret, entrepreneur à Remiremont pour 2160 francs. Le conseil municipal demande alors à Jacques Laurent, menuisier à Remiremont, la réalisation d'un vase sculpté en bois (pour 220 francs) qui servira de modèle pour le vase en fonte destiné à être placé au centre du bassin à construire. Ce vase est fourni selon le modèle bois par Muel frères, propriétaires des foyers de Sionne, pour 50 centimes le kilogramme. La réception définitive des travaux a lieu le 22 aout 1829. (sources : AD88 - 2O401/14) Restructurés en 1993, le vase original est conservé et le bassin refait.

Période(s) Principale : 2e quart 19e siècle , daté par source
Secondaire : 4e quart 20e siècle , daté par tradition orale
Dates 1827, daté par source
1828, daté par source
1829, daté par source
1993, daté par source
Auteur(s) Personnalité : Bresson Marie-Stanislas-Hector,
Marie-Stanislas-Hector Bresson (14 février 1794 - 13 mai 1843)

Marie-Stanislas-Hector Bresson est né le 14 février 1794 à Darney, dans une famille de magistrats et meurt le 13 mai 1843 à Paris.

Il fait ses études au lycée impérial, puis son droit à Paris. Il entre en 1812 au ministère des affaires étrangères sous la Restauration.

Il s'installe à Remiremont à la fin 1816, où il est entrepositaire des tabacs. Il y est membre du conseil municipal, puis maire de 1825 à 1830 et de 1834 à 1836.

Il est élu député en 1831 et réélu jusqu'à sa mort. Il est nommé intendant civil des possessions d'Afrique en 1834. Il est à la direction de l'administration des eaux et forets (1838-1839).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
commanditaire, attribution par source
Auteur : Perrin Jean-Baptiste,
Jean-Baptiste Perrin

Jean-Baptiste Perrin est arpenteur forestier et architecte de l'arrondissement de Remiremont (1800 - 1840). Il est aussi membre de la SEV (1834-1838).

Il réalise notamment à Plombières-les-Bains : fontaine ferrugineuses d'une pompe aspirante et foulante (1806) puis bassin (1808-1809) ; amélioration du Bain des Capucins -1809), et du Grand Bain (1810-1817) ; restauration de l'étuve Bassompierre (1811-1812) et de l'étuce romaine (1812).

Il dirige également les travaux de création des fontaines de Remiremont (1827-1829).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source
Auteur : Sauret Pierre,
Pierre Sauret

Pierre Sauret est ferblantier et entrepreneur à Remiremont dans la première moitié du 19e siècle. Il intervient notamment à Remiremont (1827, 1829)


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur, attribution par source
Auteur : Laurent Jacques,
Jacques Laurent

Jacques Laurent est menuisier à Remiremont dans la première moitié du 19e siècle. Il réalise notamment le modèle du vase de la place Mesdames à Remiremont (1827)


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
menuisier, attribution par source
Auteur : Muel Claude et Florentin, dit(e) Muel Frères,
Claude et Florentin Muel , dit(e) Muel Frères

L'usine métallurgique du Martinet à Sionne a été bâti à l'emplacement d'un moulin, en 1605 par Jean Coppin, marchand de Nancy et fermier de la forge de l'abbaye Mureau. Elle est sans doute détruite pendant la guerre de Trente ans puis reconstruite dans la 2e moitié 17e siècle, puis probablement au 18e siècle. Joseph Laurent Certain, propriétaire depuis 1748, la revend en 1793 aux frères Florentin et Claude Muel. Propriété de la "Société Bourgeois et Cie", elle ferme ses portes en 1850. (cf IA88000311).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
fondeur, attribution par source

La fontaine Mesdames est située au centre de Remiremont, sur la place devant l'ancien palais abbatial. Elle est composée d'un bassin circulaire en pierres de taille avec un vase campane en fonte au centre. Celui-ci repose sur un dé de grès. Rempli d'eau, il est alimenté par un discret jet vertical.

Murs grès pierre de taille
fonte badigeon
fer
Plans plan régulier
Typologies fontaine circulaire
Techniques fonderie
Représentations godron, vase
Précision représentations

Le vase campane de fonte est orné de godrons sur la panse au dessus d'un pied douche, avec une large lèvre supérieure.

Statut de la propriété propriété de la commune
Protections inscrit MH, 1996/04/04
Précisions sur la protection

Ensemble de 8 fontaines

(c) Région Lorraine - Inventaire général ; (c) Conseil départemental des Vosges - Varvenne Vanessa