Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

fontaine - lavoir - abreuvoir

Dossier IA88030989 réalisé en 2016

Fiche

Œuvres contenues

Appellations Lavoir du Lion
Dénominations lavoir, fontaine, abreuvoir
Aire d'étude et canton Vosges - Vittel
Hydrographies ruisseau d'Esley
Adresse Commune : Valfroicourt
Adresse : 135 rue du Void des Saules
Cadastre : 2016 C 626

La fontaine-lavoir du Void des Saules a été établie en 1829, à l'emplacement de la source qui existe dans le pâtis, vis à vis de la Maison du Sieur Gerberon, dans le pré du Sieur Maudru.

Le bassin est le même que celui de la fontaine du Jean Petitjean (Grand Fontaine), et ils sont bâtis selon les plans dressés par Grandidier, architecte à Mirecourt, par Joseph Liégeois, entrepreneur à Bainville, pour 5200 frcs.

La statue du lion semble avoir été déposée en 1975, puis à nouveau mars 1997 (?) puis avoir été rétablie.

En 1995, le lavoir était couvert de tuiles creuses, qui ont été remplacées par des tuiles mécaniques.

Remploi
Période(s) Principale : 2e quart 19e siècle , daté par source
Dates 1829, daté par source
Auteur(s) Auteur : Grandidier Louis (?), dit(e) Grandidier père,
Louis (?) Grandidier , dit(e) Grandidier père

Louis Grandidier père est architecte de l'arrondissement de Mirecourt (1825-1848). Il réside à Dompaire


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source
Auteur : Liégeois Joseph,
Joseph Liégeois

Joseph Liégeois est entrepreneur à Bainville dans la première moitié du 19e siècle. Il intervient notamment à Valfroicourt (1829).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur, attribution par source

La fontaine-lavoir du lion est située en périphérie sud du village de Valfroicourt, le long du ruisseau d'Esley.

L'eau est distribuée par une colonne d'alimentation surmontée d'un lion sculpté, remplissant 5 bassins d'abreuvoir rectangulaires. Seul celui du centre est encore en eau, les autres servent de bacs à fleurs. Sous le jet, deux barres de fer permettent de poser un seau à remplir. La colonne d'alimentation approvisionne aussi trois bassins rectangulaires permettant de laver le linge debout, face à la rue. La partie lavoir est couverte d'une structure en moellons enduits, avec un toit à longs pans et croupes. La façade est est ouverte vers la rue par six colonnes monolithiques (dont deux adossées aux chaînes d'angle), soutenant un entablement et un corniche en pierre de taille.

Des bancs ont été placés le long du mur ouest. Le sol du lavoir est dallé et les abords des abreuvoirs sont pavés.

Murs grès pierre de taille
grès moellon enduit
Toit tuile mécanique
Plans plan rectangulaire régulier
Étages rez-de-chaussée
Couvrements charpente en bois apparente
Couvertures toit à deux pans croupe
Typologies lavoir ouvert sur un coté
Techniques sculpture
Représentations colonne, lion, tête d'homme, ornement végétal ornement architectural
Précision représentations

La statue surmontant la colonne d'alimentation représente un lion sculpté en pierre (remploi?), dont la tête est abaissée vers les pattes antérieures. Celle de droite est posée sur la tête d'un homme grimaçant. La partie basse de la gueule du lion a été creusée pour permettre le passage du jet de la fontaine. Sa queue s'enroule autour de son ventre.

Le lion est solidaire d'un socle qui est sculpté d'une frise de motifs végétaux (?) détériorée.

Mesures l : 10.9 m
l : 80.0 cm
la : 40.0 cm
h : 65.0 cm
Précision dimensions

statue de lion (l=80 ; la= 40 ; ht=65) ; lavoir (l=1090)

(c) Région Lorraine - Inventaire général ; (c) Conseil départemental des Vosges - Varvenne Vanessa