Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

fontaine - lavoir - abreuvoir

Dossier IA88030907 réalisé en 2016

Fiche

Parties constituantes non étudiées latrine
Dénominations lavoir, fontaine, abreuvoir
Aire d'étude et canton Vosges - Bains-les-Bains
Adresse Commune : Bains-les-Bains
Adresse : place 2e DB
Cadastre :

Un projet de lavoir est établi en 1841 par Louis Gahon (architecte) - plan conservé aux AD88. Le lavoir actuellement visible est construit en 1861 selon les plans de Henri Louis Reveillez, fils (architecte), et réalisé par Macron, Jacques (entrepreneur à Bains). (sources : AD88 - série 2O29/11). Une extension est accolée plus tard à la façade postérieure.

Période(s) Principale : 2e quart 19e siècle, 3e quart 19e siècle , daté par source
Dates 1841, daté par source
1861, daté par source
Auteur(s) Auteur : Gahon Louis,
Louis Gahon (vers 1801 - 1859)

Louis Gahon est né vers 1801 à Midrevaux et est mort en 1859 à Épinal. Il a été architecte de la ville d’Épinal (1829-1853), architecte de l'arrondissement d’Épinal (1825-1858), membre de la commission des Bâtiments civils des Vosges (1827-1857), architecte de la Cie Thermale de Plombières (vers 1858), membre du service des travaux communaux pour la ville d’Épinal (1859).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, architecte d'arrondissement, attribution par source
Auteur : Reveillez Henri-Louis, dit(e) Reveillez fils,
Henri-Louis Reveillez , dit(e) Reveillez fils (1821 - 1874)

Henri-Louis Reveillez, dit Reveillez fils est ne en 1821 à Epinal et meurt en 1874 à Epinal. Il est le fils de Henri-Louis Reveillez, dit Reveillez père (1784-1829).

Il a été ingénieur civil, architecte de la ville d'Epinal sur concours (1853-1867, démission), membre du conseil d'hygiène et de salubrité de l'arrondissement d'Epinal (1854-1856), architecte de l'arrondissement d'Epinal ( 1854-1858), membre du service des travaux communaux de la ville d'Epinal (1859-1869), membre du conseil départemental des travaux publics (1867-1872).

Agence : rue Claude Gellée à Epinal (1872)

Peut être écrit Reiveilliez.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, ingénieur civil, architecte d'arrondissement, attribution par source
Auteur : Macron Jacques,
Jacques Macron

Jacques Macron est entrepreneur à Bains-les-Bains au milieu du 19e siècle. Il intervient à Remiremont (1851), Bains-les-Bains (1861)


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur, attribution par source

La fontaine-lavoir est située dans la partie haute de la ville. Elle était alimentée par les eaux des fontaines de la Chenal et du vieux Bain ainsi que par les sources des maisons Grandgury et Perrin. Le bâtiment est de plan rectangulaire construit en moellons enduits. Il est couvert d'un toit à longs pans avec croupes. Il est ouvert sur un côté, en façade antérieure, par trois arcades en pierre de taille (grès rose). Devant, 6 bassins rectangulaires servaient d'abreuvoirs. A l'intérieur, un grand bassin ovale utilisé pour le lavage est bâti en pierres de taille maintenues par des agrafes de fer. Le bassin est subdivisé en trois parties par des refends (détruits). Le sol est dallé. Une annexe récente, accolée à l'arrière abrite des toilettes publiques et un tableau électrique (faux encadrements en ciment moulé).

Murs grès pierre de taille
grès moellon enduit
Toit tuile mécanique
Plans plan rectangulaire régulier
Étages rez-de-chaussée
Couvrements charpente en bois apparente
Couvertures toit à deux pans croupe
Typologies lavoir ouvert sur un coté
Techniques sculpture
Représentations ornement architectural
(c) Région Lorraine - Inventaire général ; (c) Conseil départemental des Vosges - Varvenne Vanessa