Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

fontaine - lavoir - abreuvoir

Dossier IA88030934 réalisé en 2016

Fiche

Dossiers de synthèse

Dénominations lavoir, fontaine, abreuvoir
Aire d'étude et canton Vosges - Châtenois
Adresse Commune : Rouvres-la-Chétive
Adresse : rue du Béatisé
Cadastre : 2012 ZB 71

La fontaine-lavoir de la place de Jennevelle est établie en 1859, selon les plans de Joseph Michaux (architecte à Sartes), par Claude Nicolas Carez, entrepreneur à Villeroy (Meuse) pour 9594,60frcs.

Le projet de construction comprend deux fontaines-lavoirs alimentés par la source dite des Heunnechaux. L'enchambrement de cette source est bâti en pierre de taille, puis l'eau est amenée en tuyaux de terre cuite émaillée (dia=75mm) du premier au deuxième amas d’eau, distant de 130 mètres. Des tuyaux en fonte font ensuite le lien sur 115 mètres, entre ce second amas d'eau (chambre de distribution) et la colonne d’alimentation. Le lavoir est une construction avec des murs en maçonnerie sur 3 cotés, et une porte d’entrée sur le derrière. Les encadrements et les angles de la façade antérieure sont en pierre de taille. La charpente est en chêne, couverte de tuiles mécaniques de Rorthey. La porte est en bois à deux vantaux, ferrée et peinte à l’huile et à la Céruse sur 3 couches. Le lavoir est muni d'un rinçoir, d'auges, de deux bornes fontaines, et de douze consoles de bancs.

(sources : AD88 - série 2O420/10)

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle , daté par source
Dates 1859, daté par source
Auteur(s) Auteur : Michaux Joseph,
Joseph Michaux

Architecte à Neufchâteau (1882-1885) puis à Sartes (1886-1893).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source
Auteur : Carez Claude Nicolas,
Claude Nicolas Carez

Claude Nicolas Carez est entrepreneur à Villeroy (Meuse) au milieu du 19e siècle. Il intervient notamment à Rouvres-la-Chétive (1848)


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur, attribution par source
Auteur : Tuilerie A. Lequin à Rorthey Auguste-Louis-Théodore,
Auguste-Louis-Théodore Tuilerie A. Lequin à Rorthey

Auguste-Louis-Théodore Lequin, né à Bôle, canton de Neufchâtel en Suisse.

Le 7 juillet 1809 s'installe comme cultivateur à Rorthey (Vosges). Il est naturalisé et autorisé en 1844 à y fonder une tuilerie, qui produit notamment des tuiles violons.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
fabricant, attribution par source

La fontaine-lavoir est située dans la partie haute de Rouvres-la-Chétive, sur la place Jennevelle, bordant la R.D n°166. L'eau arrive par deux colonnes d'alimentation incluses dans les murs pignons de la construction abritant le lavoir. Elles desservent deux bassins d'abreuvoir rectangulaires de pierre accolés aux façades.

Cet édifice est bâti en moellons enduits, couvert d'un toit à longs pans avec croupes ayant conservé quelques tuiles violons d'origine parallèlement aux tuiles losangées. La façade antérieure est entièrement en pierre de taille. Largement ouverte à l'origine, elle a été refermée par des panneaux et huisseries de bois.

L'intérieur semble avoir été dénaturé.

Murs calcaire pierre de taille
moellon enduit
bois essentage de planches
Toit tuile mécanique
Plans plan rectangulaire régulier
Étages rez-de-chaussée
Couvertures toit à deux pans croupe
Typologies lavoir ouvert sur un coté, lavoir clos avec portes et fenetres
Techniques sculpture
fonderie
Représentations ornement architectural, fronton, fleur, tête de femme, roseau
Précision représentations

Les deux colonnes d'alimentation en pierre sont sculptées d'un fronton triangulaire interrompu par une fleurette. Un panneau mouluré encadre aussi un mascaron de fonte à tête de femme avec une couronne de roseaux. Des moulures soulignent la mise en œuvre soignée de la pierre de taille en façade antérieure.

(c) Région Lorraine - Inventaire général ; (c) Conseil départemental des Vosges - Varvenne Vanessa