Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

fontaine - lavoir - abreuvoir

Dossier IA88030978 réalisé en 2016

Fiche

Dénominations lavoir, fontaine, abreuvoir
Aire d'étude et canton Vosges - Monthureux-sur-Saône
Adresse Commune : Viviers-le-Gras
Adresse : rue de la croix , rue des Moulins , rue du Pâquis
Cadastre : 2016 AB 162

La fontaine existante à cet endroit manquant d'eau, un projet de fontaine-abreuvoir-lavoir au centre du village est établi en 1833, selon le devis d’Emile Mangin, architecte à Darney. Des réparations sont réalisées en 1887, par Berthéas, tailleur de pierre à Dombrot-le-sec. (sources : AD88 - série 2O548/10).

Période(s) Principale : 2e quart 19e siècle , daté par source
Principale : 4e quart 19e siècle , daté par source
Dates 1833, daté par source
1887, daté par source
Auteur(s) Auteur : Mangin Charles Emile Nicolas,
Charles Emile Nicolas Mangin

Charles Emile Nicolas Mangin est né en 1809 et mort vers 1865 (?)

Il est formé à l'ENSBA (promotion 1831), et éléve de Blouet.

Il est architecte de l'arrondissement de Mirecourt (1834-1858), architecte à Darney (1840)

Son agence est installé à Mirecourt.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source
Auteur : Berthéas,
Berthéas

Berthéas est tailleur de pierre à Dombrot-le-sec à fin du 19e siècle. Il intervient à Viviers-le-Gras (1887)


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
tailleur de pierre, attribution par source

La fontaine-lavoir est située dans le centre de Viviers-le-Gras, à l'intersection des principales rues. Le bâtiment est construit en moellons enduits et est couvert d'un toit à longs pans. La façade antérieure est en pierre de taille, avec une avancée en hémicycle garnie de colonnes monolithiques supportant un entablement mouluré. Cette forme atypique provoque une rupture conique dans la toiture, surmontée d'une girouette. L'eau est distribuée par deux colonnes d'alimentation dans le mur antérieur qui se déverse dans sept abreuvoirs qui suivent la forme de la colonnade. Puis l'eau entre dans le bâtiment, passe par un bac de rinçage carré, puis dans le bassin de lavage semi-circulaire.

Murs grès pierre de taille
grès moellon enduit
Toit tuile plate
Plans plan régulier
Étages rez-de-chaussée
Couvrements charpente en bois apparente
Couvertures toit à deux pans
toit conique
Typologies lavoir ouvert sur un coté
Techniques sculpture
Représentations ornement architectural, mufle de lion
Précision représentations

Les deux jets d'eau sont ornés d'un mascaron à mufle de lion en pierre.

(c) Région Lorraine - Inventaire général ; (c) Conseil départemental des Vosges - Varvenne Vanessa