Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

fontaine - lavoir - abreuvoir

Dossier IA88030939 réalisé en 2016

Fiche

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiées latrine
Dénominations lavoir, fontaine, abreuvoir
Aire d'étude et canton Vosges - Coussey
Adresse Commune : Frebécourt
Adresse : Grande Rue
Cadastre : 1975 CC 135

La fontaine-lavoir porte deux pierres de fondation avec les mentions "L'an 1840 / Cette Fontaine fut Erigée par les Soins / de M. Grandidier Architecte, sous / L'administration de M M.Cde. Bidelot / Maire, Nlas. Fçois. Bidelot. Adjoint de cette / Commune / Edifiée par M. Bérrard, Entrepreneur" ; "EST COMPOSE LE CONSEIL / MUNICIPAL Cd BIDELOT Fs BIDELOT / Jh Nas ERETON, Fois DELY, Nas MASSON / Jh CD POISSONNIER, Fois SALEUR / Jh VIROT, Cd VUILLAUME / Jan THOUVENIN".

Le lavoir a donc été construit en 1840 par Grandidier fils, architecte, et Bérrard (entrepreneur), avec des conduites en fonte, sur un terrain acquis en 1839 qui appartenait à Florentin Laroche.

En 1842, un règlement de police du lavoir est établi.

La fontaine en fonte porte la signature SMHM, de la Société métallurgique Haut Marnaise de Joinville.

(sources : AD88 - série 2O189/9)

Période(s) Principale : 2e quart 19e siècle , daté par source
Dates 1840, daté par source, porte la date
Auteur(s) Auteur : Grand(d)idier Paul Henry Louis, dit(e) Grandidier fils,
Paul Henry Louis Grand(d)idier , dit(e) Grandidier fils

Paul Henry Louis Grandidier, dit Grandidier fils, est architecte adjoint de l'arrondissement de Mirecourt (1827-1833) et architecte de l'arrondissement de Neufchâteau (1836-1858), membre du service des travaux communaux de la ville de Neufchâteau (1859-1862), architecte de la ville de Neufchâteau (paroisse Saint-Christophe) (1871-1896, architecte départemental de l'arrondissement de Neufchâteau par intérim (1883).

Son agence et résidence se situe 54-56 rue Neuve à Neufchâteau (1886-1896)

Il est membre fondateur de la SRAEF (1888).

Il a notamment réalisé la maison d'école d'Autreville (1868), l'église de Coussey (1869), le cimetière de Morizécourt (1869) et des travaux de réparations du presbytère de Sauville (1848 et 1851).

source : "Répertoire des architecte nés ou actifs dans les Vosges 1800-1940, Conseil Général des Vosges. 2007"


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, signature, attribution par source
Auteur : Bérrard Jean-Claude,
Jean-Claude Bérrard

Jean-Claude Bérard ou Bérrard est entrepreneur à Rouceux au milieu du 19e siècle. Il intervient notamment à Frébécourt (1840), à Robécourt (1846), à Harmonville (1848).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur, attribution par source, signature
Auteur : Société métallurgique Haut Marnaise de Joinville,
Société métallurgique Haut Marnaise de Joinville

Les établissements Dumay sont créés en 1856 à Joinville-sur-Marne, puis repris par Lucien Tribout. L'usine est une fonderie de bronze, qui fabrique des bornes fontaines, des robinets, des bouches d'incendie et du matériel pour canalisations d'eau.

La Société métallurgique Haut Marnaise de Joinville (SMHM) est créé avant 1921.

En 1999, l'entreprise est intégrée au Groupe "AVK Haut Marnaise".


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
fondeur, signature

La fontaine-lavoir est située au centre du village le long de la Grande Rue.

La structure est en moellons enduits avec des encadrements en pierres de taille. Elle est couverte d'un toit à longs pans, et close avec porte et fenêtres. Les baies sur les pignons sont hémicirculaires, et une corniche moulurée souligne la toiture.

A l'intérieur, un bassin rectangulaire de lavage est entouré de bancs de pierre. Le bâtiment abrite aussi la grande échelle.

En façade antérieure, un bassin d'abreuvoir rectangulaire en pierre est alimenté depuis le mur du lavoir à travers un mascaron en fonte. Une fontaine en fonte ornée d'un mufle de lion a été ajoutée pour compléter l'apport d'eau.

Les deux pierres de fondation sont placées de part et d'autre de la porte d'entrée.

Murs calcaire pierre de taille
moellon enduit
Toit tuile mécanique
Plans plan rectangulaire régulier
Étages rez-de-chaussée
Couvertures toit à deux pans
Typologies lavoir clos avec porte et fenetres
Techniques sculpture
fonderie
Représentations ornement architectural, tête de femme, roseau, mufle de lion
Précision représentations

L'alimentation de l'abreuvoir est ornée d'un mascaron à tête de femme avec une couronne de roseaux.

(c) Région Lorraine - Inventaire général ; (c) Conseil départemental des Vosges - Varvenne Vanessa