Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

fontaine - lavoir - abreuvoir - réservoir

Dossier IA88030986 réalisé en 2016

Fiche

Voir

Dénominations lavoir, fontaine, abreuvoir, réservoir
Aire d'étude et canton Vosges - Saint-Dié-des-Vosges-Est
Adresse Commune : Ban-de-Laveline
Lieu-dit : Coinchimont
Adresse : 28
Cadastre : 2016 A 1724 captage ; 2016 A 837 Réservoir ; 2016 A 354 fontaine-lavoir

Le bassin du lavoir porte la date "1618" gravée en son centre. Les tuiles mécaniques qui le couvrent, proviennent de la tuilerie F. Gluntz à Les Forges. Elles ont probablement été installées au début 20e siècle, au moment de la réfection de la colonne d'alimentation (brique de laitier).

Période(s) Principale : 1er quart 17e siècle , porte la date
Secondaire : 1er quart 20e siècle , daté par travaux historiques , (?)
Dates 1618, porte la date
Auteur(s) Auteur : Tuilerie F. Gluntz à Les Forges,
Tuilerie F. Gluntz à Les Forges

La tuilerie et briqueterie Humbert-Gluntz, puis Humbert fils et Cie sont attestées dans les années 1880 aux Forges (Vosges).

La Tuilerie et briqueterie F. Gluntz aux Forges œuvre au début du 20e siècle.

La Tuilerie et briqueterie F. Gluntz fils est basée à Amance (Haute-Saone) à partir des années 1920.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
fabricant, signature

La fontaine-abreuvoir-lavoir-réservoir est implantée dans le hameau de Coinchimont, en bordure de la rue principale.

Ce lavoir public est alimenté par une prise d'eau située sur la montagne à environ 150 mètres au sud (parcelle n°1724). La conduite débouche dans un bassin à ciel ouvert en pierre de taille de plusieurs mètres de profondeur (parcelle n°837). Il servait à la fois de chambre de réception et de réservoir en cas d'incendie, mais aussi d'abreuvoir et de fontaine (deux barres de fer permettent de poser un seau à remplir sous l'arrivée de l'eau).

Puis, l'eau passe sous la rue pour approvisionner les bassins du lavoir par l'intermédiaire d'une colonne d'alimentation en brique de laitier. Les deux bassins sont rectangulaires, en pierre de taille (grès rose) et sont isolés du sol par des dés en pierre. Celui de gauche porte la date "1618". Le lavage du linge s'y faisait debout grâce à une planche à laver. Le lavoir est abrité sous une toiture à longs pans, reposant sur trois murs en moellons enduits. Le pignon Est est creusé d'un placard.

Murs grès pierre de taille
grès moellon enduit
résidu industriel en gros oeuvre
Toit tuile mécanique
Plans plan rectangulaire régulier
Étages rez-de-chaussée
Couvrements charpente en bois apparente
Couvertures toit à deux pans
Typologies lavoir ouvert sur un coté, planche à laver
(c) Région Lorraine - Inventaire général ; (c) Conseil départemental des Vosges - Varvenne Vanessa