Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

fontaine - lavoir - abreuvoir - bassin

Dossier IA88030971 réalisé en 2016

Fiche

Dossiers de synthèse

Appellations égayoir, Lavoir-egayoir des Roises
Dénominations lavoir, fontaine, abreuvoir, bassin
Aire d'étude et canton Vosges - Lamarche
Hydrographies ruisseau affluant de la Saone
Adresse Commune : Les Thons
Lieu-dit : Grand Thon (Le)
Adresse : rue des Roises
Cadastre : 2016 AB 123

Le lavoir du Grand Thon est établi en 1846, par François Mougin et Clément Mougin et Nicolas Poirson, tailleurs de pierre à Les Thons en 1846. Il est placé au lieu-dit "Les Roises", qui évoque une activité de rouissage du chanvre à cet endroit, près du ruisseau affluant de la Saône. La fontaine-lavoir est utilisée jusqu'en 1960, date de la mise en service du système d'adduction d'eau communal. Il a été rénové en 2003-2004 par un chantier de réinsertion mené par l'association Saône-Vosgienne, des bénévoles, le département et la commune.

Période(s) Principale : 2e quart 19e siècle , daté par travaux historiques
Secondaire : 1er quart 20e siècle , daté par travaux historiques
Dates 1846, daté par travaux historiques
2003, daté par travaux historiques
Auteur(s) Auteur : Mougin Francois,
Francois Mougin

François Mougin est tailleur de pierre à Les Thons au milieu du 19e siècle. Il intervient notamment aux Thons (1846).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
tailleur de pierre, attribution par travaux historiques
Auteur : Mougin Clément,
Clément Mougin

Clément Mougin est tailleur de pierre à Lironcourt dans la première moitié du 19e siècle. Il intervient notamment aux Thons (1828, 1846).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
tailleur de pierre, attribution par travaux historiques
Auteur : Poirson Nicolas,
Nicolas Poirson

Nicolas Poirson est tailleur de pierre à Les Thons au milieu du 19e siècle. Il intervient notamment aux Thons (1846).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
tailleur de pierre, attribution par travaux historiques

La fontaine-lavoir-égayoir est située dans la partie basse du hameau de Grand Thon, près d'un ruisseau, affluant de la Saône. L'eau est apportée par deux colonnes d'alimentation. L'une se déverse dans les 4 bassins rectangulaires d'abreuvoir alignés en façade du lavoir. L'autre est dissimulée dans le mur nord du lavoir pour remplir un bac de rinçage rectangulaire et un grand bassin de lavage en forme de fer à cheval. Les eaux passent ensuite dans le bassin d'égayoir rectangulaire en pierre de taille, permettant de rafraîchir et laver les chevaux après les travaux des champs. Le sol est pavé et incliné. Un muret au centre incite à un sens de circulation des animaux. L'eau est ensuite évacuée par un trop-plein en direction du ruisseau. La partie lavoir est couverte d'un toit à longs pans avec croupes, reposant sur 3 murs en moellon enduit. La façade antérieure est constituée de piliers en pierre de taille soutenant un entablement et la corniche sous la toiture. A l'intérieur, le sol est dallé et des bancs ont été placés le long des murs gouttereaux.

Murs calcaire pierre de taille
calcaire moellon enduit
Toit tuile mécanique
Plans plan rectangulaire régulier
Étages rez-de-chaussée
Couvrements charpente en bois apparente
Couvertures toit à deux pans croupe
Typologies lavoir ouvert sur un coté, égayoir rectangulaire
Techniques sculpture
Représentations ornement architectural, ornement géométrique, cygne, ornement végétal
Précision représentations

La colonne d'alimentation carrée en pierre ornée de décors géométriques en relief. Le jet est mis en valeur par un col de cygne et un mascaron à feuilles en fonte.

(c) Région Lorraine - Inventaire général ; (c) Conseil départemental des Vosges - Varvenne Vanessa