Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Fontaine de Pomone

Dossier IA88031119 réalisé en 2017

Fiche

Dossiers de synthèse

Œuvres contenues

Voir

Appellations Fontaine de Pomone
Dénominations fontaine
Aire d'étude et canton Vosges - Remiremont
Adresse Commune : Saint-Amé
Adresse : place de la Mairie
Cadastre : 2016 AC 255 Mairie

La Fontaine de Pomone a été édifiée devant la mairie, le bassin est en place. La colonne d’alimentation et la statue ont été déplacées devant l'entrée de la salle du conseil lors du réaménagement de la place inaugurée le 4 juillet 2009.

Le socle porte une plaque de fonte avec la mention "FONTAINE ÉRIGÉE EN 1908 / PAR LA MUNICIPALITÉ / Napoléon MARCHAL MAIRE / Prosper DUNAND ADJOINT / Félix GÉRARD / Honoré GENAY / Blaise ANTOINE / J.B. GRAVIER / Léon Eugène MATHIEU / Eugène HOUOT / Auguste VIRIEUX / Ernest MATHON / Eugène LEVAXELAIRE / Paul BALLAND / CONSEILLERS MUNICIPAUX". Il portait une seconde plaque de fonte qui est aujourd'hui accrochée sur un muret près du bassin avec la mention " LIBERTE . EGALITE . FRATERNITE / FONTAINE COMMUNALE / 1908".

Une autre plaque de verre rouge a été fixée sur le socle de la statue, probablement à l'occasion du centenaire de la construction de la fontaine : Pomone / déesse de l'agriculture, / épouse du dieu du printemps. / " Seuls les champs cultivés / et les arbres / chargés de fruits / lui plaisent." / Elle leur apporte / sa protection divine.

La statue de fonte provient de la fonderie du Val d'Osne. Elle correspond à la figure n°423 "Pomone" sur la planche 308 du volume 2 du catalogue de cet établissement. Elle a été établie sur un modèle conçu par Mathurin Moreau, sculpteur, au cours du 3e quart du 19e siècle.

Oeuvre déplacée Commune : Saint-Amé
Période(s) Secondaire : 3e quart 19e siècle , daté par travaux historiques
Principale : 1er quart 20e siècle , porte la date
Secondaire : 1er quart 21e siècle , daté par source
Dates 1908, porte la date
2009, daté par source
Auteur(s) Auteur : Fonderie du Val d’Osne,
Fonderie du Val d’Osne

En 1833, Jean-Pierre-Victor André, établie une fonderie au Val d'Osne (maison « J.-P.-V. André » ). A sa mort en 1851, elle est acquise par « Barbezat et Cie », puis par « Fourment, Houillé et Cie ».

En 1870, elle devient « Société anonyme des hauts-fourneaux du Val d’Osne ».

En 1878, le Val d’Osne rachète les modèles de la maison « J. J. Ducel et fils ».

À la suite de Charles Hanoteau, Henri Hanoteau dirige l’entreprise à partir de 1895.

En 1907, le Val d’Osne rachète les anciens établissements « Sinson, Saint-Albin et Herdevin ». Le Val d’Osne a réalisé notamment les entrées du métro d’Hector Guimard

Jean Duranton, ingénieur, est administrateur délégué dans les années 1920.

L'entreprise est achetée par la fonderie d’art Durenne en 1931.

(Cf : IA00070344)


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
fondeur, attribution par travaux historiques
Auteur : Moreau Mathurin,
Mathurin Moreau (1821 - 1912)

Mathurin Moreau est né à Dijon en 1821 et meurt à Paris en 1912. Il appartient à une dynastie de sept sculpteurs et artistes.

Élève de son père (Jean-Baptiste-Louis-Joseph Moreau), puis de Ramey et Dumont, il est Second Grand prix de Rome en 1843.

Il collabore a de prestigieux chantiers de Paris (Opéra, Tuileries, Trocadéro, Hôtel de ville...).

Il édite des œuvres en série pour les fonderies de Gasne et de Durenne. De 1849 à 1879, il crée une centaine de modèles (statues, fontaines et objets décoratifs) pour la fonderie d’art du Val d’Osne, dont il sera l’un des administrateurs.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
sculpteur, attribution par travaux historiques
Personnalité : Marchal Napoléon,
Napoléon Marchal

Napoléon Marchal, est maire de Saint-Amé au début du 20e siècle.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
commanditaire, signature

La Fontaine de Pomone est située devant la mairie de Saint-Amé.

Elle est composée d'un bassin quadrilobé en granite gris édifié en 1908. Au centre, la colonne d'alimentation d'origine a été remplacée par trois vasques superposées en granite récentes. La colonne d'alimentation initiale est de plan carré, en granite, et a perdu ses ornements de fonte et de fer : deux mascarons, des volutes soutenant les jets d'eau et deux chutes de fruits dans les angles chanfreinés. Elle a été déplacée devant l'entrée de la salle du conseil, et sert désormais de piédestal à la statue de fonte, représentant Pomone, nymphe, protectrice des vergers et des fruits.

Murs granite pierre de taille
fonte badigeon

Typologies fontaine d'ornement avec statue
États conservations remanié
Techniques fonderie
Représentations ornement végétal, fleur, draperie, déesse, pomme, raisin, roseau, fruit
Précision représentations

La statue de fonte représente la nymphe Pomone sous les traits d'une femme marchant pieds nus, habillée d'un long chiton et d'un manteau qu'elle maintient par la main gauche pour former un pli retenant des feuilles et des fruits (pomme, poire, raisins...). Dans sa main droite, elle tient un roseau d'où émerge une torche surmontée d'un globe de verre lumineux. Ses cheveux ondulés sont noués dans son dos par un ruban, et couronnés de feuillages.

Mesures h : 160.0 cm
la : 45.0 cm
pds : 250.0 kg
(c) Région Lorraine - Inventaire général ; (c) Conseil départemental des Vosges - Varvenne Vanessa